Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Lightroom mobile débarque sur iPad

08/04/2014 | Gilles Théophile

Brièvement montré sous forme de prototype à la fin de l’été 2013 par Tom Hogarty, Product Manager chez Adobe, Lightroom mobile est aujourd’hui une réalité, et débarque avec la version 5.4 du logiciel de flux de travail.

Présentation

Lors de la présentation de ce prototype, Tom Hogarty avait insisté sur un point particulier : l’intégration avec Lightroom, de manière fluide et totalement transparente, sans aucun obstacle ni difficulté à contourner, comme c’est parfois le cas avec d’autres applications pour tablettes.

Et, effectivement, cette seamless integration se retrouve parfaitement dans Lightroom mobile 1.0, qui accompagne la sortie de Lightroom 5.4, tous deux disponibles au moment où vous lirez ces lignes. L’ensemble comprend également Lightroom Web View, une galerie Web permettant de visualiser les images partagées par les deux applications.
Nous avons eu l’occasion de travailler depuis un certain nombre de mois avec ces outils, et il est évident que la promesse d’intégration totale est tenue.

- Deux Lightroom

Il existe dorénavant deux Lightroom : la version pour ordinateur, appelée Lightroom ou Lightroom desktop, et la version pour tablette iPad, appelée Lightroom mobile (en minuscules). C’est la tablette d’Apple qui fait l’honneur de cette première version, tout simplement parce qu’il s’agit du matériel de ce type le plus répandu dans le milieu de la photographie. Cependant, le portage sur tablettes Android et même sur smartphones est envisagé. Lightroom 5.4 est la première version compatible avec Lightroom mobile. Elle incorpore un certain nombre de modifications permettant la synchronisation des images avec la tablette. Lightroom mobile 1.0 intègre surtout des outils de développement d’image, et offre peu de fonctions de gestion pour l’instant, le but de cette première version étant d’asseoir et de consolider le concept ainsi que le mécanisme de synchronisation avec la version desktop de Lightroom.

JPEG - 111.9 ko
Lightroom 5.4 est la première version à prendre en charge le service et la synchronisation avec Lightroom mobile. La synchronisation repose sur les collections, mais il n’est pas exclu d’étendre, à terme, cette possibilité aux dossiers, voire aux collections dynamiques.

Synchronisation et aperçus dynamiques

Pour l’utilisateur, la première étape consistera à saisir les identifiants Adobe ID dans la session Lightroom de son ordinateur, et sur la tablette. La version ordinateur reste toujours le maître dans la relation desktop/mobile, et la synchronisation se fait par une connexion Internet uniquement : vous ne pouvez pas passer par un réseau local – cette possibilité est à l’étude. Ensuite, le fonctionnement est d’une simplicité remarquable : il suffit de sélectionner une collection et de lancer la synchronisation des images : Lightroom va créer des aperçus dynamiques et les stocker sur un serveur, et Lightroom mobile affichera le contenu de cette collection au bout de quelques minutes, mais sans charger les images sur la tablette. Ensuite, vous pourrez corriger les images : la modification d’une photo sur la tablette sera aussitôt répercutée sur l’original, stocké dans votre ordinateur, et inversement. L’autre avantage du système des aperçus dynamiques est de se passer du chargement des fichiers Raw volumineux sur la tablette, tout en conservant la réversibilité des corrections.

Développement d’images

Lightroom mobile reprend les outils du panneau Réglages de base du module Développement, et propose également un outil de recadrage similaire, les paramètres prédéfinis de développement fournis avec Lightroom desktop, un mode diaporama et des fonctions de partage. Le flux de travail reste entièrement réversible, et se base sur la technologie des aperçus dynamiques introduite par Lightroom 5.0. Vous pourrez également travailler en mode hors ligne, puisque Lightroom mobile permet de télécharger les aperçus dynamiques sur la tablette. Ainsi, toutes les corrections effectuées sur l’iPad seront synchronisées sur l’ordinateur (ou inversement) dès que vous pourrez vous reconnecter à Internet.

JPEG - 104.9 ko
La toute première version de Lightroom mobile se focalise sur le développement des images, et n’intègre pas de fonctions de catalogage. L’application évoluera progressivement, notamment en fonction des retours d’utilisateurs.

Lightroom mobile, pour qui ?

Lightroom mobile 1.0, dans son ensemble, reste assez basique, mais l’application est appelée à évoluer assez rapidement, avec des fonctions de catalogage, de tri ou d’ajout de métadonnées qui ne manqueront pas d’être réclamées par les premiers utilisateurs. Son point fort est l’excellente intégration avec Lightroom, même si on reste tributaire des performances de la connexion Internet.

Alors, Lightroom mobile, pour qui, et pour quoi faire ? Tous les photographes ne voient pas forcément l’intérêt d’ajouter une tablette au flux de travail, pour corriger ses images dans le canapé, devant la télé, ou en déplacement. Néanmoins, la tablette s’impose de plus en plus et nous avons eu l’occasion de sonder un groupe de passionnés de photo : si les plus anciens, même s’ils ont embrassé la photo numérique depuis bien longtemps, n’y voient guère d’intérêt, le concept ne pose aucun problème à la jeune génération qui a grandi avec les premiers smartphones et iPad.

- À lire également, notre prise en main de Lightroom Mobile dans Le Monde de la Photo numéro 65, ainsi que notre hors-série consacré à Lightroom et Lightroom Mobile, tous deux très prochainement en kiosque.

