Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

La modularité à son paroxysme

01/02/2011 | Pascale Brites

Après les modules interchangeables, composés d’un capteur et d’une optique associée, Ricoh annonce le développement d’une « unité d’extension » pour son GXR. Ce nouveau module, dont la sortie n’est prévue qu’à l’automne, est équipé d’un capteur CMOS APS-C et d’une bague d’objectif en monture Leica M.

Contrairement aux quatre références préexistantes, ce nouveau module, au nom à la fois lourd et peu précis d’« unité à monture d’objectif GXR », ne suffit pas, associé à la base du GXR, à prendre des photos. C’est un élément composé d’un capteur CMOS APS-C (23,6 x 15,7 mm) de 12,90 Mpxl et d’un obturateur à plan focal de « nouvelle conception », comme l’indique le communiqué de presse de Ricoh. À l’avant de ce module, se trouve une bague d’objectif en monture Leica M, destinée à recevoir n’importe quel objectif compatible.

La marque change donc de discours. On se souvient qu’à la présentation du GXR il y a un peu plus d’un an, elle justifiait l’utilisation de modules capteur-objectif solidaires, par le fait que la poussière ne pouvait s’y engouffrer et que chaque élément étant calculé pour un capteur et pour une optique donnés, l’ensemble était de meilleure qualité. Ce n’est donc plus le cas sur cette unité d’extension qui sera, si on poursuit le raisonnement de Ricoh, plus sujette à la poussière.

C’est malheureusement tout ce que la firme nippone aura bien voulu nous communiquer concernant les caractéristiques de ce module.
Aucun visuel, ni prix de vente n’a été divulgué. Aucune fiche technique non plus.
Seule information supplémentaire, ce module devrait être visible sous la forme d’une maquette lors du salon CP+ à Yokohama du 9 au 12 février prochain.

- Le site de Ricoh

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



FUJIFILM

Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

CEWE