Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

100 Défis photo

04/10/2017 | Laurent Katz

Comment titiller une imagination photographique anémique ? Comment sortir des sentiers battus des selfies ? Comment ouvrir son regard comme les hindouistes ouvrent leurs chakras ? Réponses en plus de deux cents pages.

Des livres photo, si l’on omet les biographies des photographes et les ouvrages montrant leurs œuvres, ne restent que les livres plus ou moins techniques sur la pratique : utiliser tel ou tel appareil, comprendre et analyser un type de matériel ou de style de prise de vue. Il y a aussi des sortes de cahiers d’exercices et d’exemples destinés à montrer que la photo est un champ plus créatif que la vision objective que porte un regard standard sur son environnement immédiat. 100 Défis photo est de cette trempe..

Au simple énoncé du titre, je m’attendais à un type de livre qui, à force d’être multiplié par différents auteurs, prétend faire sortir des sentiers battus de la prise de vue, alors que les sujets présentés commencent à être rebattus. C’est en partie le cas, mais on y sent poindre la personnalité de l’auteur. Un individu qui a écrit D’amour et de vins nouveaux, Bretonne Pie-Noir, la vache des paysans heureux ou encore L’écho des bistrots aurait même pu mettre encore plus de décalage dans son livre. Car avec les deux derniers défis intitulés Militer et Ne photographier plus, j’imagine très bien que le conventionnel n’est pas forcément le lot commun de Pierrick Bourgault.

L’organisation en doubles pages présente la centaine de défis, avec un texte et une photo, une thématique organisant le tout. L’auteur étant photographe, journaliste et voyageur, la majorité des clichés sont les siens. Le mot « défi » tient plus lieu de l’accroche en une de couverture, car c’est une sorte de carnet de route photographique que nous fait partager l’auteur. La technique n’est pas évacuée - avec les données Exif en légende… qui oublient l’appareil employé - tenant plus d’épices que de principal ingrédient. Ce qui n’aurait pu être qu’un parcours agréable à lire, intéressant et informatif se révèle être bien plus que cela. Une remarquable alchimie s’instaure. L’anecdote, les commentaires et les références culturelles, les informations utiles, la technique, liés par un vrai sens de l’écriture incitent à la lecture. Et une courte section, « Photographier à la manière de » montre qu’il n’y a pas de honte à s’inspirer de Boubat ou Depardon. De nombreux liens Internet parsèment les pages… un bon moyen d’orienter la curiosité du lecteur vers des photographes peu connus (son voisin…) ou célèbres (Eliott Erwitt…), quand la place est limitée dans les pages, sans parler de la quête aux autorisations…

La petite quinzaine de défis qui terminent le livre ne relèvent pas de la prise de vue, mais de la réflexion et des actions qui la suivent. Analyser ses erreurs, traiter la couleur en N&B, visiter une expo jusqu’au dernier conseil, en forme de boutade, « ne photographiez plus » qui apporte une ultime réflexion, teintée de décroissance, sur la pratique photographique.

Sommaire

  • Avant-propos
  • Explorer les obstacles
  • Dépasser ses limites
  • Créer une série
  • Photographier à la manière de...
  • Raconter une histoire
  • Après la photo
  • Index

-  100 Défis photo par Perrick Bourgault

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Merci Laurent pour votre lecture de ce livre, et pour l’article que vous avez écrit. Vous avez bien compris ce que j’ai tenté d’y mettre. Et c’est aussi en effet un carnet de voyages, avec des photographies réalisées dans une quinzaine de pays. Mon prochain livre devrait vous plaire... Bon, je m’y mets, car il n’est pas encore écrit ! Bistrologiquement vôtre.