Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

DJI Mavic Air : entre Mavic Pro et Spark

23/01/2018 | MARC MITRANI

DJI annonce aujourd’hui le Mavic Air, déclinaison plus légère du Mavic Pro, son drone vedette destiné au grand public. DJI le dote de nouvelles fonctions photo et vidéo.

Nettement plus compact que son ainé – DJI affirme qu’il occupe une superficie comparable à celle s’un smartphone moderne – le Mavic Air pèse 430 grammes. Il conserve le mécanisme de bras pliables caractéristique du Mavic Pro et bénéficie d’une nacelle mécanique stabilisée sur trois axes bien plus intégrée au corps de l’appareil.

Celle-ci supporte le module photo-vidéo composé d’un capteur 1/2, 3’’ 12 Mpxl et d’un objectif 24 mm ouvrant à f/2,8 (équivalent 35 mm). La captation vidéo s’effectue en 4K 30 p maxi (débit de 100 Mbps) et s’enrichit d’un mode Full HD à 120 im/s.
Le stockage des fichiers s’effectue sur une carte microSD ou dans les 8 Go de mémoire intégrée, ce qu’on appréciera toujours en cas de problème avec la carte.

Le Mavic Air inaugure quelques nouvelles fonctions créatives comme la panoramique Sphère (25 images sont shootées puis assemblées automatiquement afin de produire une vue finale de 32 Mpxl). La vidéo n’est évidemment pas en reste avec l’ajout des modes Astéroïde (le drone vole vers le haut à reculons puis capture un panorama sphérique) et Boomerang (le drone vole autour du sujet avec une trajectoire ovale relevée, puis revient au point de départ). Ces nouveaux modes ludiques seront-ils aussi rendus disponibles sur le Mavic Pro ? Pour l’instant, le constructeur reste muet sur le sujet.
Le mode de prise de vue ActiveTrack a été amélioré afin de pouvoir détecter plusieurs sujets simultanément et suivre des sujets en déplacement rapide.
L’appareil se pilote à l’aide d’une radiocommande sur laquelle on connecte un smartphone. La portée théorique maximale est de 4 km, le retour vidéo sur l’écran du smartphone s’effectuant en 1080p. La vitesse maxi en mode sport peut atteindre 68 km/h tandis que la batterie offre une autonomie de vol de 21 minutes.

Positionné entre le Mavic Pro et le Spark (le drone d’entrée de gamme de DJI), le Mavic Air est un produit a priori séduisant. Il sera disponible dans trois coloris : Noir Onyx, Blanc Arctique, Rouge Flamme. Le prix de vente incluant le drone, la batterie, la radiocommande, un étui, deux paires de protections d’hélices et quatre paires d’hélices s’élève à 849 €. Le bundle Mavic Air Fly More, qui contient le drone, trois batteries, une radiocommande, un sac de voyage, deux paires de protections d’hélices, six paires d’hélices, un adaptateur pour batterie externe ainsi qu’une station de charge coûte 1049 €.

Le Mavic Air est disponible en précommande dès aujourd’hui sur le site du constructeur pour une expédition à partir du 28 janvier.
Plus d’infos par ici.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages