Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

DJI Action 2 : plus compacte, plus polyvalente

27/10/2021 | Atef Talbi

DJI s’est attaqué en 2019 au marché des action cams largement dominé par la marque GoPro. Celle-ci est restée dans la lignée des caméras déjà existantes dans sa forme, mais également ses fonctionnalités notamment avec la stabilisation électronique (Rocksteady). Rupture avec cette version 2, qui repose sur une ergonomie entièrement revue.

Présentation

Avec la nouvelle version, simplement appelée Action 2, DJI bouscule la norme établie et revisite complètement l’univers des action cams. D’abord par une forme nouvelle, un carré ressemblant à la GoPro Hero Session, au lieu du design parallélépipède classique. L’appareil pèse 56 g et mesure 39 x 39 x 22,3 mm. Ce qui ne laisse plus de place à un écran en face avant. L’Action 2 est donc équipée d’un seul écran tactile en face arrière. L’unique bouton se situe en haut de l’appareil, qui est équipé d’un capteur Cmos 1/1,7" de 12 Mpxl, ainsi que d’un objectif ouvrant à f/2,8 et possédant un angle de vision de 155°. La DJI Action 2 permet de filmer en 4K jusqu’à 120 im/s avec une autonomie annoncée de 50 minutes et une plage de sensibilités allant de 100 à 6400 Iso. Elle est également équipée d’une mémoire interne de 32 Go.

Il existe deux modules d’extension différents de la DJI Action 2. Le premier est un module écran tactile permettant d’avoir un retour sur la face avant. Il augmente également l’autonomie de la batterie jusqu’à 160 min. Il se colle automatiquement à la base de la caméra avec un système d’aimants renforcé par deux crochets mécaniques sur les côtés. Ce module est pourvu d’une prise USB et de l’emplacement de la carte microSD. Le second est un module de batterie (Power) poussant l’autonomie jusqu’à 180 min. Il est équipé du même système d’accroche que le précédent.

La DJI Action 2 seule est étanche jusqu’à 10 m de profondeur. Attention, les deux modules supplémentaires ne le sont pas ; afin de les utiliser sous l’eau, il faudra s’équiper d’un caisson spécial permettant d’aller jusqu’à 60 m. La caméra est équipée d’un seul micro, mais celui-ci est complété par 3 micros supplémentaires présents dans le module écran (qualité et réduction du bruit pas encore vérifiés sur mes vidéos).

La caméra est équipée d’une version améliorée du système de stabilisation RockSteady, mais la grande nouveauté est la nouvelle fonction HorizonSteady qui, grâce à un système de capteurs gyroscopiques, permet de garder la ligne d’horizon droite quelle que soit la position de la caméra.

JPEG - 258.1 ko
Extrait d’une séquence vidéo prise avec l’Action 2.
© Atef Talbi

L’utilisation dans l’action est rendue très simple par l’unique bouton présent sur le haut du module caméra. Celui-ci permet à la fois d’allumer/éteindre l’Action 2 par un appui long, mais également de déclencher et enregistrer. Dans les modules écran et batterie, il existe également le même bouton, mais sur le côté. En fonction de la position verticale ou horizontale de la caméra, on peut utiliser l’un ou l’autre.

Les écrans de l’Action 2 sont tous les deux tactiles et verrouillables. Ils permettent facilement de changer de mode de prise de vue (photo, vidéo, time-lapse et hyperlapse), d’accéder au menu, aux vidéos/photos enregistrées et aux réglages de la résolution et cadence d’images. Ces menus sont respectivement accessibles par des mouvements de glissement vers la droite, vers le bas, vers la gauche et vers le haut.
L’aspect modulaire de l’Action 2 est simplifié par la présence de la jonction aimantée et par les crochets sur les côtés. Il est impossible de se tromper de sens grâce à une loi physique très simple ; la bonne position d’attache correspond aux pôles opposés des aimants. Dans le mauvais sens, les modules se repoussent naturellement.

JPEG - 240.2 ko
Extrait d’une séquence vidéo prise avec l’Action 2.
© Atef Talbi

Un des atouts de la DJI Action 2 est la multitude d’accessoires conçus spécialement pour cette caméra à commencer par le collier pendentif équipé d’un aimant. Celui-ci se met sous le t-shirt et la caméra vient se coller par dessus. La première fois, on a du mal à faire confiance au système, mais le tout tient bien, du moins pour des utilisations simples, urbaines ou domestiques. Pour les activités plus sportives, il y a tout un ensemble de systèmes d’attaches (poignée flottante, bandeau frontal...).

L’Action 2 est disponible dès aujourd’hui, en version Combo double écran (Unité caméra DJI Action 2, Module Écran tactile avant, Cordon magnétique, Support d’installation articulé magnétique, Support d’installation magnétique, Câble d’alimentation), au prix de 519 €. La version Énergie (Unité caméra DJI Action 2, Module alimentation, Cordon magnétique et Support d’installation magnétique) sera commercialisée fin novembre au tarif de 399 €.

- Découvrez quelques rushs réalisés avec l’Action 2 ici

- Le site de DJI

Premières impressions

Avantages

+ Caméra discrète et légère
+ Qualité de l’image
+ Large angle de vision 155°
+ Public plus large
+ Système d’accroche aimanté
+ Plusieurs accessoires

Inconvénients

- Les modules d’extension ne sont pas étanches (facile de se tromper)
- Autonomie en dessous de celle annoncée
- Pas de transfert automatique de la mémoire interne vers la carte SD du module écran

Fiche technique

- * Capteur : 1/1.7" Cmos
- * Résolution Photo (4/3) : 4000 x 3000
- * Vidéo : jusqu’à 4k 60p (4/3) et 4k120p (16:9) à 100 Mbps
- * FOV : 155°
- * Objectif : f/2.8
- * Sensibilité : 100 à 6400 Iso (photo et vidéo)
- * Vitesse d’obturation : 1/8000 à 30s
- * Stockage : microSD
- * Dimensions : 39 x 39 x 22,3 mm
- * Poids : 56 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP