Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

AF-S Nikkor 85 mm F1,8 G : Prise en mains

14/03/2012 | SEPULCHRE Jean-Marie

Il n’est pas si fréquent que Nikon présente un 85 mm f/1,8 : la première version a été produite de 1964 à 1977, la version autofocus a commencé sa carrière en 1987 et c’est en 2012 qu’est lancée une troisième version, avec motorisation ultrasonique.

Prise en mains et formule optique

Le nouveau 85 mm Nikon, construit en Chine, dispose d’une toute nouvelle formule optique à 9 lentilles alors que ses prédécesseurs sont de classiques 6 lentilles. Il adopte la présentation des 50 mm AFS déjà commercialisées, avec une solide monture en métal chromé dotée d’un joint d’étanchéité, et une coque en polycarbonate épais avec une finition mate. Une large bague caoutchoutée permet une reprise aisée du point. L’autofocus est très silencieux et assez rapide, sans toujours atteindre la vitesse de pointe qu’avait l’ancien modèle avec un boîtier à « gros moteur » comme un F5 ou un D3, mais nos essais ont montré une grande précision. Il est livré avec un petit sac et ses parasoleils et bouchons. Il est à noter que les lames de diaphragme sont arrondies ce qui procure de plus jolis flous arrière.

Caractéristiques

 
- Formule optique : 9 lentilles en 9 groupes
- Distance minimale de mise au point : 80 cm
- Filtre : 67 mm
- Motorisation : oui
- Stabilisateur : non
- Joint d’étanchéité : oui
- Dimensions : 80 × 73 mm
- Poids : 350 g
- Accessoires : pare-soleil, bouchon, sac
- Fabrication : Chine

MDLP N°44, Avril 2012
- Retrouvez l’intégralité de notre test du AF-S Nikkor 85 mm f/1,8G dans notre numéro quarante-quatre du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque.
- Lire le sommaire du N° 44 de MDLP

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.