[ Accueil ]

[ Club ]

[ ]

[
0
]

Voir le sommaire complet illustré

PARTIE 1 : IMAGE

- Actus L’actualité du monde de la photo vue par la rédaction. - Canon EOS-1DX Mark III : Premiers essais Le développement du successeur de l’EOS-1D X Mark II était connu depuis la fin du mois d’octobre. Canon officialise la sortie du 1D X Mark III. Un modèle qui s’inscrit dans la tradition des 1D, avec de belles évolutions à la clé, tant au niveau du système autofocus, des performances, que du mode vidéo. La définition en revanche, ne change pas. - Avant-Première : FUJIFILM X100V Cinquième itération du compact expert APS-C à focale fixe. Au programme, pas de stabilisation, mais une formule optique revue, une construction plus robuste, des performances logiquement en hausse et une visée améliorée. Bonne nouvelle pour les possesseurs de précédentes générations, ce modèle reste compatible avec la majorité des accessoires existants, dont les convertisseurs optiques. - Avant-Première : NIKON D780 Six ans après la sortie du D750, Nikon dévoile son successeur… qui reprend plusieurs caractéristiques du Z6, dans le corps d’un reflex. Tout en conservant l’ADN de son prédécesseur. Un modèle curieux, qui réunit tous les ingrédients pour opérer une transition douce du reflex vers l’hybride.

UN JOUR, UNE PHOTO :

- Un jour, une photo : Rentrée virale Une photographe et « artiste numérique » australienne diffuse un photomontage en hommage aux pompiers qui luttent contre les terribles incendies dans son pays. L’image partagée sur la toile via les réseaux sociaux devient virale…

RENCONTRE :

- Rencontre avec Yohan Terraza Jeune photographe talentueux, Yohan Terraza clôture notre trilogie sur la gamme NIKKOR par un témoignage circonstancié sur l’usage du Nikon Z et des NIKKOR dédiés. Aussi à l’aise en vidéo qu’en photographie, il nous livre ses impressions à la lumière de multiples expériences de prise de vue.

INFLUENCES : S’INSPIRER DE BERNHARD HILLABECHER

- En publiant un livre consacré à ses propres influences photographiques, Jean-Christophe Béchet propose une belle traversée de l’histoire de la photographie, de Eugène Atget né en 1857 à Stéphane Couturier, né cent ans plus tard. Dix décennies qui ont façonné l’esthétique photographique, entre courants, controverses et expérimentations. Jean-Christophe a retenu 51 noms pour cette petite histoire de la photographie, à la fois pratique et autobiographique. Chaque mois, vous retrouverez un chapitre de ce livre en suivant l’ordre chronologique des années de naissance. Avec à l’esprit cette phrase du grand philosophe, écrivain et essayiste italien Umberto Eco qui a écrit : « Les grands écrivains sont des grands lecteurs de dictionnaires : ils nagent à travers les mots. On apprend en lisant, comme les peintres ont d’abord toujours copié leurs aînés. La source d’inspiration, à condition de ne pas mener au plagiat, est essentielle ».

ÉDITION :

- Beaux livres : La sélection de la rédaction des livres photos.

AGENDA :

- Agenda : La sélection des expos incontournables de ce mois. À voir absolument !

GRAND FORMAT EXCLUSIF :

- Why me ? par Charly Ho Autodidacte, CharlyHO explore la photographie depuis vingt ans. Avec Why Me, il signe un projet hors norme, mettant en avant le talent et le succès, au travers de cent-huit portraits. Il les a exposés aux Salons Hoche, du 29 novembre au 3 décembre 2019. Ces œuvres, créées à partir d’un cliché et d’un algorithme, sont le fruit d’un long travail de réflexion autour de la perception. Rencontre avec un artiste singulier et inspirant.

IL ÉTAIT UNE FOIS : CONTAX N DIGITAL, le chant du cygne

Deux reflex à capteur 24 x 36 étaient présentés à la Photokina 2000, équipés d’un capteur Philips de 6 millions de pixels… un Pentax jamais mis en production, et un Contax, le N Digital, premier et dernier reflex numérique de la marque.

PARTIE 2 : TECHNIQUE

DOSSIER INÉDIT : PHOTOGRAPHIER EN HAUTE DÉFINITION

Nous le constatons au fil des ans. La définition des capteurs numériques ne cesse de croître. Tout en louant les performances des boîtiers en hauts Iso, malgré une abondance de pixels, nous nous interrogeons sur le bien-fondé de cette course à la haute définition. Pour qui ? Pour quoi ? Et surtout, est-ce que tout le monde pourra jouir pleinement de cette ruée vers les pixels ? Réponses dans ce dossier Plus vite, plus haut, plus fort : La devise olympique s’applique également aux appareils photo numériques dont les performances ne cessent de croître, et notamment en ce qui concerne la définition. On n’a rien sans rien : Les boîtiers à capteur haute définition sont une véritable aubaine, mais il ne faut pas non plus les prendre à la légère. En effet, pour en tirer la quintessence en matière de piqué, il faut faire preuve de plus de rigueur et discipline. Le plein de pixels : Plein format ou moyen format, reflex ou hybride – si vous êtes un inconditionnel de grands tirages, vous avez l’embarras du choix. Voici un aperçu de l’offre actuelle. L’idéal optique : Si le piqué d’une image est souvent attribué au seul capteur, il est en réalité le fruit d’un effort d’équipe. L’objectif joue un rôle majeur dans la genèse d’une image numérique. Caillou onéreux ou véritable cul de bouteille, à vous de choisir entre ces deux extrêmes !

ATELIER PHOTO N°1 : LE NOIR & BLANC

Comment sortir des sentiers battus ? ■ Ajoutez du feeling ■ Retouche expresionniste ■ Choisissez votre technique ■ Étudiez le mouvement ■ Les approches artistiques ■ Au smartphone ■ Les procédés atypiques

ATELIER PHOTO N°2 : PHOTOGRAPHIEZ SPONTANÉMENT

On a parfois tendance à en faire trop sur le plan technique. Il est vrai que la sophistication des appareils photo les plus perfectionnés et la diversité des accessoires compliquent quelque peu la prise de vue. De belles opportunités peuvent être manquées parce que l’on s’est attaché davantage au processus photographique qu’au résultat final. ■ Le matériel ■ Les réglages passe-partout ■ Tirez parti de vos objectifs ■ Réussir vos photos prises sur le vif ■ Choisissez un thème ■ Exploitez un lieu ■ 10 conseils à retenir

PARTIE 3 : MATÉRIEL

LES TESTS

■ Liste des tests : Leica SL2 ■ Olympus OM-D E-M1 Mark III ■ Sony A6100 ■ Kenko DG Extension Tube ■ Canon HG-100TBR ■ Zoom H5 et F6 ■ HP Sprocket 200 ■ Brother VC-500W ■ Manfrotto Advanced2 Hybrid Backpack M ■ Manfrotto Advanced2 Messenger M ■ Vallerret urbex & markhof pro 2.0 ■ Sigma 24-70 mm f/2,8 DG DN | Art ■ Tamron 20/24/35 mm f/2,8 Di III OSD ■ - TEST#1 : Leica SL2 La plus haute définition proposée par la marque pour un modèle à objectifs interchangeables, une qualité de construction haut de gamme, des fonctions vidéo très avancées, et un choix d’objectifs très étendu, le SL2 semble représenter l’état de l’Art pour le constructeur. - TEST#2 : Olympus OM-D E-M1 Mark III Après un imposant E-M1X, Olympus revient aux sources de la gamme OM-D avec un modèle aux dimensions plus raisonnables. Tout en offrant des performances équivalentes au fleuron de la gamme, en photo comme en vidéo… - TEST#3 : Sony A6100 Chez Sony, « hybride à capteur APS-C » se prononce « A6000 ». Le constructeur propose une gamme de trois boîtiers : l’A6400 (milieu de gamme annoncé il y a un an), rejoint il y a quelques mois par l’A6600 et l’A6100, respectivement haut de gamme et entrée de gamme. C’est ce dernier, qui replace l’A6000 que nous testons ici. - TEST#4 : Kenko DG Extension Tube Spécialiste du tube allonge pour reflex et hybrides, Kenko fait évoluer sa gamme vers les hybrides plein format dernières générations de Canon et Nikon. - TEST#5 : Canon HG-100TBR Trépied ou poignée au choix, cet accessoire repose sur une conception originale. Il comporte également une télécommande bluetooth amovible. Compatible avec les hybrides et compacts experts récents de la marque, cet accessoire peut-il lutter face aux poignées stabilisées et applications pour smartphone ? - TEST#6 : Zoom H5 et F6 Si la qualité de l’image revêt une importance capitale sur tournage, négliger celle du son serait une erreur fatale pour toute réalisation vidéo. - TEST#7 : HP Sprocket 200 Si l’on excepte les déclinaisons en différentes couleurs, cela fait un sacré bout de temps que HP n’a pas mis à jour sa mini-imprimante annoncée en 2015 et destinée aux smartphones. C’est désormais chose faite avec la Sprocket 200 - TEST#8 : Brother VC-500W À l’origine destinée à l’impression d’étiquettes couleur, la VC-500W est désormais commercialisée par Brother comme un produit destiné aux loisirs créatifs. - TEST#9 : Manfrotto Advanced2 Hybrid Backpack M Avec un sac à dos, l’accès rapide au matériel est souvent malcommode, mais le portage est agréable. Avec un sac d’épaule, cela tire d’un côté, mais tout est à portée de main. Ce sac bien nommé Hybrid, conjugue, sinon le meilleur, du moins les avantages des deux mondes. - TEST#10 : Manfrotto Advanced2 Messenger M Les sacs d’épaule de type messenger se bousculent au portillon dans la galaxie Vitec qui possède Lowepro et Manfrotto. L’un des derniers, dans la nouvelle version de la gamme Advanced, nous a séduits, malgré quelques maladresses. - TEST#11 : Vallerret urbex & markhof pro 2.0 Pratiquer la photographie en hiver n’est pas toujours synonyme de plaisir. Ces deux paires de gants, proposées par la marque norvégienne Vallerret, sont justement conçues pour pratiquer sa passion, en ville ou en pleine nature, sous un froid modéré. Focus sur des modèles fiables, bien que perfectibles… - TEST#12 : Sigma 24-70 mm f/2,8 DG DN | Art Après le 14-24 mm testé dans notre numéro 119, Sigma a développé un classique 24-70 mm f/2,8 en monture courte, pour les montures Sony E et Leica L, ce modèle est commercialisé à un prix très attractif pour un tel zoom professionnel. - TEST#13 : Tamron 20/24/35 mm f/2,8 Di III OSD Tamron avait déjà commercialisé plusieurs zooms spécialement conçus pour les sans miroir Sony. Au tour des fixes avec trois premiers modèles qui se caractérisent par leur ouverture modérée et leur poids réduit.

LA TRIBUNE DE SYLVIE : SOUTENIR LE LIVRE DE PHOTOGRAPHIE

- Chaque mois, Sylvie Hugues nous livre son regard et son analyse sur un monde de la photo toujours aussi protéiforme.

LE MAGAZINE DE LA POST-PRODUCTION [WORKFLOW] - 48 PAGES

- Actus : Bilan logiciel à l’aube de 2020 En ce début d’année, les mises à jour majeures de la majorité des logiciels de traitement d’image sont actées. C’est donc le moment de faire un bilan d’étape, d’autant qu’Adobe et sa formule d’abonnement obligatoire incitent à voir si ailleurs les pixels sont plus verts… et les euros moins sollicités.

DOSSIER SPÉCIAL : RETOUCHEZ ET DIFFUSEZ SES FICHIERS HD

Maîtrisez lla post-production et la diffusion de fichiers en haute définition - Un workflow efficace et raisonné : Disposer d’un boîtier haute définition c’est bien, mais il ne faut pas pour autant gâcher son temps avec d’interminables manipulations au post-traitement. Voici comment optimiser vos ressources en temps et en argent. - L’affichage HD en ligne : Fred Hamel, cofondateur de Prodibi, entreprise suisse spécialisée dans l’affichage et le partage d’images haute définition, la création de portfolios et l’intégration sur des sites ou blogs, nous explique les raisons qui l’ont poussé, avec son frère, à proposer une telle plate-forme. Un service qui s’adresse exclusivement aux photographes avertis. - Les pixels, la moelle des grands tirages jet d’encre : En matière d’impression jet d’encre, difficile de faire l’impasse sur la définition de nos images qui conditionne de facto la taille maximum des tirages. - Vidéoprojection : grande largeur et haute définition D’un côté, des appareils filmant et photographiant en très haute définition, de l’autre des téléviseurs et des vidéoprojecteurs 4K ou 8K. L’évidente synergie offre une restitution en très grand format pour le plaisir des yeux, d’autant que les voies de communication entre les deux mondes sont nombreuses. - FOCUS : les azurants optiques : Inconnus du grand public et trop souvent ignorés des photographes professionnels, les azurants optiques présents dans la composition de certains papiers peuvent avoir des conséquences néfastes sur l’observation et la conservation des tirages jet d’encre.

QUESTIONS / RÉPONSES

De vous à nous - Vous êtes nombreux à vous interroger sur le matériel et les bonnes méthodes pour le traitement de vos photos et de vos vidéos, leur affichage, leur retouche, leur stockage ou leur partage. Ces questions, qui nous parviennent très régulièrement à la rédaction de Workflow, nous ont incités à publier un Questions/réponses dans notre dernier numéro. Victime de son succès, le voici à nouveau dans ce numéro où il devient une rubrique que nous vous proposerons désormais régulièrement, à chaque parution de ce magazine. Les sujets abordés dans ces pages ont été inspirés par les messages et courriers que nous recevons quotidiennement à la rédaction. Si d’aventure vous ne trouviez pas de réponse à votre question, n’hésitez pas à la partager avec nous pour que nous y répondions et que nous en fassions profiter les lecteurs de Workflow. Pour nous contacter, adressez-nous votre courrier à : Workflow – Image Media 9 cité de Trévise 75009 Paris ou vos emails à : devousanous@workflowmag.fr. ■ Le RAW ■ Les transformations d’images ■ Les U Points ■ Les profils d’appareils photo ■

LOGICIEL : LE COUP DE CŒUR DU MOIS

- Darktable 3 Pour qui se sent l’âme d’un explorateur aguerri aux logiciels très techniques, mais néanmoins documentés, pour gérer ses images, transcrire ses Raw, opérer des retouches correctives, le tout sans verser un centime, Darktable est une solution qui mérite votre considération.

TUTORIELS / PAS-à-PAS

■ Liste des tutoriels [12 pages] ■ : PHOTO SUPREME 5 [1 tutoriel] ■ GOOGLE VISION [1 tutoriel] ■ LIGHTROOM CC Classic [1 tutoriel] ■
- TUTORIEL #1 : PHOTO SUPREME 5
Faire ses premiers pas avec Photo Supreme 5
En termes de catalogage et de gestion de photothèque, les solutions pour le grand public et les indépendants ne sont pas légion. Parmi elles, Photo Supreme poursuit une carrière déjà longue, et propose une alternative solide, puissante et pérenne.
- TUTORIEL #2 : GOOGLE VISION
Générer des mots-clés avec Google Vision
Les outils d’identification de contenu d’images basés sur l’AI commencent à s’implanter dans les logiciels photo. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment intégrer la technologie Google Vision dans Lightroom Classic et Photo Supreme.
- TUTORIEL #3 : LIGHTROOM CC Classic
Importer dans Lightroom pour iPad et iPhone
Il ne manquait plus que l’importation directe dans Lightroom pour faire de l’iPad un remplaçant de l’ordinateur portable pour le photographe voyageur. Voyons comment faire et comment intégrer les images dans votre environnement Lightroom et Lightroom Classic.

LES TESTS

Liste des tests : Luminar 4 ■ ON1 Photo Raw 2020 ■ Cyberlink PowerDirector 18 Ultimate ■ Macbook Pro 16’’ 2019 ■ LaCie Rugged BOSS SSD ■ LaCie Rugged SSD ■ Pixelmator Photo ■ Print Ooblik ■ Hahnemuhle Natural Line ■
- TEST#1 : Luminar 4 Luminar 4, qui est souvent présenté à tort comme un concurrent de Lightroom, s’est – doucement – ouvert au catalogage et mise de plus en plus sur l’intelligence artificielle, pour un prix très attractif. Quels services offre-t-il et à qui s’adresse-t-il, c’est ce que nous allons déterminer. - TEST#2 : ON1 Photo Raw 2020 De tous les concurrents de l’offre Adobe, ON1 Photo Raw est l’une des plus complètes couvrant le catalogage et la conversion Raw, mais aussi le photomontage, les rendus prédéfinis, les effets créatifs et pour bientôt, une offre concurrençant frontalement Lightroom Mobile. - TEST#3 : Cyberlink PowerDirector 18 Ultimate Avec cette 18e version de PowerDirector, Cyberlink souhaite favoriser la création vidéo sur Internet, mais aussi attirer les monteurs experts désireux d’exploiter certains formats pros. - TEST#4 : Macbook Pro 16’’ 2019 Le nouveau notebook haut de gamme selon Apple ressemble énormément à son prédécesseur. Mais dès qu’on se penche sur ses entrailles c’est une autre affaire et on ne va pas s’en plaindre… ou presque ! - TEST#5 : LaCie Rugged BOSS SSD Le transfert de données des cartes mémoire et autres périphériques de stockage USB sans passer par un ordinateur devient encore plus simple et efficace. - TEST#6 : LaCie Rugged SSD Avec sa gangue en silicone orange et son boîtier en métal, la gamme de disques durcis Rugged de LaCie est reconnaissable au premier coup d’œil. Il en va de même pour les Rugged SSD. - TEST#7 : Pixelmator Photo Sorti initialement sur macOS, Pixelmator a pour ambition de concurrencer Photoshop. Pour cela, l’éditeur ne chôme pas. Après avoir décliné son application en une version Pro, il l’a ensuite adaptée à iOS pour enfin sortir une déclinaison spécifique à l’iPad. - TEST#8 : Print Ooblik) En marge du laboratoire photo traditionnel, Print Ooblik propose un service d’impression de livres, de tirages petit format et de cartes postales effectués sur presse numérique. - TEST#8 : Hahnemuhle Natural Line Hahnemuhle a profité du Salon de la Photo parisien pour terminer l’année en fanfare et annoncer deux nouveaux papiers, Agave et Hemp, constituant, avec le Bamboo, sa nouvelle gamme Natural Line.

LA TRIBUNE DE LAURENT : Quel regard sur les photos ?

- À chaque édition de notre cahier dédié au flux de travail du photographe (Workflow), Laurent Katz nous livre son regard et son analyse sur les outils du photographe.

N’hésitez pas à commenter le sommaire de ce numéro pour continuer nos échanges sur le site www.lemondedelaphoto.com. Au fait ce dernier numéro il vous plaît ?

NOUVEAU ! ABONNEMENT "LA TOTALE" : ÉDITION RÉGULIÈRE + HORS-SÉRIE + NUMÉRIQUE = ÉCONOMISEZ 44 EUROS !
MDLP a le plaisir de vous annoncer une nouvelle offre d’abonnement. recevez l’intégralité de nos publication l’édition régulière (10 N° / an) + les éditions Hors-Série (4 N° / an) et l’accès à la version numérique pendant 1 an pour la somme de 99 euros, soit plus de 44 euros d’économie. Paiement par CB 100% sécurisé par la société Générale. Cliquer sur ce LIEN pour bénéficier de cette offre.

MDLP #123 + [Workflow] Numérique - Tablette, Mobile, Ordinateur

par Vanessa VIGIER - 

Editions : numerique - 

MDLP - 

7.9 €.

