Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Photo de François Hollande : un retrait et des regrets

06/09/2013 | Benjamin Favier

Lundi dernier, l’Agence France-Presse a publié, puis supprimé un cliché du président de la République, sur lequel il n’apparaissait pas vraiment à son avantage. L’action n’est pas passée pas inaperçue sur la toile. L’AFP a réagi sur son blog officiel, reconnaissant avoir commis une erreur…

« En voulant « tuer » cette photo après quelques minutes d’existence, nous avons en fait dopé son espérance de vie et ouvert la porte à une polémique sur un supposé interventionnisme de l’Elysée. La crédibilité de l’agence est en cause. » Ainsi s’exprime Philippe Massonnet, directeur de l’information de l’Agence France-Presse, sur le blog « Les coulisses de l’AFP », suite à la polémique née du retrait d’une photo du président de la République, après qu’elle avait été publiée.

Pool et responsabilité

Mardi 3 septembre, François Hollande effectue un déplacement dans une établissement scolaire à Denain, dans le Nord de la France, dans le cadre de la rentrée des classes. Le photographe Denis Charlet, qui travaille au bureau de Lille pour l’AFP, est « de pool ». Une responsabilité particulière, puisque, accrédité par l’Élysée, ses photos seront reprises par d’autres agences concurrentes. En l’occurrence, Reuters, AP et EPA. Photographe à l’AFP, Fred Dufour souligne la difficulté de l’exercice : « L’angoisse du photographe de pool serait de rater un événement. Soit parce qu’il a été distrait à ce moment-là, soit par une erreur technique à la prise de vue. Cela demande donc de bien connaitre le sujet que l’on traite, et être déjà informé de l’actualité qui lie le sujet. La difficulté sera aussi de satisfaire tous les médias, qui ont tous une ligne photographique différente. Satisfaire la prod de Libération comme celle du Parisien. »

Éthique

Parmi la trentaine d’images qu’il envoie, une est jugée contraire aux principes de l’AFP par un responsable du département photo (voir l’image en question sur le blog de l’AFP). Dans son post, Philippe Massonnet souligne en effet « que l’AFP a pour règle de ne jamais diffuser d’image qui ridiculise gratuitement les gens », et insiste sur la valeur informative d’un cliché.


Philipe Massonnet, directeur de l’information de l’Agence France-Presse.
Photo : AFP/PATRICK KOVARIK

Problème, la photo en question circule déjà auprès des clients et confrères. Fred Dufour juge la photo « plutôt banale parmi toute la production qui avait été faite ce jour là sur le président. Je pense qu’elle serait passée inaperçue si nous ne l’avions pas retirée. » Le retrait soudain et la requête de l’AFP adressée à ses destinataires, stipulant de ne pas l’utiliser, font naître des soupçons autour d’éventuelles pressions de l’Élysée. Ce que dément fermement Massonnet dans sa mise au point.

Toujours plus vite

Au-delà, selon les termes de Massonnet, de « l’erreur de communication » qu’il constitue, cet épisode est révélateur de la vitesse à laquelle les images d’actualité sont transmises. Au début de l’été, Thomas Coex, rédacteur en chef du service photo de l’AFP, nous expliquait comment son équipe avait pour la première fois les moyens de transmettre directement les clichés depuis les motos, sur le Tour de France. Dans son texte, bien qu’il reconnaisse que supprimer la photo fut une erreur, Philippe Massonnet reste flou sur les circonstances de la publication de cette série en interne, avant qu’elle soit finalement jugée contraire aux principes de l’agence. Selon Fred Dufour, la rapidité de la transmission n’est pas en cause : « Avant que toutes les agences ne reçoivent le pool, les images passent forcement par le desk, qui valide déjà le choix qu’on envoie. Les éditeurs regardent toutes les photos avant de les valider aux clients. Nous, photographes, nous ne pouvons les valider sans passer par le desk ! ». L’AFP a décliné notre demande d’entretien avec le photographe et la personne responsable du retrait du cliché.

-  Article modifié le 6/09/2013 à 15h13 (ajout dernière citation de Fred Dufour)

- Le blog Les coulisses de l’AFP

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages