Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le Zeiss Distagon T* 2/25 en montures Canon et Nikon

28/10/2011 | LAURENT KATZ

Voilà encore une focale fixe « à l’ancienne », avec mise au point manuelle, destinée aux reflex plein format et APS-C de Canon et de Nikon.

Pas donné le caillou ! 1 456 €. Mais c’est aujourd’hui le prix qu’il faut payer pour une focale fixe baignée par la tradition optique allemande, fabriquée en petite série et en métal et doté du traitement multicouche T* propre à Zeiss La focale est intéressante. Ce n’est pas un grand-angle échevelé, comme peuvent l’être un 18 mm ou un 21 mm. Mais c’est mieux qu’un 28 mm en bien des circonstances : photo de rue, architecture, paysage. Et l’ouverture maximale de f/2, même si les reflex modernes font ami ami avec les hautes sensibilités, est appréciable. Pour photographier l’intérieur des bâtiments, une cathédrale par exemple.


- Monture : ZF.2 (Nikon) ou ZE (Canon), en métal
- Formule optique : 11 éléments (1 avec deux surfaces asphériques, 4 en verre à dispersion anomale partielle), 10 groupes
- Tropicalisation : -
- Bague de mise au point : mécanique
- Échelle des distances : oui
- Échelle de profondeur de champ : oui
- Motorisation : -
- Stabilisation : -
- Ouverture minimale : F22
- Diaphragme : 9 lamelles
- Distance minimale de mise au point : 25 cm
- Pare-soleil : fourni
- Étui : -
- Diamètre filtre : 67 mm
- Dimensions (L x ø)  : 95 x 71 mm (ZF.2), 98 x 73 mm (ZE)
- Poids : 570 g (ZF.2), 600 g (ZE)

- Le site de Zeiss
- Le site d’un distributeur français, La petite boutique photo

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.