Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Exposition : Photographes de guerre au Mémorial de Verdun

18/09/2017 | Sandrine Dippa

Photographes de guerre, depuis 160 ans que cherchent-ils ? C’est à cette question que tente de répondre l’exposition éponyme visible jusqu’au 1er octobre au Mémorial de Verdun. L’exposition découpée en quatre parcours aborde la photographie de guerre des années 1850 aux conflits actuels.

Jusqu’au 1er octobre, le Mémorial de Verdun présente Photographes de guerre, depuis 160 ans que cherchent-ils ? L’exposition réalisée en partenariat avec l’Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense (ECPAD) s’intéresse aux photoreporters et à leurs motivations à travers différents conflits de 1850 jusqu’à nos jours.

JPEG - 201.5 ko
Mathew Brady - Scene showing deserted camp, 1865 - Library of Congress
JPEG - 213.7 ko
Alexander Gardner - Antietam - Library of Congress

La première partie s’intéresse aux pionniers, c’est-à-dire aux photographes des années 1850 à la Première Guerre mondiale. Réalisés pour la plupart au daguerréotype, les images relatent - entre autres - la guerre de Crimée, des périples solitaires du début du XIXe aux missions officielles lesquelles seront publiées dans les journaux grand public. Tout au long du parcours rythmé par des portraits, des objets personnels et des photographies, on découvre les clichés de Roger Fenton, qui documenta notamment la guerre de Crimée, de Mathew B. Brady dont les travaux s’articulent autour de la guerre de Sécession, de Felice Beato ou encore de Jimmy Hare avec ses images couvrant la guerre russo-japonaise en 1904.

JPEG - 104 ko
Carnet de Charles Grauss © Coll Mémorial de Verdun
JPEG - 196.6 ko
Vest pocket avec étui et mode d’emploi © Coll Mémorial de Verdun

La deuxième partie Les yeux de 14-18 s’intéresse à la Première Guerre mondiale marquée par le développement de la presse et de la photographie tandis que la troisième Regards Engagés est axée sur la période de l’après-guerre et sur les photographes tels que Capa, Germaine Kanova ou Gilles Carron.

L’exposition se termine sur les conflits post-guerre du Viêtnam avec des images de Patrick Baz ou encore d’Édouard Elias et sur une série de vingt-quatre clichés de photographes contemporains réalisés par Alizé Le Maoult. Parmi les portraits frontaux pris au Leica on retrouve notamment les photographies de Véronique de Viguerie ou de Stanley Greene.

- Le site du Mémorial de Verdun

Informations pratiques :
Photographes de guerre, depuis 160 ans que cherchent-ils ?
EPCC Mémorial de Verdun - Champ de bataille
1 avenue du Corps européen
Fleury-devant-Douaumont
55101 Verdun Cedex

Crédit image d’accueil : Visite du général Joffre en Alsace © Edouard Brissy / Collection Létant

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages