Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Canon : un capteur Cmos à acquisition immédiate

08/09/2016 | Laurent Katz

Canon qui conçoit des capteurs, vient de dévoiler la mise en chantier d’un capteur Cmos à obturation globale (global shutter), qui se distingue par une plage dynamique étendue.

Le terme de global shutter n’est sans doute pas des plus familiers et demande quelques explications. La plupart des capteurs Cmos, contrairement aux imageurs CCD, analysent une image ligne par ligne. On parle de rolling shutter, comme si un obturateur dévoilait progressivement les photosites rangés après rangée. Si la scène comporte des objets en mouvements, il arrive que des déformations géométriques apparaissent, parce que ces objets ne restent pas dans le même plan vertical à mesure que le capteur avale les photos de lumière, voire des différences de luminosité en cas de photos prises au flash.

JPEG - 146.4 ko
Déformation des pales par un capteur de type Rolling shutter.
(CC BY-SA 3.0/Auteur : Jonen)
JPEG - 180.5 ko
Inclinaison des verticales en raison du rolling shutter, qui n’affecte pas le cycliste, car la photo a été prise en le maintenant cadré à gauche, par déplacement de l’appareil pendant la rafale.
(photo LK)

Ce capteur travaille en mode Global shutter. Canon indique que l’optimisation de la structure des photodiodes et de l’électronique améliore la plage dynamique (écart entre les hautes et basses lumières) et la sensibilité, pour un meilleur rapport signal/bruit.

Pour l’instant, on ne parle ni de taille de capteur ni de définition. C’est le procédé technique qui est validé, Canon indiquant qu’elle va en « explorer les potentialités pour des applications dans les domaines de la mesure et de l’industrie, et son éventuel déploiement dans l’univers vidéo ».

- Le site de Canon

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages