Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

World Press Photo 2014 : envoi des dossiers jusqu’au 15 janvier

12/12/2013 | Benjamin Favier

Le nom du lauréat du World Press Photo of the Year sera connu courant février. Les inscriptions et soumissions des dossiers peuvent encore être effectuées dans le mois à venir. Suite à la polémique survenue l’an dernier, les organisateurs annoncent le recours à des experts pour analyser les fichiers des participants…

Les candidatures à l’édition 2014 du World Press Photo sont ouvertes. La création d’un compte peut être mise en œuvre d’ici le 9 janvier prochain, tandis que les participants ont jusqu’au 15 du même mois pour envoyer leurs dossiers : ces derniers doivent contenir douze images maximum.

Gary Knight, fondateur de l’agence VII et président du jury de cette cinquante-septième édition — il l’a déjà été en 2008 — glisse quelques conseils sur le site officiel du prix. Il met l’accent sur la concision : « On a le droit de soumettre douze clichés, mais je me contenterai de six photos, à partir du moment où elles rendent l’histoire plus forte. » Il milite aussi pour des sujets orignaux ; un coup d’œil sur les travaux des précédents lauréats prouve pourtant que les conflits les plus médiatisés sont le plus souvent récompensés ; ainsi le World Press Photo of the Year de cette année a été remporté par Paul Hansen. D’ailleurs, Gary Knight, dans ses recommandations, ne fait aucune allusion au traitement des images. Le cliché pris à Gaza par le photographe suédois a pourtant fait l’objet d’une vive polémique, d’aucuns critiquant son caractère exagérément pictural.

Éthique et professionnalisme

Dès le mois de février, les organisateurs du World Press Photo avaient avoué devoir « s’en remettre à l’éthique et au professionnalisme des photographes participants ». Michiel Munneke, Directeur Général du concours, avait également stipulé qu’il énoncerait plus de détails sur la manière dont les fichiers sont regardés par le jury : un procédé qui permettrait d’atteindre une plus grande transparence. Le communiqué publié en septembre dernier sur le site du concours n’en dit pas plus sur les procédures d’analyse des images.

Nous apprenons néanmoins que des experts épauleront les membres du jury, en leur fournissant des « rapports sur l’intégrité des fichiers ». Il est également précisé que les fichiers Raw seront demandés aux participants dont les travaux sont susceptibles de remporter un prix. Rappelons qu’il y a trois gagnants par catégorie (voir liste ici) en plus du vainqueur du World Press Photo of the Year. Ce dernier empoche la somme de 10 000 €, ainsi qu’un appareil pro et une optique Canon. Les lauréats du premier prix dans chaque catégorie recevront 1500 €. L’ensemble des photos récompensées feront l’objet d’une exposition itinérante. Les résultats seront connus le 14 février 2014. À noter, il existe en parallèle un concours multimédia.

- Le site du World Press Photo

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP