Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Reporters Sans Frontières : Les JO de Raymond Depardon

05/12/2017 | Sandrine Dippa

Le photographe Raymond Depardon est à l’honneur du dernier album de Reporters sans frontières en kiosques le 7 décembre. Le portfolio dévoile ses images prises durant huit Olympiades couvertes entre 1964 et 1980.

Le cinquante-sixième numéro de Reporters sans frontières, dans la collection « 100 photos pour la liberté de la presse », sera en kiosques le 7 décembre. L’album réalisé avec Magnum Photos et dont les ventes constituent 30% du budget annuel de l’organisme fondé en 1985, est cette fois consacré aux photographies de Raymond Depardon capturées lors de Jeux olympiques.

JPEG - 124.5 ko
Centre du stade Lénine, Moscou, URSS, juillet 1980. Spectateurs d’épreuves de gymnastique. Photo : Raymond Depardon/Magnum Photos.

Les JO de Raymond Depardon comporte 100 photos prises lors de différentes compétitions de la fin des années 60 au début des années 80. Au fil des pages, nous plongeant dans l’histoire, on y découvre par exemple des épreuves de Tokyo (1964), de Moscou (1980), de Mexico (1968), de Munich (1972) ou encore de Montréal (1976) mais aussi des clichés historiques tels que celle sur laquelle on voit Lee Evans lever symboliquement le poing afin de dénoncer la condition des Noirs aux États-Unis.

JPEG - 68 ko
Stade olympique de Mexico, Mexique, 18 octobre 1968. L’Américain Lee Evans, médaille d’or et recordman du monde du 400 m, lève le poing sur le podium comme l’ont fait la veille Tommie Smith et John Carlos. Mais il n’est pas exclut comme eux des JO, et pour cause : avec Vincent Matthews, Ron Freeman et Larry James, il remporte deux jours plus tard la médaille d’or et le record du monde de 4 x 400 m... Photo : Raymond Depardon/Magnum Photos.

Comme les autres albums de RSF, il propose un tour du monde de la liberté de la presse et différents focus. La chasse au bloggers au Viêtnam, « les nouveaux visages de la propagande » dont les fake news ou la situation en Colombie depuis l’accord de paix signé entre Bogota et les FARC sont notamment abordés. Le tome est aussi rythmé par un portrait de Hosam Katan, photojournaliste auteur de Yalla Habibi, un documentaire sur le quotidien des habitants de la ville et par des articles dénonçant la condition de la presse à travers le monde (loi des réformes des médias en Pologne, crises au Burundi…).

JPEG - 107.3 ko
Stade olympique universitaire de Mexico, Mexique, 14-16 octobre 1968. Épreuve de 3 000 mètres steeple masculin. Photo : Raymond Depardon/Magnum Photos.

Les JO de Raymond Depardon sera disponible chez les marchands de journaux et dans les librairies dès le 7 décembre pour 9,90 €. À l’occasion de la sortie de l’ouvrage, une exposition mettant en lumière ces travaux sera visible sur le parvis de l’Hôtel de ville de Paris entre le 7 décembre et le 7 janvier 2018. Correspondance New-Yorkaise 2017, une manifestation dédiée cette fois à ses images prises à New York à la chambre 20 x 25 se tient à l’Espace Central Dupon jusqu’au 12 janvier.

- Le site de RSF
Photo : Raymond Depardon.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages