Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Couleurs Plossu

24/07/2013 | Nadia Trujillo

C’est une rétrospective originale que le Pavillon Populaire de Montpellier consacre à Bernard Plossu mettant à l’honneur ses " séquences photographiques" réalisées entre 1956 et 2013.

JPEG - 30.8 ko
Photo : Bernard Plossu

Le père du Voyage mexicain, célèbre pour la poésie de ses clichés noir et blanc, est cette fois salué pour son travail en couleurs.

JPEG - 22.2 ko
Photo : Bernard Plossu

L’exposition réunit près de deux cent quarante images pour la plupart inédites, de cette activité photographique autonome commencée en amateur au Brownie Flash dans le Paris de la fin des années 1950 et poursuivie depuis, jusqu’à son utilisation des appareils jouets (Agfamatic, Instamatic, panoramique Prestinox) des années 1990-2010.

- Où : Pavillon Populaire de Montpellier
- Quand : Du 26 Juin au 6 octobre 2013

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Il serait bon de préciser que les couleurs si particulières des images de Bernard Plossu sont dues au mode de tirage au charbon des laboratoires Fresson, un procédé en quadrichromie plein de poésie et de douceur. Au jour du tout numérique, saluons la mise en valeur de ce patrimoine artistique !!!

  • Absolument magnifique ! Le procédé Fresson transforme les photos de paysage en délicates aquarelles ! Un versant du travail de Plossu moins connu que ses photos noir et blanc, qui ouvre une autre dimension de son oeuvre, tout aussi poétique et séduisante. A ne pas manquer si l’on est dans la région de Montpellier !!!

  • Les photos de monsieur tout le monde d’il y a quarante ans au moins.Mais quand même cela a un petit charme vintage.

  • en tout cas ces 3 photos publiées n’évoquent rien du tout, on dirait des photos prisent par un gars qui sait pas faire de photos !!

  • Joli baratin, Plossu est un nul adulė par des snobs !

    • Je n’irai pas jusqu’à dire que Plossu est un nul, je dirai seulement qu’il est très surévalué en tant qu’artiste photographe reconnu, son esthétique reposant essentiellement sur des "moments faibles" immortalisés au fil de son quotidien.
      Pas sûr que cela mis bout à bout en fasse une œuvre "forte", marquant son époque...

      Heureusement la qualité de ses tirages sauve souvent le manque de caractère du fond.
      Tout de même, de bonnes images de son périple mexicain.

      Un photographe à la notoriété chanceuse, donc ?

    • Voilà un propos anonyme aussi snob que nul...

    • Bernard Plossu est un artiste important, dans l’histoire de la photographie comtemporaine.
      Qu’on apprécie ou pas son travail, il n’en demeure pas moins l’un des photographes Français majeurs.
      Le voyage Mexicain de Bernard Plossu fait date.
      Vous feriez bien, d’aller vous documenter, avant d’écrire n’importe quoi.

    • venant de visiter l’expo du pavillon populaire de Montpellier sur Plossu j’ai été séduit par le procède Fresson, développement des photos avec beaucoup de douceur, pas par les prises de vues en elles mêmes. J’aurais dû choisir une visite guidé pour qu’on me fasse comprendre la différence entre les clichés de vacances de ‘Mr tout le monde’ et les clichés « du grand photographe » . Quelle est la démarche artistique de ‘ne pas cadrer’ ou à la vas-vite et d’exposer beaucoup de prises de vues floues ? pas de flou artistique mais de MAP ou vitesse d’expo ? je dois dire que je sortais, juste avant la visite du Pavillon, du musée Fabre ( en face le pavillon) avec l’expo de Signac …. Un rêve artistique ….