Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Grande exposition sur une collection à Parr

01/07/2009 | Benjamin Favier

01/07/2009- Une exposition de Martin Parr, c’est toujours un événement. Surtout quand c’est sa collection qui est à l’honneur. Elle réunit ses images les plus célèbres, dont sa dernière série, Luxury, et bien d’autres clichés et objets, venus d’ailleurs…

On peut la visiter depuis hier et jusqu’au 27 septembre, au Jeu de Paume - site Concorde - à Paris. Planète Parr. La collection de Martin Parr dévoile des pans moins connus de l’œuvre du photographe. Féru de livres photos, Parr en possède des tonnes (il est co-auteur, avec Gerry Badger, de Le livre de photographies : une histoire, en deux volumes, aux éditions Phaidon). Il voue également une passion aux cartes postales, qu’il ne manque pas de ramener des nombreux pays qu’il fréquente, et toutes sortes d’objets hétéroclites. À l’image de ses photos, le photographe britannique cultive son goût pour les choses banales. Non sans ironie, empreinte d’une auto-dérision certaine.

Extrait de la série Luxury.

Projet de grande envergure

C’est à l’initiative de la Haus der Kunst (Maison des Arts) de Munich que cet événement a vu le jour. Il y a été présenté du 2 mars au 12 mai 2008. La sélection des images et objets exposés s’est faite en étroite collaboration avec le membre de l’agence Magnum.


Plateau avec impression photographique.

Pour cette édition parisienne, le musée du Jeu de Paume a vu grand. L’ensemble de ses espaces sur le site de Concorde est réservé. Ainsi que le jardin des Tuileries, où sont affichées quarante photos de la célèbre série Small World, qui dénonce les dérives du tourisme de masse.

Extrait de la série Small World.

Cette exposition est également l’occasion de découvrir le dernier travail de Parr, Luxury, réalisé sur les hippodromes de Longchamp et Chantilly, ainsi qu’un projet mené pour le quotidien The Guardian, sur dix villes du Royaume-Uni (The Guardian Cities Project). La collection de Parr offre aussi des clichés de Robert Frank, illustre photographe américain, ou d’autres artistes, moins connus, mais qui gravitent dans son univers. Où les choses les plus insignifiantes prennent autant d’importance que les chefs-d’œuvres.

- Planète Parr. La collection de Martin Parr
- À voir au Jeu de Paume (site Concorde) à Paris
- Du 30 juin au 27 septembre
- Le site du Jeu de Paume

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.