196 PAGES - mars 2020 - 7,90 € Actualités ■ Avant-Première : Canon EOS-1DX Mark III ■ FUJIFILM X100V ■ NIKON D780 ■ Influences : s’inspirer de Bernhard Hillabecher ■ DOSSIER PRATIQUE N°1 : PHOTOGRAPHIER EN HAUTE DÉFINITION ■ DOSSIER PRATIQUE : N&B, Comment sortir des sentiers battus ? ■ DOSSIER PRATIQUE N°2 : Apprendre la spontanéïté ■ TESTS : Leica SL2 ■ Olympus OM-D E-M1 Mark III ■ Sony A6100 ■ Kenko DG Extension Tube ■ Canon HG-100TBR ■ Zoom H5 et F6 ■ HP Sprocket 200 ■ Brother VC-500W ■ Manfrotto Advanced2 Hybrid Backpack M ■ Manfrotto Advanced2 Messenger M ■ Vallerret urbex & markhof pro 2.0 ■ Sigma 24-70 mm f/2,8 DG DN Art ■ Tamron 20/24/35 mm f/2,8 Di III OSD ■ La tribune de Sylvie Hugues ■
+ LE CAHIER WORKFLOW [48 pages]
DOSSIER SPÉCIAL : RETOUCHER ET DIFFUSER DES IMAGES HD ■ FAQ : ■ Le RAW ■ Les transformations d’images ■ Les U Points ■ Les profils d’appareils photo ■ COUP DE CŒUR LOGICIEL : DARKTABLE 3 ■ TUTORIELS : PHOTO SUPREME 5 [1 tutoriel] ■ GOOGLE VISION [1 tutoriel] ■ LIGHTROOM CC Classic [1 tutoriel] ■ TESTS : Luminar 4 ■ ON1 Photo Raw 2020 ■ Cyberlink PowerDirector 18 Ultimate ■ Macbook Pro 16’’ 2019 ■ LaCie Rugged BOSS SSD ■ LaCie Rugged SSD ■ Pixelmator Photo ■ Print Ooblik ■ Hahnemuhle Natural Line ■

Déjà vu ? Faire du neuf avec du vieux. La formule reflète bien le sentiment qui nous anime, au moment d’analyser les caractéristiques des reflex et hybrides récemment dévoilés. EOS-1DX Mark III, D780, OM-D E-M1 Mark III, X100V : chacun de ces modèles, dans sa catégorie repose sur un ensemble de fonctions et technologies déjà éprouvées sur d’autres appareils au sein de ces diverses marques. Outre des performances globalement accrues, ça et là, pas de réelle avancée susceptible de faire oublier la génération précédente. Des exemples ? Prenons le ténor des reflex Canon. En dehors d’une astucieuse touche à surface tactile (sorte de version aboutie de la mal-aimée touch bar de l’EOS R), ce reflex massif s’inscrit dans la lignée du 1D X Mark II et intègre des technologies apparues entre-temps, sur différents EOS, avec ou sans miroir. Même constat avec le D780, qui réunit le meilleur des D750 et Z6, reflex et hybride très réussis de la marque. Sans réelle surprise. Quant à l’OM-D E-M1 Mark III, il s’agit ni plus ni moins d’un E-M1X, auquel on aurait retiré le grip inférieur, en ajoutant un soupçon de fonctions supplémentaires. Fujifilm n’a pas procédé autrement pour concevoir son X100V : viseur et capteur du X-Pro3, LCD du X-T3, optique légèrement revue. Quelques ingrédients, certes savoureux, qui ne devraient pas bouleverser la recette.
Bien que la prochaine édition du CP+ puisse être le théâtre de belles annonces, ce rapide tour d’horizon atteste d’une certaine stagnation. À tel point qu’on en vient à se demander sur quels points les appareils peuvent encore vraiment progresser. Finalement, en attendant que la migration vers l’hybride soit menée à son terme, tout se concentre autour du quatuor constitué du capteur, du viseur, de l’autofocus et de la stabilisation (qui devrait bientôt figurer dans tous les appareils haut de gamme dépourvus de miroir). Augmentation de la définition – c’est tout l’objet de notre grand dossier thématique dans ce numéro –, améliorations des dalles Oled, précision accrue des algorithmes AF, généralisation de la double stabilisation semblent inéluctables. Le temps où les fonctions LiveView et vidéo suscitaient des levées de boucliers est bel et bien révolu. Les capacités des reflex et hybrides en matière de tournage sont vantées au même titre que leurs prédispositions photographiques. D’où des fonctionnalités nettement accrues et une offre de plus en plus variée, dans la catégorie des objectifs « cinés ». Il serait ainsi logique que les efforts en matière de recherche et développement convergent de plus en plus vers cette sphère vidéo, plus dynamique, qui laisse entrevoir plus d’opportunités que la photo, à court terme… par Benjamin Favier, rédacteur en chef.