Publié le : 22/05/2012
Par : Laurent Katz

Pentax K-30 : un K-5 en réduction

Pentax surprend souvent. Pas toujours pour le bien en matière d’hybrides, alors que ses reflex occupent une place originale. Et le K-30 est bien parti pour rejoindre les K-r et K-5 sur le piédestal.

Un air de déjà-vu

Le K-30 arbore un look rentre-dedans, viril, presque baroudeur. Et ce n’est pas pour rien, car ce reflex vendu nu 799 € emprunte nombre d’atouts du K-5, à commencer par une fabrication tropicalisée ! Quatre-vingt-un joints protègent ce boîtier mêlant l’acier inoxydable et l’alliage de magnésium, faisant barrière aux poussières et aux projections d’eau. Du jamais vu à ce prix. Le parcours des caractéristiques montre que ce modèle, qui à notre avis ne sera pas l’entrée de gamme de la marque, mais plutôt un modèle intermédiaire situé entre des futurs « K-quelque chose » à 24 Mpxl et un hypothétique appareil vendu 600 €. Le capteur est de la génération 16 Mpxl, dont le comportement est maintenant connu et qui est exploité ici jusqu’à 25 600 Iso. Il est bien sûr stabilisé. Pour la visée, Pentax emploie un pentaprisme en lieu et place du pentamiroir souvent utilisé dans cette gamme de prix, avec un cadrage à 100 %. Et le LiveView offre le contrôle de la mise au point par une loupe et par la fonction peaking (introduite sur l’hybride K-01) de mise en évidence du micro-contraste. Reste que ce LCD de 3"/920 kpts, n’est pas orientable. Dommage, car la vidéo est de type Full HD (H.264) avec un contrôle du niveau d’enregistrement et une prise micro externe. On remarque aussi que la sortie HDMI est curieusement absente. Une économie de bout de chandelle.

L’obturateur monte au 1/6000 s et les rafales pointent à 6 im/s, pou r21 Raw et 176 Jpeg. L’autofocus est le nouveau Safox IX+, que Pentax qualifie de «  plus rapide et plus précis », reposant sur onze collimateurs, dont neuf en croix. Comme le K-5, le K-30 présente deux molettes et comme le K-r, il dispose d’une double alimentation, un accu Li-Ion ou quatre piles AA, à placer dans un berceau vendu en option. Le double horizon virtuel est aussi proposé.

Les fonctions numériques comportent les personnalisations d’image, la réduction du bruit, des aberrations chromatiques et de la distorsion, les filtres et effets numériques, l’HDR, la compensation des ombres, la surimpression, la conversion des Raw en Jpeg. Un intervalomètre intervient en photo, mais aussi en vidéo. Le K-30 se présente donc comme un appareil intermédiaire à vocation très experte, avec de nombreuses fonctions de personnalisation, la mémorisation de cinq configurations utilisateurs et le paramétrage de plusieurs touches. Et le pilotage sans fil de flashs distants depuis le flash intégré (NG 12, 100 Iso) est toujours de la partie.

La commercialisation interviendra fin juin, dans les configurations suivantes :

  • K-30 nu : 799 €
  • K-30 avec 18-55mm DAL : 899 €
  • K-30 avec 18-55 mm DAL + 50-200 mm DAL : 999 €
  • K-30 avec 18-55 mm DAL + 55-300 mm : 1 049 €
  • K-30 avec 18-135 mm WR : 1 099 €

- Le site de Pentax

Fiche technique

  • Capteur : Cmos 16,3 Mpxl effectifs, 23,6 x 15,7 mm, format 3/2
  • Définition maximale : [3/2] 4 928 x 3 264 pixels
  • Définitions vidéo : 1080p (30, 25 et 24 im/s, H.264), 25 mn maxi
  • Stabilisateur : Oui (capteur)
  • Antipoussière : Oui, commande de détection des poussières
  • Protection du boîtier : Tropicalisé
  • Sensibilités : 100-25 600 Iso
  • Formats de fichiers : Jpeg, Raw (DNG), AVI
  • Espace de couleurs : AdobeRGB, sRGB
  • Monture : Pentax KA à KAF3, coeff. mult. 1,5x
  • Mise au point. : Auto par détection de phase ; 11 zones dont 9 en croix (détection auto ou manuelle) ; détection de visage en visée LCD ; illuminateur AF.
  • Mode d’exposition : PASM, priorité vitesse/diaphragme, priorité sensibilité, Auto
  • Mesure : Évaluative multizone (77), pondérée, ponctuelle ; 0 - 22 IL ; +/-5 IL, par 1/3 ou 1/2 IL ; bracketing d’exposition 3 im (+/- 2 IL, par 1/3 ou 1/2 IL).
  • Vitesse : 1/6 000 à 30 s, synchro X 1/180 s et haute vitesse
  • Rafale : 6 im/s (30 Jpeg, 8 Raw), 3 im/s (illimité en Jpeg, 10 Raw)
  • Balance des blancs : Auto, préréglée (9), manuelle, décalage vert/magenta et bleu/ambre, K
  • Réglages divers : Modes Custom image : contraste, couleur, saturation, accentuation ; contrôle de la distorsion et des aberrations
  • Prise flash : Sabot
  • Flash intégré : NG 12 (100 Iso), couverture 28 mm (éq. 24 x 36), contrôleur sans fil
  • Contrôle du flash : P-TTL ; +/-2 IL par 0,3 ou 0,5 IL
  • Visée : Reflex optique par pentaprisme (couverture 100 %, agrandissement 0,92 %, dégagement 21,7 mm)
  • Moniteur : LCD TFT 3 pouces/921 kpts, 100 %
  • Visée LCD temps réel : Oui, avec quadrillage, zoom de mise au point, peaking.
  • Affichage : Zoom 16x maxi, index (4, 9, 16, 36 ou 81 im.), diaporama, calendrier
  • Stockage : SD, SDHC, SDXC
  • Interfaces : Hi-speed USB, vidéo (PAL/NTSC), microphone, IR (télécommande)
  • Personnalisation : 2 config., 2 touches
  • Divers : Niveau électronique (H, V), surimpression, intervalomètre, filtres numériques, conversion Raw>Jpeg, amélioration de la dynamique, HDR
  • Télécommande : Oui (opt.)
  • Logiciels : Silkypix Developper Studio 3
  • Accessoires fournis : Accu et chargeur, bandoulière, câble USB
  • Alimentation : Accu Li-Ion 7,2 V, 1 860 mAh ou 4 piles AA (adaptateur optionnel)
  • Dimensions/poids : 128,5 × 96,5 × 71,5 mm/655 g (avec accu et SD)

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires liés à cet article

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Vraiment excellent, surtout le pentaprisme pour ce prix !
    Par contre, il manque le 2ème écran de contrôle des réglages, quel dommage !

    • vraiment très bon... et audacieux... reste à pentax de nous concocter un "k3 ?" full frame 24 mpix avec un nouvel AF et je quitte nikon... :-)

    • Pour le FF c’est peu probable, d’autant plus qu’à l’heure actuelle Pentax n’a aucun objectif compatible capteur 24X36.

      A moins de recréer un nouveau parc d’objectif, ce que je doute fort !

      Ce sera forcément un 24 M pixels en APS-C, même capteur que le Sony NEX-7N.

      Pour ceux qui ne jurent que par le FF : ne pas oublier le poids conséquent du boitier + objectifs qui vont avec, sans parler du coût ! Les APS-C ont suffisamment évolués pour faire de l’ombre aux grands capteurs (sauf usages spécifiques)

    • simple remarque pour Samamcmoi : Pentax dispose déjà d’une gamme d’objectif dédié au 24*36 hérité de l’époque argentique, et toujours de bon niveau.

      FA 31/1.8
      FA 35/2
      FA 43/1.9
      FA 50/1.4
      FA 77/1.8
      DFA 100 macro

      Sans compter certains objectif dit DA (pour APS) mais qui sont en réalité pleinement fonctionel sur du plein format

      DA 35/2.4
      DA 40/2.8
      DA* 55/1.4
      DA* 200/2.8
      DA* 300/4
      DA* 60-250/4

      Donc, juste à rebadger quelques noms et c’est réglé :) Et puis une gamme ça se construit progressivement.

    • Chaque année il y a une rumeur sur l’apparition d’un FF en Pentax.

      Après le rachat par Ricoh, on a vu apparaître pas mal de nouveaux produits (K-01, Q, et autres compacts) il se peut qu’il y ai une refonte sur la totalité de la gamme (en témoigne ce K-30), et donc un boitier à grand capteur, mais je pense qu’il ne faut pas trop attendre ce type de boitier, au risque d’être déçu s’il ne voit pas le jour.

      En tout cas ce serait une bonne surprise s’il y en ai un, vu le nombre de personnes qui l’attendent.

    • Il ne suffit pas qu’il existe des optiques pour qu’elles soient performantes avec un capteur 24x36, ni au gout du jour. Voir Canon et Nikon.
      D’ici quelques années pourquoi pas, mais de suite ce serait une danseuse bien onéreuse pour la marque.
      Il leur reste à construire une gamme de reflex et hybride K apsc cohérente et de combler les trous dans leur gamme d’objectifs.
      Par contre un hybride 24x36 avec 3 à 4 fixes et 2 à 3 zooms en monture dédié et compatible monture K via un adaptateur, là ce serait intéressant.

      Pour revenir que le K30, dans un catalogue Boulanger, ce K30 en kit avec le zoom de base en version WR, il est indiqué au prix maximum 799€.

    • En tout cas ce serait une bonne surprise s’il y en ai un, vu le nombre de personnes qui (...)

      Comme pour l’hybride à monture K tant réclamé et si critiqué dès sa sortie.... .
      Par ce qu’un reflex 24x36 à 1500€, comme réclamé par certains.... .

    • HDMI absent ? 2conomie de bout de chandelle ? Non cela fait descendre le prix et c’est tant mieux. Qui se sert de la HDMI ? Et le D7000 la prise syncrho flash ce n’est pas du bout de chandelle ? Et canon qui refuse d’intégrer le controle de falsh distant ?
      Je pense que l’on critique trop PENTAX, mais c’est une marque qui tient tête aux tenors CANON NIKON, et c’est tant mieux !

      Bref on va encore redire que 9 collimateurs ou 11 collimateurs alors que Nikon en propose 456545405456. Bref je possède un K10 et un K5 et je ne trouve pas que je fais de vilaines photos par rapport aux autres copains du photos club en Nikon et Canon....

      L’appareil photo ne fait pas tout. Autofocus lent chez Pentax ? Cela ne jamais vraiment posé de problème, surtout quand un copain du photo club n’arrivait pas à faire le point comme moi avec son 5D premier du nom......

      Et au fait on critique le Q, je l’ai, et il est cher c’est vrai, mais tellement génial on peut vraiment s’amuser avec et l’avoir tous les jours.

      Enocre bravo PENTAX

    • En complément ces optiques ont été testées en argentique rien à voir avec un capteur 24x36 numérique, d’ailleurs de mémoire le 40 f2.8 vignette très fort à 2.8.

    • "Pour ceux qui ne jurent que par le FF : ne pas oublier le poids conséquent du boitier + objectifs qui vont avec"
      Pour les objectifs : Non.
      Pour le boitier : Non.
      C’est une question de volonté. Le FF c’est "pro". Un boitier "pro" se doit être lourd et gros. (selon la mode actuelle).
      Mais un capteur FF, ça rentre dans du M9.
      Il me semble de toutes façons acquis qu’aucun format ne tueras l’autre. La guerre de l’hybride APS-C est déclarée, vivement le développement du FF.
      Phenix jc

    • I’m really enjoniyg the design and layout of your website. It’s a very easy on the eyes which makes it much more enjoyable for me to come here and visit more often. Did you hire out a designer to create your theme ? Exceptional work !

    • Tout à fait d’accord !
      Quand une des grandes marques propose un appareil à 3000€, puis que finalement ils annoncent qu’on doit les renvoyer pour coller un bout de sctoch noir sous l’écran de contrôle car cela fausse l’exposition, là, on trouve ça limite normal (désolé mais à 3000€, c’est du foutage de gue***). Idem quand ils sortent un boitier doté d’une construction et de performances souvent en deça de son prédécesseur (voir le dernier **D), là personne ne dit rien...

      Mais dés que Pentax sort un truc, là il va toujours y en avoir pour le casser...

      L’AF du K5 assure, ce n’est pas parce qu’il n’a que 11 collimateurs qu’il traîne la patte, loin de là ! J’ai réalisé pas mal de photos de libellules en vol (désolé d’avoir choisi la facilité !) et j’ai très (très) peu de déchets lors d’une rafale...

      Alors merci Pentax de nous offrir plus que la concurrence à un prix inférieur ! Et tant pis si il y a des jaloux... :-p

      Fr

    • Pentax a plus d’optiques compatibles avec un FF qu’avec un APS-C, vous se renseigner avant de dire n’importe quoi

    • Pour le poids des boitiers, c’est à voir : le 7D pèse 816g, le 5DII pèse 811g et le 5DIII pèse 860g ... bref c’est équivalent.

    • Vous avez raison, achetez vite ce reflex dont les tests disent que son autofocus est dépasse.....quant a quitter nikon pour pentax, laissez moi rire, pentax aura encore ete revendu et racheté trois fois avant qu’ils passent au full frame....et quand bien meme, pentax n’aura jamais les moyens de rattraper son retard en terme d’optiques surtout apres s’être détaches de Tokina, d’autant que suite au récent accord entre Sony et olympus, on risque de voir un concurrent sérieux qui va creuser l’ecart irrémédiablement et rendre les choses de plus en plus difficiles a pentax pour qui innover, c’est sortir une m..... comme le k1. Franchement, investir dans Pentax aujourd’hui, c’est comme acheter des actions chez Peugeot....

    • +1 FF= 3fois plus lourd,3 fois plus cher ! seulement si il est necessaire d’agrandir enormement, ça vous arrive souvent ?

    • + le l’objectif, combien pese un 50-1,4 ou un transstandar 2,8 indispensable sur un boitier FF

    • oui mais le 35mn/F2 Pentax exelle comme l’un des meilleurs Objectifs

    • "quant a quitter nikon pour pentax, laissez moi rire, pentax aura encore ete revendu et racheté trois fois avant qu’ils passent au full frame"
      ==> Et Nikon aura changé combien de fois de monture ??? Pentax c’est la même monture depuis plus de 30 ans

      "et quand bien meme, pentax n’aura jamais les moyens de rattraper son retard en terme d’optiques"
      ==> Citez moi chez Nikon une optique qui tienne tête au FA 31mm Limited ?

      Pentax avance, ne vous en déplaise...

    • ne nourrissez pas les trolls, car même bien nourrit ils sont dangereux ...

    • Bonjour,

      Possesseur d’un hybride avec petit capteur Canon Powershot S5IS je voudrais passer à l’APS-C : le K30 m’intéresse mais, en l’absence de prise HDMI comment ’extraire" les vidéos pour utilisation sur 1 micro ? Pas de problèmes de codec ?
      L’un de vous a-t’il utilsé la vidéo HD ? Résultats et limites ?

      Merci

    • Tu utilises la connexion usb qui ira bien plus vite que de lire la vidéo via l’hdmi...

    • Qu’est ce qu’il ne faut pas lire...

      Je ne sais pas si l’optique fournie avec les nikon est mauvaise mais le k-30 comparé aux nikon 5100/5200 est largement au dessus en qualité.

      Autant en piqué qu’au niveau des couleurs(il semble que les nikon on un gros soucis avec le rouge).

  • Pentax surprend et plutôt globalement dans le bon sens : ici un reflex tropicalisé de bonne qualité que les Canon et Nikon propose 5 fois plus cher, là un moyen format à moitié prix de la concurrence sans produire, loin s’en faut, des images au rabais.
    4/3, c’est avant tout le format télé avant l’arrivé du 16/9ème. C’est un choix artistique plus que technique : idéal pour les portraits "sans tourner l’appareil", bon pour les photos de paysages présentant des sujets rapprochés. Plus intimiste que la photo rectangulaire !

  • Nickel !!

    Ça prouve que Ricoh donne les moyens j’espère...

    On attend une entrée de gamme dans les 500€ pour remplacer ce qu’était le Kx,
    Un K3 pour succèder au K5.
    et le K1 pour 2013 en FF biensur !

    Avec le 645D en plus, on a vraiment une gamme complète !

  • Bonjour,
    En lisant sa spec technique sur le site de Pentax on s’aperçoit que le K30 abandonne la compatibilité avec la monture K (préservée sur k5 et K-r)
    Ca c’est une vraie entorse à la politique de compatibilité avec les vieux cailloux

  • Pour un photographe non vidéaste, le K30 est donc très près du K5
    Le gros manque que je perçois est la possibilité de bracketing au retardateur ou la télécommande, c’est à dire sans prendre le risque de faire bouger le pied

    Perso je n’utilise pas la priorité à la sensibilité (je n’en ai pas vu l’utilité par rapport à limiter la plage de variation des sensibilités pour éviter la montée du grain par exemple entre 100 et 800 ou 1600 ISO)

  • Je n’achèterai plus jamais de Pentax (du moins en numérique), il sont toujours en deçà des capacités des concurrents et se revendent très mal voire pas du tout même en état proche du neuf. Après un istdl et un k20 avec des objectifs haut de gamme et des accessoires... Non merci.

    • En deça des capacités des concurrents ? Si on se tient à une stricte comparaison dans une gamme de prix, les boitiers Pentax offre plus et moins cher.

      Voir le K-x face au 1100D Canon, ou le K5 face au D7000 de Nikon.

      Cela dit, c’est vrai que comme Pentax représente en France, sans doute moins de 10% du marché des reflex, ils sont moins facile à revendre en occasion.

    • Bon c’est pas fini les trolls ?

      L’objectif d’un appareil photo c’est de faire de bonnes photos.

      Qu’après il a par exemple un écran 500 000pixels au lieu de 2Mpixels ou encore un écran tactile c’est du chipotage.
      J’ai déjà vu des tests où l’on descend un appareil pour ce genre de critère, c’est ridicule, ce n’est absolument pas objectif comme critères de test.

      Je crois que certains testeurs à la botte de canon/nikon feraient bien de se recentrer sur les VRAIS CRITERES importants d’un appareil photo.

      La qualité de l’appareil(robustesse ergonomie et prise en main) et de ses photos priment sur le reste.

      La qualité prime sur les specs papier.

  • PENTAX est certes une marque beaucoup plus discrète que les ténors du marché qui essayent de faire croire qu’il devance leurs concurrents sur le marché mais il faut bien constater que la vérité est ailleurs. Sur le plan de la qualité d’image en format RAW ,d’après le laboratoire DXO, K-5 est toujours le meilleur reflex APS-C. Toute catégorie confondue il devance même le nouveau CANON 5D Mark III dans le classement DXO Mark Sensor. La dynamique du capteur du PENTAX domine outrageusement celui du CANON 5DM3, 14.1 IL contre 11,7 IL pour ce dernier. Sur le plan de la qualité de fabrication, le PENTAX K-5 fait au moins aussi sérieux que le CANON 5DM3. Certes l’autofocus ne comporte que 11 collimateurs dont neuf en croix ce qui fait peu par rapport au 39 collimateurs du NIKON D7000 et des raffinements de son autofocus, mais les tests réalisés par "CHASSEUR d ’IMAGES" démontre que sa réactivité est parmi les meilleurs. Certes il manque un autofocus plus perfectionné avec un suivi 3D et quelques collimateurs supplémentaires. mais pour 800.00€, le PENTAX K5 n’a encore à ce jour aucun concurrent à ce prix. Seul le NIKON D7000 se rapproche du tarif du PENTAX .(200.00€ de plus quand même.)
    Il y a fort à parier que le nouveau K30 se trouvera dans quelques mois aux environs de 600.00€ voire moins. Lui aussi sera sans concurrent avec son boitier tropicalisé, ses deux molettes, son viseur à pentaprisme (et non à pentamiroir) avec une couverture de 100%, le pilotage des flash distants. (Fonction absente par exemple du dernier CANON 5D MARK III) etc...etc....

    http://www.dxomark.com/index.php/Cameras/Camera-Sensor-Ratings

    Certes il se peut que les PENTAX ont une valeur moindre lors de leur revente en occasion mais il coûtent tellement moins cher au moment de l’achat. que le différentiel a de forte chance d’être inférieur chez PENTAX que chez CANON par exemple.

    Le DA*300mm f/4 SDM est par exemple un excellent téléobjectif qu’il est facile de dégoter à moins de 1000.00€. De nombreux test ont démonter sa supériorité optique sur le très vieillissant CANON EF 300 f/4 IS USM qui pourtant est vendu 400.00€ voire 500,00€ de plus que la référence PENTAX.
    Ce n’est qu’un exemple.
    http://www.photo-univers.fr/c18-pentax/1569-pentax-300--4-ed-sdm-garanti-2-ans.html
    http://www.photo-univers.fr/c24-objectifs-fixes/267-canon-ef-300-f40-l-is-usm-garanti-2-ans.html

    D’autre part c’est certainement dans la gamme PENTAX qu’il y a le plus grand nombre de focale fixe.
    DA 14 f/2.8
    DA 15 f/4 Limited
    DA 21 f/3.2 Limited
    FA 31 f/1.8 Limited
    FA 35 f/2
    DA 35 f/2.8 Macro Ltd
    DA 35 f/2.4 AL
    DA 40 f/2.8 Ltd
    DA 40 f/2.8 XS
    FA 43 f/1.9
    FA 50 f/1.4
    FA 50 f/1.8 AL
    D-FA 50 f/2.8 Macro
    DA* 55 f/1.4 SDM
    DA 70 f/2.4 Limited
    FA 77 f/1.8 Limited
    D-FA 100 f2.8 Macro
    D-FA 100 f/2.8 Macro WR
    DA* 200 f/2.8 SDM
    DA*300 f4 SDM
    et bientôt un DA 560 f/5.6, il faut espérer.

    Enfin je ne cherche à convaincre personne et je souhaite d’ailleurs pour ma part que PENTAX reste une marque confidentielle, discrète ou du moins qu’elle continue sa politique commerciale qui a souvent été d’en offrir plus ou un maximum pour moins cher.
    Il n’a a aucun doute le marketing fonctionne et fonctionne bien.

    • Bon d’accord, les boitiers pentax sur banc d’essai ne sont pas mauvais mais mais mais .....
      Les optiques fixes sont loin d’être aussi performantes que canon ou nikon : elles présentent des problèmes de netteté sur les bords et surtout d’importantes aberrations chromatiques, problèmes décrits dans les tests et vérifies en photos test. Quant aux boitiers, il faut savoir que Pentax est la marque qui présente la longévité la plus faible de l’obturateur (casse entre 30 et 40.000 vues) face aux autres marques qui pour la plupart dépassent sans probleme les 100.000 vues avant un pourcentage plus élevé de rupture. Pentax est moins cher certes mais aussi moins bien construit (cela se vérifie aussi avec les optiques courantes) !

    • Moins bonne longévité de l’obturateur ??! Ça sort d’où cette rumeur bidon à deux sous ??!? Le K-5 est surtout reconnu par bon nombre comme le meilleur boitier APS-C du marché encore actuellement (voir dpreview p.ex.). Et beaucoup d’optiques fixes Pentax sont TRÈS réputés au contraire !! Et s’il est vrai que certaines souffrent parfois de pb d’abérations chromatiques, le piqué est largement à la hauteur de la concurrence, au centre comme en périphérie, à qqs objo un peu moins bon près, enfin comme partout quoi.... Alors franchement faut arrêter de dire n’importe quoi, merci.

    • sachant que la fabrication d’obturateur est sous traité (toutes marques confondus), je suppose que l’on doit retrouver toujours les mêmes chez tout le monde. Et à l’heure actuelle, toutes marques confondus, les obturateurs sont garanties pour 100 000 (cent mille) déclenchement.

      En attendant, je pense pouvoir dire qu’on est nombreux a vouloir connaitre ta source sur ce sujet.

    • C’est sûre que quand on compare le 77/1.8 de Pentax à 800€ face au 85/1.2 de Canon à 2050€ forcément, le résultat est facilement imaginable.

      Plus sérieusement, en effet, certaines optiques souffrent de défaut de conception par rapport à la norme actuelle (je pense au 77 qui souffre de frange pourpre, facilement corrigeable en post production, par ailleurs.).

      Cela étant le 24-105 de Canon est loin d’être excellent optiquement (d’ailleurs les objectifs de kit de Canon sont assez médiocre dans l’ensemble.)
      Le 16-35 très prisé parvient quand même à générer du flare même avec le pare soleil (et ça, c’est quand même une prouesse optique en soit ! :)

      Dans le principe, et dans l’usage on peut trouver sans trop chercher des défaut récurant pour beaucoup d’optique. Cela étant dit, le principal étant de se bouger et d’aller utiliser le matériel que l’on possède, du mieux possible. Surtout quand on sait qu’avec un banal 50mm d’occasion on peux faire des photos sublimes.

      Comme pour la partie sur l’obturateur, je veux bien ta source concernant les optiques Pentax, histoire de me faire un avis honnête, ce qui, sans vouloir t’offenser, ne semble pas être ton cas.

    • je ne dis jamais n’importe quoi et je n’ai pas dit que techniquement, dans l’absolu, le K5 n’est pas un bon boîtier de par sa conception, je m’interrogeais juste sur la fiabilité de son obturateur ; voici les références :
      http://olegkikin.com/shutterlife/
      On peut remettre ce site en question mais il est troublant d’y lire que le nikon D300 arrive à une moyenne de 122.000 déclenchements avant de connaître des problèmes tandis que le K7, le haut de gamme de chez Pentax rend l’âme en moyenne à 49.000 déclenchements.
      et pour les tests des optiques :
      www.photozone.de
      Je réaffirme car j’ai fait les tests moi-même que les optiques Pentax, qu’elles soient "Limited" (elles portent bien leur nom d’ailleurs !) ou autres sont faibles sur les bords avant 5,6 et même davantage pour certaines optiques. Donc si dans une gamme "limitée" déjà au départ, je ne peux trouver des optiques fiables, présentant des ouvertures intéressantes (f1,8 ou f2,0) et qui malgré la faiblesse relative de la pleine ouverture n’arrivent pas encore à corriger les aberrations chromatiques, alors, même si ces faits vous mettent de mauvaise humeur, les faits sont quand même là : il y a des alternatives plus intéressantes avec une offre plus spécifique, plus homogène et plus cohérente dans d’autres marques. Si Pentax était si bon, alors pourquoi n’arrive-t-il pas à s’imposer ? La réponse vient des revendeurs eux-mêmes et je peux vous dire que plusieurs m’ont fait la MEME remarque : les optiques Pentax - même si certaines sont certainement de bonnes optiques - ne font pas envie. C’est aussi simple que cela. Quand Pentax aura compris qu’il faut arrêter de "recycler" des vieilles optiques du temps du 24x36 pour l’aps-c (franchement, quel est l’intérêt d’avoir un 50 f1,8 ou un 35 qui ouvre à...2,4 ???), et bien Pentax aura fait un grand pas en avant, c’est ce qui je lui souhaite.

    • Deux sources fiables car vérifiées en pratique, sont :
      www.photozone.de
      Et l’autre moins connue peut-etre mais très complète puisque tout y passe (coma, aberrations chromatiques, résolution, etc) :
      www.lenstip.com
      En admettant que les obturateurs soient dans la norme (il faut déjà les faire les 50.000 photos), le principal reproche que je fais a pentax est de ne pas avoir (encore) développe une vraie gamme d’optiques performantes pour son format de boitier. Il existe chez Pentax au moins trois gammes toutes au look différent et aux performances fort différentes. CEla est peut-etre du aux difficultés financières multiples qu’a connues Pentax mais cela n’arrange pas l’utilisateur final qui a devant lui des zooms "standard" dont la versioon pro a visiblement des problèmes de netteté aux grand ouvertures, des focales fixes datant de vingt ans, recyclées en "fa" et autres variantes et des versions "limited" qui pour faire exotique je suppose ont des ouvertures maxi différentes des autres (2,4, etc) et des focales tout aussi spéciales (77mm, mais cela ne me gêne pas). les deux sites de tests confirment les faiblesses de la plupart des optiques dont la focale est inférieure a 50 mm (FX).
      Étant donne quel’on choisit une marque de boitier principalement en fonction de la gamme d’optiques (a quoi cela servirait-il d’avoir un super boitier avec des optiques a moitié bonnes ?), j’en conclus que pour moi et je ne parle pas au nom des autres dont les critères peuvent différer des miens, et bien PENTAX n’est pas un investissement intéressant. LE jour ou Pentax fera un FX, si cela arrive, il sera confronte au meme probleme, je le crains.

    • MOUHAHAHAHAHA !!

      très scientifique ta page sur les obturateurs ! Je ne relève même pas, tant c’est risible !
      Quand on voit que le 5D2 affiche déjà une perte dès le premier déclenchement, ça veut dire deux chose : que cette page participative est alimenté par des gens idiots, et que ces idiots n’ont pas eu la bonne idée de le renvoyer avant de se plaindre.

      Propose moi une vraie page avec un vrai test, et après je penserai peut être à réviser mon jugement sur ce point.

      (Je pense vraiment que toutes les marques utilisent le même obturateur pour les boîtiers non pros garanties à 100 000 déclenchement)

      Ensuite concernant les optiques, je n’en qualifierai aucune de faible sur les bords et encore moins les limited. C’est beau les test en labo, en vrai, c’est autre chose. Pour avoir eu la chance de tater les 40,43,70, 77, et le DA*55, je peux dire que toutes sont de hautes qualité, optiquement et en construction. Après, c’est vrai qu’on peut préférer le plastique au métal. C’est affaire de goût.

      Je ne vais pas dire qu’il n’existe pas d’alternative intéressante, cela serait mentir. Mais dire que la concurrence offre des optique légère, bien construite, solide, et à tarif égale, là aussi, ça serait mentir.

      Pentax ne fait pas rêver ? Ne veux tu pas plutôt dire que son manque de marketing et de visibilité n’en fait pas une marque de rêve ? Parce que le marketing a cette capacité formidable à faire croire à 90% des acheteurs de reflex (qui ne posséderont toujours que les objectifs de kit), que posséder un reflex Canon ou Nikon, ça fait de soi un pro, ou du moins, une personne avec un talent photographique.
      Je n’ai pas prétention en photographie, mais c’est tellement simple de croiser quelqu’un avec un reflex, toute marque confondu, et de lui demander "excusez moi, le mode Av, vous savez à quoi ça sert ?" et d’avoir comme réponse "Non !".

      Quel est l’intérêt d’avoir un 35/2.4 ? d’avoir un 35 lumineux et économique, qui dès la PO ne souffre d’aucun défaut. Et sur le 2.4, si c’est ça qui vous fait tiquer, ce n’est qu’un demi stop de plus que le Nikon qui est plus cher, au demeurant.

      (j’en profite pour répondre à ton autre post, qui se trouve plus bas.)

      Oui, il existe plusieurs gammes, développé à des époques différentes. C’est la même chose chez Nikon avec les séries S, G, etc ... Je récapitule pour ceux qui viennent d’arriver : les FA (format FX, époque de l’argentique année 1990-2000), le format DA (format DX, époque du numérique)., DFA (format FX, developpé durant le numérique) et les "limited" qui indique des optiques légères,solide mais surtout compactes (tout cela se fait au détriment de l’ouverture maximum, je suis d’accord. Exemple le 21mm f3.2 : un équivalent 35mm en APS-C, mais un peu lent pour les standard actuels.) on retrouve aussi les WR (pour Weather Resistant) optique pouvant être utilisé sous la pluie, sans problème d’infiltration d’eau, de poussière.)
      A l’heure actuelle, la gamme FA est remplacé progressivement, par des DA (le 35/2.4 est la copie du 35/2 à 500€ de plus.)
      Les limited s’adresse aux personnes aimant les focales fixe (Pentax en général s’adresse aux gens qui aiment les focales fixes), et voulant de la compacticité et de la qualité.
      D’ailleurs des rumeurs d’un 40mm f2.8 pancake se font jour chez Canon ... Oh merde, ils vont copier une idée de Pentax ;-)

      les longueurs focales ont toute un sens :
      le 15 équivalent 24mm en APS-C (210 grammes)
      le 21 équivalent 35mm en APS-C (140 grammes)
      le 31 permet d’avoir un angle de vue proche des 28mm, sans la distorsion qui va avec. (345 grammes)
      le 40 optique la plus légère au monde APS-C et FF confondu (90 grammes - quatre vingt dix grammes)
      le 43 correspond à la valeur de la diagonal du format 24*36, c’est à dire à la vision la plus proche de celle de l’homme (et non, ce n’est pas 50mm la vision de l’homme !) (155 grammes)
      le 70 équivalent 105mm en APS-C (130 grammes)
      le 77, une longueur focale suffisamment proche du 85mm pour le remplacer, sans pour autant subir la contrainte des verres frontaux toujours large mais surtout épais des 85mm. (170 grammes)

      "Pour les zooms pro ayant visiblement des problèmes de netteté" je pense que tu fais allusion au 16-50 et 50-135. Là, je dois reconnaître que je suis d’accord : Pentax à eu des gros soucis de contrôle qualité sur ces productions, qui ont d’ailleurs mauvaise presse dans l’ensemble (même chez les Pentaxistes), surtout à cause de la construction, et des calibration, pas toujours bien finies. Sur ce point j’espère juste que les futurs remplaçant seront à prix équivalent, bien meilleurs. A voir à la Photokina.
      Et si Pentax devait un jour sortir un FX, il lui faudrait, c’est incontestable, un 24-70 et un 70-200/2.8 digne de ce nom.

      Je ne vais pas mentir, Canon et Nikon offrent de bons boîtiers, et de bonnes optiques, mais à mon goût plutôt pour le haut du budget. Les zoom de kit de Canon et Nikon sont mauvais, avec une mention spéciale pour le 17-85 de Canon qui est, optiquement, juste ... le plus mauvais zoom que j’ai utilisé à ce jour. Heureusement que le 70-200/2.8 est là pour faire rêver. Sachant que Canon et Nikon font la majorité de leur beurre sur le bas du panier, c’est assez triste.

      Pentax à aussi des défaut. Le premier c’est les zooms. Il faut aller chez Sigma et Tamron pour avoir des trucs vraiment bon (seule exception le 12-24 et le 10-17mm fish eye - Tokina en produit une copie pour Canon/Nikon. à essayer si vous avez la possibilité.
      Donc si votre truc c’est les zooms, ailleurs peut être mieux.
      Si votre truc c’est les focales fixes, Pentax est fait pour vous. Si vous voulez un reflex pas trop cher et résistant à la pluie : le K5 ou le K30.

    • Je désire ici ajouter : pentax oui si vous ne voulez pas de FX et que vous ne travaillez pas trop avec des optiques grand angle. J’ai teste le 21 mm (env. 35mm en plein format), je confirme ce que les tests disent : distorsion, Vignettage, faiblesse sur les bords....tout cela pour une optique apsc qui ouvre a 3,2 et qui coute quand meme 600 euros. Quant au 31 mm F1.8 limited (env 50mm), Il coute quand meme 1400 euros, soit quasi le prix d’un summicron. Je comprends qu’on soit fan d’une marque mais une marque peut évoluer, changer de main comme Pentax ou disparaitre comme minolta et bien d’autres. La concurrence est féroce et ne laisse place a aucune erreur que les fabricants paient cash. pentax hélas ne semble pas et dans la capacité a trouver des chemins qui l’aideraient a capter une clientele plus importante. UN exemple, le 645d. Le modele argentique n’a jamais vraiment séduit les semi- pro ni les professionnels comme le mythique 6x7. Il semblerait que le 645d connaisse le meme sort, des erreurs de conceptions et meme quelques bugs ont refroidi un peu une clientele prête a investir 11.000 euros. Quant aux optiques, et je j’irai pas plus loin dans la discussion, il faut savoir que la plupart ont ete développées et fabriquées par tokina, ce qui,peut expliquer les problèmes signales sur lesquels il y a un consensus que vous ne pouvez nier (on trouve curieusement les mêmes problèmes optiques sur les clones Tokina), quant aux optiques pentax donc, le problème, c’est quelles ne deviennent bonnes qu’a partir du 40 mm et uniquement en focales fixes. Voila ce que je considère comme une limitation. Pour ma part, je travaille en plein format a la fois avec des optiques fixes et avec des zooms et ce n’est pas Canon et je n’ai pas besoin d’un pancake parce que de toute façon, un reflex plein format n’est pas discret. pour la discrétion absolue, il faut acheter un Panasonic lx5. J’espère que le partenariat avec Ricoh ouvrira d’autres perspectives pour le Pentax mais si ces perspectives vont dans le sens du K01, alors je commence a m’inquiéter.......

    • OK super de citer des sources pour dire juste le contraire de ce qu’on peut y lire !! ^^
      Allez, qqs exemples, il suffit de regarder les courbes de photozone corespondantes pour voir que je ne ballade personne, à l’inverse de Dansclic :
      - Nikkor 17-55 f/2.8 a la même faiblesse en piqué sur les bords à PO que le 16-50 de Pentax, et la même excellence de piqué pour le reste (on peut même faire une comparaison trés direct en considérant le Tokina 16-50 testé sur le même boitier que le Nikkor, puisque ce Tokina est juste LE MEME que le Pentax optiquement parlant, co-développement oblige)
      - rien de valable sous les 50mm ?? Les FA 35mm f/2 et 31mm f/1.8 offrent un excellent piqué à toutes les ouvertures SANS CONCESSION SUR LES BORDS A PO, là où les équivalents Nikon sont faibles sur les bords à pleine ouverture... Après certes les 14mm f/2.8 et 15mm f/4 sont moyen sur les bords à PO... mais pas plus que le Nikkor 14mm f/2.8, (y compris ce dernier à f/4 comparé au 15mm à f/4)... Après quoi, on veut du fisheye ? Le 10-17mm de Pentax offre un piqué excellent sur tout le champ, souffrant en fait surtout d’aberrations chromatiques en frange en périphérie... Comme les fisheye des autres marques tiens ! Marrant ça.....
      (bon après j’ai rien contre Nikon, j’ai juste pas pris la peine de comparer en plus avec Canon la démonstration me semblant hautement suffisante en l’état...)

      Ce n’est décidément certainement pas sur la qualité de ses objectifs qu’on peut attaquer Pentax !! Plutôt sur le choix proposé un peu faible pour certaines utilisations (pas d’objo trés lumineux en dehors du DA* 55mm f/1.4, pas de focales supèrieures à 300mm, manque de focale fixe à 24 ou 28mm) à l’inverse on a qd même quelques belles réalisation sans équivalent (31mm f/1.8 ltd ^^, 100mm macro tropicalisé, zoom fisheye 10-17mm...).

    • Et après le positionnement sur l’APS-C me satisfait personnellement pleinement (heureusement en même temps ! ^^), et évidemment il faut choisir sa marque en connaissance de cause. Et mon parc optique (profitant évidemment aussi de certaines trés bonnes optiques des fabricants tiers) me satisfait pleinement, je doute en fait même que j’aurai pu trouver aussi satisfaisant (surtout au même prix !) dans une autre marque (Pentax FA 35 f/2 et 50 f/1.7, Tamron 17-50 f/2.8 et 90 f/2.8 macro, Sigma 100-300 f/4 ; toutes d’EXCELLENTES optiques qui couvrent 90% de mes besoins ; pour les 10% restant j’attend avec impatience un Sigma 300mm f/2.8 qui viendra remplacer le 100-300... Et pour couvrir des utilisations que je n’ai pas personnellement j’aurais encore les possibilités, pour le trés-grand-angle d’un excellent Pentax 12-24 f/4 voire du trés fun 10-17 fisheye, et pour du télé moyen et lumineux du DA* 50-135 f/2.8 ou du Tamron 70-200 f/2.8, p.ex. Je pense quand même que juste avec cette sélection restreinte 98% des utilisateurs y trouveraient déjà largement leur compte).

    • "Pentax si vous ne voulez pas de FX", personne ne dit le contraire. Et puis faut arrêter avec cet argument de plein format, parce que à l’heure actuelle, ça ne représente que 2% des ventes de reflex mondial, en valeur, en 2011. Autant dire : peu de personnes du grand public iront dans ce domaine là.

      Ensuite le 21 coûte dans les 490€ à l’heure actuelle. Une erreur de 20% sur le prix ça la fou mal pour la suite de l’argumentaire.

      Le 31 est plus dans les 1190 que dans les 1400€.

      A mon humble avis, change de boutique pour tes optiques, car les vendeurs doivent se faire une super marge sur ton dos ;-)

      Ici, dans mon cas, ce n’est pas du "fanboyisme" mais plus un rétablissement de certaines vérités, que tu souhaite déformé assez scandaleusement quand même.

      Le 645D, un boitier raté ? Hum .... PARDON ?! Des erreurs ? Des ratés ? Lesquels je vous prie ?

      Le 645D est pour 10 000€ le boitier moyen format le moins cher du marché (le suivant étant à 26 000€ chez Hasselblad, avec un capteur de moindre définition), avec un parc de 15 optiques avec AF, compatible avec toutes les optiques 645 et 6x7 produites par Pentax.
      Une seizième est en préparation d’ici à 2014 (90mm)

      Le partenariat avec Tokina à commencé en 2004 (sauf erreur) avec la conception du 10-17, 12-24, 16-50 et 50-135. Pas avant. Les version Tokina ne possède pas le WR ni le SDM.
      Et les uniques soucis relevés entre des optiques tiers et des boîtiers Pentax sont le plus souvent le fait de Sigma et de son HSM. Situation que l’on retrouve parfois sur des boitiers Canon et Nikon au demeurant...
      Et pour en revenir à Tokina, c’est à l’heure actuelle l’un des plus gros sous traitant en fabrication d’objectif. Il produit les optiques Sony, certaines Pentax, certaines Nikon.

      Et je vais terminer de corriger ta dernière affirmation : un reflex plein format ce n’est pas discret. Ca c’est uniquement parce que Canikon à fait le choix de créer des boitiers imposants. Les reflex argentiques avec AF sont presque tous plus petit, vraiment plus petit. Ils sont en fait même souvent plus petit que les boitiers APS-C digitaux.

      Il serait bon que, plutôt que de lancer des affirmations complètement erronées/absurdes/fausses, vous vous renseignez de temps à autres. Ca vous éviterais sans doute de perdre tout crédibilité dès la deuxième ligne de vos commentaires.

    • Dernier commentaire.
      Vous me prêtez des propos que je n’ai pas tenu.
      Plusieurs magazines se sont interroges sur la pertinence du 645d car c’est le seul moyen format digital professionnel a ne pas avoir de dos interchangeable. C’est une critique majeure. En ce qui me concerne, ce boitier ne m’intéresse pas.
      Ce n’est pas parce que les ventes de plein format sont minoritaire que les pleins formats ne sont pas supérieurs en qualité. Si on devait suivre ce raisonnement, alors on achèterait un petit canon ou nikon ou encore Panasonic qui coute 150 euros car ce sont les appareils les plus vendus.
      Tokina n’est PLUS actionnaire de Pentax, c’est le groupe Ricoh qui a racheté les parts. Ce n’est pas parce que Tokina fabrique pour d’autres marques comme d’ailleurs Sigma et Tamron que les optiques Tokina sont exemptes de défauts, je signalais simplement que les optiques Tokina et leur clone Pentax avaient le meme probleme d’aberrations chromatiques qui quand on .les corrige a l’ordinateur fontnperdre de la définition. Je n’ai jamais dit que les boitiers Pentax n’étaient pas intéressants, j’ai dit que l’achat de boitiers dans la pratique doit etre envisage par rapport a un parc d’optiques. Si le futur acheteur estime que la gamme est suffisante et de qualité également suffisante, alors pourquoi ne pas acheter du Pentax ? Je dis simplement que l’acheteur exigeant devra aller voir ailleurs car d’autres marques proposent a la fois des boitiers performants et une gamme optique plus complète et plus polyvalente, sauf Sony et c’est d’ailleurs aussi son problème : une proposition insuffisante et des prix trop chers. Je fais remarquer que Nikon par exemple est beaucoup moins cher que Pentax. Son remarquable 18-105 est a unprix de dumping. Je comprends que ceux qui ne jurent que par pentax défendent leur marque chérie mais je mets au défi les pentaxistes de comparer leurs photos avec celles prises par d’autres marques......j’ai moi meme fait cette comparaison et j’ai revendu mon k5. Autre argument d’ailleurs avance par beaucoup d’autres intervenants : il est vingt fois plus facile de trouver de bonnes optiques d’occasion en nikon ou canon qu’en pentax ce qui signifie qu’on peut s’équiper plus facilement et moins cher en canon ou nikon qu’en pentax. Je n’ai rien contre pentax et je pense qu’aucune marque n’est parfaite mais je reste pragmatique.

    • Pentax n’a pas besoin de recycler ses vielles optiques, car tout le monde les garde jalousement !!!

    • Plusieurs magazines se sont interroges sur la pertinence du 645d car c’est le seul moyen format digital professionnel a ne pas avoir de dos interchangeable. C’est une critique majeure.

      Le fait qu’il n’y ait pas de dos interchangeable sur le 645D est, en soit, un faux problème.

      Acheter un moyen format à 10 000€ (prix conseillé), indique de fait qu’il y aura certaines choses qui n’existeront pas dessus. A titre de comparaison, le dos Leaf de 40 Mpx coûte seul 26 000 $, auquel il faut ajouter en moyenne 3 500$ pour un boitier Mamiya par exemple.