- Le site d’Adobe

ACHETER EN LIGNE LE HS N°19 LIGHTROOM, Le Guide de l’Utilisateur
NUMÉRO SPÉCIAL 200 PAGES - Le Guide 100 % PRATIQUE pour LIGHTROOM
■ De Lightroom 5 à Lightroom mobile : les nouveautés ■ L’interface de Lightroom de A à Z ■ Témoignages + 44 TUTORIELS EXCLUSIFS !
Cliquez sur ce lien pour le commander (envoi sous 48 heures)

OU

Profitez de nos offres d’abonnement exceptionnels. Je souhaite m’abonner

Lightroom WebView

JPEG - 160.5 ko
Lightroom Web View affiche le contenu des collections gérées par Lightroom mobile, et propose des fonctions de partage sur les réseaux sociaux, en attendant de l’ouvrir à l’interaction des visiteurs (notation, commentaires, etc.).

Lightroom mobile s’accompagne également d’un site Web – Lightroom Web View (http://lightroom.adobe.com) permettant d’afficher les collections et leur contenu, tels qu’ils se présentent sur la tablette, et de les partager (Facebook, Twitter, Google+ et lien). Là encore, les fonctions restent très basiques, il n’est pas possible de modifier les images ni de les organiser, en espérant qu’Adobe implante, à l’avenir, des outils permettant à des visiteurs – ou à d’éventuels clients – de noter et commenter les images.

ACHETER EN LIGNE LE HS N°19 LIGHTROOM, Le Guide de l’Utilisateur
NUMÉRO SPÉCIAL 200 PAGES - Le Guide 100 % PRATIQUE pour LIGHTROOM
■ De Lightroom 5 à Lightroom mobile : les nouveautés ■ L’interface de Lightroom de A à Z ■ Témoignages + 44 TUTORIELS EXCLUSIFS !
Cliquez sur ce lien pour le commander (envoi sous 48 heures)

OU

Profitez de nos offres d’abonnement exceptionnels. Je souhaite m’abonner

Configuration et abonnement

JPEG - 143.1 ko
Lightroom mobile 1.0 est disponible sur iPad. Toutes les corrections effectuées sur la tablette sont automatiquement répercutées sur les originaux, dans la version ordinateur de Lightroom, et inversement. Ici, affichage du contenu d’une collection en mode Grille.

Lightroom mobile est accessible à tous les abonnés du Creative Cloud, y compris l’offre spécial photographe, sans modification du prix de l’abonnement. Les utilisateurs de la version à licence perpétuelle de Lightroom ne pourront pas bénéficier de Lr mobile à moins de souscrire au Creative Cloud.
Lightroom mobile est compatible à partir de l’iPad 2, y compris les iPad Mini (attention à la mémoire insuffisante des plus anciens iPad et iPad Mini) et iOS 7 est requis. Il se synchronise aussi bien avec la version Mac que PC de Lightroom. L’application elle même sera disponible gratuitement sur l’Apple Store. Un mode démo valable 30 jours est également prévu.

ACHETER EN LIGNE LE HS N°19 LIGHTROOM, Le Guide de l’Utilisateur
NUMÉRO SPÉCIAL 200 PAGES - Le Guide 100 % PRATIQUE pour LIGHTROOM
■ De Lightroom 5 à Lightroom mobile : les nouveautés ■ L’interface de Lightroom de A à Z ■ Témoignages + 44 TUTORIELS EXCLUSIFS !
Cliquez sur ce lien pour le commander (envoi sous 48 heures)

OU

Profitez de nos offres d’abonnement exceptionnels. Je souhaite m’abonner

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • De mon point de vue, LR MOBILE devrait faire partie d’un pack Ligthroom et non être facturé à part.
    Je confirme vos suppositions, je ne vois pas l’intérêt de cet nouvelle offre...
    Cette nouvelle proposition pour qui ?
    Assurément, pour celles et ceux qui ne peuvent vivre sans se créer régulièrement de nouveaux besoins.

  • Moi j’y vois un intérêt de l’arrivée de Lightroom sur Ipad ! Je photographie quasi exclusivement en extérieur et question encombrement et autonomie, l’Ipad à un net avantage face à un PC portable ! Je salue donc l’initiative d’Adobe sur ce coup même si je trouve toutes ses connexions à internet, contraignantes !!! ;)

  • Je travaille également, principalement en extérieur et je possède aussi un IPad (offert) bien pratique en déplacement pour réserver un hôtel, un billet d’avion, etc.
    Par contre, je préfère développer mes images avec de vrais outils et non avec une tablette étriquée de surcroît au format propriétaire stupide.

  • le probleme, c’est que l’offre n’est gratuite que 3 mois
    ensuite, c’est abonnement a Adobe truc a 12euros par mois
    ca fait mal
    j’ai deja ma licence LR. je paierais bien qqchose pour cette app mais pas 140euros par an

  • @ Jean

    Lightroom mobile peut être essayé pendant 30 jours, et pas 3 mois. Ensuite, le service ne sera accessible qu’aux abonnés CC.

  • Disons le, meme en juin 2016 la synchronisation entre lightroom app et lightroom Cc , sur apple ( ipad-imac) est instable, et le web regorge d’utilisateur blocquès.
    Adobe propose des bidouillage de fichier, solution indigne, qu’il faut reiterer a chaque blocage.
    Bref, un outil gadget loin d’une utilisation professionnel, mais surtout, et ce depuis la sortie, aucune solution fiable n’a etait proposè malgres les tres nombreuses remarques des utilisateurs depuis des annees.

    Bref... evitez la pseudo utilisation global....restez avec votre vieux lightroom sur un poste....vous ferez des economies