      C’est comme dire le 1100D de Canon est très décrié car il a un capteur APS-C et ou un AF limité face au 1D X.

      ou dire que la 208 de Peugeot est très mauvaise car il existe la Porsche Panamera.

      Les gammes de prix ne sont pas les même et Pentax se place sur le crénaux de l’entrée de gamme du Moyen format.

      Qui dit entrée de gamme dit 1/ prix planché bas 2/ boitier moins complet que les boîtiers plus cher et/ou reconnus comme les meilleurs.

      Une fois qu’il est admis que le 645D est le boitier MF le moins cher (un 1100D du MF en quelque sorte), on ne peux pas lui reprocher grand chose à mon sens.

      Au moins le 645D permet d’entrer dans le monde du MF à "petit prix" (comparé au prix moyen du MF).

      Tokina n’est PLUS actionnaire de Pentax, c’est le groupe Ricoh qui a racheté les parts.

      A propos de Tokina, de grosse erreurs factuelles !

      Tout d’abord Tokina n’a jamais été actonnaire de Pentax.

      Tokina produit certains objectifs de Pentax, en contre partis, Pentax autorise Tokina à produire ses objectifs en d’autre montures (Canon et Nikon), moyennant des royalities.

      Ensuite, Ricoh a racheter à Hoya Corporation une partie seulement de Pentax : Pentax Imaging Company.

      Ricoh et Hoya ont chacun le droit d’utiliser le nom Pentax dans leur domaine respectif (La photographie et le matériel médical).

      Cependant, chaque groupe, possède une entité "Pentax ... Company" indépendante de l’autre, aussi bien économiquement, qu’en terme de gestion interne.

      En gros, Pentax Corporation a été coupé en deux, et chaque partie est possédé par un groupe indépendant de l’autre.

      Ensuite, je cite

      "je signalais simplement que les optiques Tokina et leur clone Pentax avaient le meme probleme d’aberrations chromatiques qui quand on .les corrige a l’ordinateur font perdre de la définition."

      Je ne relève pas le fait que des AC font rarement plus que 2 pixels de large dans une photo, et donc la perde de définition... bon... est négligeable.

      " Je n’ai jamais dit que les boitiers Pentax n’étaient pas intéressants, j’ai dit que l’achat de boitiers dans la pratique doit etre envisage par rapport a un parc d’optiques. "

      Sur ce point, on est bien d’accord.

      " Je dis simplement que l’acheteur exigeant devra aller voir ailleurs car d’autres marques proposent a la fois des boitiers performants et une gamme optique plus complète et plus polyvalente, sauf Sony [...]"

      Si on se restreint à l’APS-C afin de rester cohérent :

      - Canon et Nikon propose plus de gros télé, et plus de zoom.
      - Le parc optique de Pentax / Canon / Nikon (hors gros télé) est relativement proche en terme de nombre et de couverture de focal.
      - Pour le prix : avantage a Canon et Nikon (sans aucun doute posséder 40% du marché chacun leur permet de faire des économies substantielles sur les objectifs "grands public" tel que le 18-105.

      "Je comprends que ceux qui ne jurent que par pentax défendent leur marque chérie ..."

      Ici il s’agit surtout d’avoir un point de vue objectif et neutre. Vous comprendrez que quand vous dites "les obturateurs Pentax ...." avec des sources de qualité équivalente à celle du Pilier de Bistro, on a un peu de mal à écouter sereinement la suite.


      "...mais je mets au défi les pentaxistes de comparer leurs photos avec celles prises par d’autres marques"

      Toujours la même remarque : la marque c’est bien, le talent c’est mieux.

      Peu importe la marque du boitier, ce qui est essentielle pour faire de bonne photo c’est de s’appliquer techniquement.

      Donnez un 350D, un D4, un K5, un compact à Burnett, Caron ou aux photographes de Harcourt, et vous aurez toujours des photos d’excellente qualité. Dans ce cas, la différence se verra à l’agrandissement. Vous faites souvent du A3 ?

      "j’ai moi meme fait cette comparaison et j’ai revendu mon k5"

      S’il ne répondait pas à vos besoin c’est une bonne décision.

      Si vous l’avez fait juste pour avoir un nom en rouge ou jaune sur le strap c’est complètement stupide.

      "Autre argument d’ailleurs avance par beaucoup d’autres intervenants : il est vingt fois plus facile de trouver de bonnes optiques d’occasion en nikon ou canon qu’en pentax ce qui signifie qu’on peut s’équiper plus facilement et moins cher en canon ou nikon qu’en pentax."

      Comme dit plus haut, c’est plus facile quand une marque possède 40% d’un marché, quel que soit le domaine auquel cela s’applique.

      "Je n’ai rien contre pentax et je pense qu’aucune marque n’est parfaite mais je reste pragmatique."

      C’est dommage que vos premiers poste ne reflète en rien cette affirmation.

      Ça l’est d’autant plus que lorsque vous vous dégagez des "oui dire", vous pouvez ouvrir un débat instructif et constructif pour tous.

      (Si on continue d’argumenter encore, on va bientôt se retrouver dans les articles les plus commenté du MDLP ;-D )

    • Contradiction totale dans l’argumentaire :

      mauvaise focale fixe inférieure à 50mm... et bien lisons l’avis de ... Photozone.de justement  :

      "The Pentax SMC-FA 31mm f/1.8 AL Limited is an excellent lens. It is already sharp at f/1.8 and razor sharp at medium apertures. Distortions and CAs are very well controlled. On the downside it vignettes quite a bit at f/1.8 so the ultra-large max. aperture takes its toll here. The bokeh (out-of-focus blur) is very smooth and buttery which is fairly unusual for a lens with aspherical elements. Typical for all Limited lenses the build quality is exceptional and it is a joy to use the lens. It also shares another, rather unfortunate, characteristic with its cousins - a high price tag. Quality comes at a price but 900-1000€/US$ seems a bit over the edge but then it is probably just another example of diminishing returns upon higher investments. Nonetheless it is refreshing to see that Pentax focuses on quality rather than costs - there’re enough plastic lenses out there after all."

      Je peux traduire si tu as quelques soucis de langue...

      Et pour le prix du 31mm Limited... je vis au Canada, on le trouve ici à 1100 dollars canadiens soit au cours du jour : 865 euros... c’est peut etre les revendeurs français qui abusent non ?

  • Faut pas se voiler la face : si Pentax souffre d’un gros défaut d’estime c’est sûrement pas à cause du manque de qualité du matos proposé !! Cela s’explique uniquement par un gros défaut de communication et de marketting, c’est que contrairement à d’autres marques ce fabricant préfère dépenser le maximum dans la conception de ses appareils que dans leur promotion... En ce qui me concerne j’y trouve en tout cas (largement !) mon compte ! ;)
    Et qd on voit ce K30 j’espère qu’il aura le succès qu’il mérite, et surtout ça laisse songeur qt à ce que va donner le successeur du K5 !

    • Je ne tiens pas à favoriser une marque ou une autre, mais apporter un éclairage neutre sur ce point.

      Sans aucun doute le manque de marketing n’aide pas à faire décoller la marque. Cela étant, Pentax comme tout autre marque photographique connait de temps à autres des petit soucis de production ou de contrôle qualité. Et malgré l’image irréprochable des marques Canon et Nikon, ces derniers ont aussi eu des soucis sur des produits phare (D7000, D4 entre autre. Comme quoi le prix n’exclut pas les sushis de qualité :)

  • RICOH a embauché dernièrement près de 400 ingénieurs charger de travailler sur les futurs reflex PENTAX. Cela va changer de l’ère HOYA qui se foutait royalement de la division photo de PENTAX puisque HOYA n’était intéressé que par la division médicale beaucoup plus lucrative.

    • C’est très intéressant de voir dansclic parler des problèmes de qualité optique des objectifs Pentax en mélangeant tout et n’importe quoi : les FA, les limited, les DA... et surtout en parlanrt de choses qu’il maitrise visiblement mal.
      Pentax, à l’époque de l’argentique, produisaient des objectifs souvent un peu plus faibles en bords-champ qu’en centre-champ, alors que d’autres marques (pas toutes) produisaient des objectifs plus homogènes, mais dans 90% des cas ces objectifs étaient un peu meilleurs en bords-champ mais aussi moins bons en centre-champ.
      Avec le numérique APS-C qui n’utilise que la partie centrale du cercle image des objectifs argentiques le problème de la qualité des bords devient beaucoup moins pertinent.
      Les objectifs DA, calculés pour les capteurs APS-C n’ont pas ce problème et certains objectifs comme le 40mm, le 70mm, le 20mm, le 300mm n’ont pratiquement pas de différence centre/bords, et ce dès la pleine ouverture. En ce qui concerne les 200 et 300mm les résultats, que je tire des tests de Photozone sont proprement époustouflants.. J’ai d’ailleurs publié un article à ce sujet sur le forum K par K, avec les tableaux chiffrés de ces tests, croisés avec ceux de PentaxForum.US en analysant les divergences d’interprétations entre les deux sources.
      La réalité, c’est qu’il faut choisir ses objectifs en connaissance de cause, en sachant ce que l’on veut en faire. Un objectif lumineux est intéressant pour le confort de la visée et pour obtenir des beaux bokehs, à la pleine ouverture. En général quand on travaille à la pleine ouverture c’est pour avoir du flou d’arrière plan, et quasiment toujours autour, donc la qualité des bords dans ce cas est sans aucune importance. Ce que dansclic ne semble pas savoir.

      Quand on veut de photos nettes partout, on diaphragme, pour avoir de la profondeur de champ, sauf quand on photographie un mur, de face... Et si on diaphragme, généralement on choisit le meilleur diaphragme de l’optique, le plus souvent 5,6 /8... Or dansclic parle de 5,6, diaphragme au dessous duquel les objectifs Pentax seraient mauvais sur les bords. Ce qui montre bien qu’il ne sait pas très bien de quoi il parle...

      Quant aux affirmations portant sur les obturateurs des Canons, Nikons ou Pentax, c’est simplement du délire. Il y a des problèmes avec des boitiers, non généralisables, dans toutes les marques. Les monter en épingle et généraliser sur telle ou telle marque est infantile ou partisan, au choix, ou les deux.
      Surtout quand, dans le même temps, on ne dit pas un mot d’un réel problème qu’a eu Pentax avec une série de capteurs du K-5, problème qu’elle a assumé et réglé pour qu’aucun acheteur ne soit lésé, normalement.
      Ce qui montre une mauvaise information, pour le moins.

    • sauf erreur, Ricoh a annoncé vouloir doubler le volume de vente qu’il a fait avec Pentax en 2011 d’ici à 2013 (http://headlines.yahoo.co.jp/hl?a=20120516-00000008-fsi-bus_all) .

      Pour ça, Il n’y a pas de miracle, il faut investir. Un peu de nouveauté et de concurrence, personne ne s’en plaindra :)

    • Non clairement, je me réjouis évidemment de voir Pentax retrouver la volonté d’innover, et naturellement la concurrence est un levier majeur, surtout que la marque a de la ressource avec le meilleur boitier APS-C du marché d’après la presse spécialisée (dpreview en tête) et des formules optiques de qualités en pagaille dans la besace, issues de la longue expérience de la marque dans le domaine.
      Donc manquais plus que la petite étincelle de volonté pour voir renaitre la marque, et ce K-30 me semble présager de belles surprises ! (enfin, j’espère ! ^^ )

    • Si les premiers résultats de l’engagement des 400 ingénieurs, c’est la sortie du k01, alors on est sauves.......a mourir de rire quand on voit ce que laconcurrence sort comme VRAIE nouveauté.....

    • Et bien NON, cher monsieur, on n’a pas toujours la possibilité de fermerle diaphragme, c’est pourquoi Leica fabrique des optiques nettes des la pleine ouverture. Quand vous êtes entre chien et loup en reportage ou autre et que vous avez besoin de travailler a maximum 400 iso, et bien vous devez ouvrir a fond....si on suivait votre raisonnement, alors, on ne produirait plus que des optiques ouvrant a maximum 5,6

  • Vos discussion à n’en plus finir sur les qualités et les défauts de tel ou objectif, boitier....etc.....etc.....est risible. L’essentiel est que le rapport qualité prix est bon ou pas ? Et ensuite la différences REELLE et VISIBLE sur vos photos elle est ou ?? Tout le monde rève d’optiques fabuleuses mais en ce qui me concerne je trouve qu’aller vendre un objectif fut il excellent 2000......3000€ c’est du vol et tous nous n’avons guère besoin de ça à part une part de "frime" pour ceux qui ne peuvent s’en passer !!
    Revenons à ce nouveau boitier, je regretterais toujours l’ergonomie de la série K10 K20 qui me convenait parfaitement et je n’aime pas celle des nouveaux K7 K5 la série de boutons sur le coté gauche c’était bien.
    L’afficheur sur le dessus manque aussi, la sortie HDMI bof c’est sans doute plus pratique pour afficher ses photos mais pas indispensable ce sera réservé à un modèle supérieur peut etre ??
    Pentax et le plein format.....grande question !! Quel intéret auraient ils à venir se frotter à Nikon et Canon ? A part celui d’y laisser des plumes et du temps ?? Je crois que Pentax n’est pas au point dans la promotion de ses créations et ne sais pas s’imposer auprès des vendeurs potentiels et on constate maintenant la disparition pure et simple de la marque dans les grandes surfaces comme Auchan et sa réduction sensible chez Boulanger......j’espère que Ricoh saura inverser la tendance et surtout saura faire la promotion de la marque pour que des acheteurs potentiel de reflex PENSENT à Pentax !!

    • Pour Boulanger ce n’’est pas vrai. J’y travaille, donc pas de baisse des ventes sur les produits Pentax, bien au contraire.
      Le K30 dans ses différentes versions est déjà référencé, et vous sera proposé dès la fin juin.

      Pour ce qui est des histoires imbéciles sur les opturateurs, sachez que sur un K5 ou un K7, l’opturateur mécanique est garanti par Pentax 100000 déclanchements.
      Cette garantie est exclusive et, est à part dans la garantie courante. En cas de défaillance, les stations Pentax se feront une joie de vous le remplacer si il avait défunté avant ou présenté une défaillance notoire... (vitesse non conforme d’au moins +-1IL)
      Le K30 ne sera pas concerné par cette garantie. Donc le bloc ne vous sera changé gratuitement que pendant la garantie normale ou étendue.

    • les objectifs à 2000 ou 3000€ se comptent sur les doigts d’une main, toute marque confondu.

      Leica mis à part, c’est souvent parce qu’il y a un poids en verres optique assez conséquent ! Le 300mm f2.8 chez Sigma fait 2,4kg ! Il y en a sans doute pour 1,5kg de verre, et ce matériaux est extrêmement onéreux !

      Et un tel objectif, à ce prix, à ses utilisateurs :-) avec quoi croyez vous que son prises vos si précieuse photos de football du journal l’équipe ? les photos de safari que l’on retrouve dans Le monde de la photo, ou ailleurs ? Avec des objectifs onéreux. Oui monsieur !

    • Hélas oui, cher monsieur, la différence se voit déjà sur un tirage de format moyen cad. 24x30.......

  • Délirant cet échange passionné !!

    Pour ma part, je l’ai commandé avec objectif 18 55 WR à moins de 650€

    Ça sera mon 1er réflex, Tres bonnes critiques de partout, même avec l’objectif d’origine. 4* labo fnac 2013

    Boitier tropicalisé à ce prix et qualité, moi je dis oui !

[
0
]