Publié le : 22/05/2012
Par : Laurent Katz

Pentax 50 mm : optique à portrait pour reflex et hybride

Un petit télé à portrait, pas cher et lumineux, voilà tout ce que l’on demande quand on souhaite compléter le zoom de base ou enrichir la panoplie optique d’un reflex de la série K. C’est ce que propose Pentax.

Le portrait en toute discrétion


Ne cherchez pas d’échelle des distances, il n’y en a pas et Pentax Ricoh cède à cette mode détestable avec cette optique de 50 mm, qui couvre l’angle de champ d’un 75 mm en équivalent 24 x 36. Vendue 249 €, elle offre, par sa luminosité (f/1,8), une solution discrète pour tirer le portrait de ses proches ou de personnes photogéniques croisées dans la rue ou lors d’un voyage, sans qu’elles se sentent agressées par l’aspect tromblon d’un zoom muni de son pare-soleil. L’optique est très courte, même pas 4 cm de long. La lentille avant est protégée, pas affleurante du tout, et bénéficie du traitement SP qui la rend « antiadhésive » face aux graisses, à l’eau et aux poussières.

Pentax a doté ce 50 mm d’un iris circulaire à sept lamelles, pour soigner son bokeh. Elle sera disponible en juillet.

- Le site de Pentax

Fiche technique

smc Pentax-DA 50 mm f/1,8

  • Type : focale fixe
  • Focale : 50 mm (76,5 mm éq. 24 x 36)
  • Monture : KAF
  • Formule optique : 6 éléments en 5 groupes,
  • Protection : traitement SP (Super Protect) de la lentille avant
  • Bague de mise au point : oui
  • Motorisation : nc
  • Stabilisation : -
  • Ouverture maximale : f/1,8
  • Ouverture minimale : f/22
  • Diaphragme : 7 lamelles
  • Distance minimale de mise au point : 45 cm
  • Grandissement : 0,15x
  • Accessoires : housse (opt.), pare-soleil (opt.)
  • Diamètre du filtre : 52 mm
  • Dimensions (L x ø)  : 38,5 x nc mm
  • Poids : 122 g
  • Prix : 249 €

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires liés à cet article

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Pentax commence à rattraper son retard en optiques fixes abordables, ça c’est une bonne chose pour aller en adéquation avec les reflex eux même déjà abordables

  • Le foutage de gueule se poursuit chez Pentax visiblement :
    On reprend très probablement une vieille formule 24x36 amortie depuis longtemps, on change le plastique, éventuellement le traitement, on appelle ça DA (en fait très probablement un
    FA recyclé) et on revend le tout 2.5x plus cher que le modèle du concurrent principal (Street price).
    J’aime pas tirer sur l’ambulance mais je doute que Ricoh puisse réussir à relancer cette marque avec ce genre "d’initiative" contre-productive.

    PS : Il faudrait tester cet objectif sur un boîtier argentique afin de vérifier si ce modèle n’est pas en réalité qu’un bon vieux 50/1.7 FA maquillé en "DA"

    • Reprendre les bonnes vielles formules... c’est ce qu’ils font tous depuis 10 ans avec le passage au numerique... et alors ??
      Ce produit est un pur produit "low cost" tout comme l’est le 35 f2.4... et ce dernier est excellent tout comme le sera certainement ce 50mm.
      Merci Pentax de mettre de tels objectifs a la portée de toutes les bourses... Y en a marre de l’elitisme en photographie.

    • C’est déjà chouette qu’il sorte un 50mm. C’est toujours mieux que ... rien.

      Et, c’est complètement idiot de dire que c’est contre-productif de combler un manque dans une gamme.

      Juste pour info, le traitement des verres est ce qui fait la qualité d’un objectif. Le design optique seul, ne suffit pas. Donc même si ce n’est qu’un "FA recyclé" (ce dont je doute), il sera sans doute très bon, grâce au traitement qui à fait des sérieuses avancé depuis les années 1990.

    • Les verres peuvent aussi évoluer.
      Et l’on a un objectif 100% compatibles avec les dernières avancées du boitier.

    • > Et l’on a un objectif 100% compatible avec les dernières avancées du boîtier.

      Avec quelles "dernières avancées du boîtier" les FA ne sont-ils pas compatibles ?

    • @aurele,
      Il existe d’excellents 50mm abordables chez Pentax depuis des décennies, et avec des traitements de verre Super Multi Coated performants.
      On trouve sur des sites d’enchères de vieux Takumar magnifiques et il existe aussi un excellent SMC 50mm 1:1.4 avec lequel j’ai fait 95% de mes photos sur mes reflex Pentax ; il ne m’a pas coûté un bras même si l’achat aux US m’a permis de diviser encore le prix par presque 2...
      Vus les 50mm produits par Pentax depuis des années, celui-ci devrait être un TB achat à un tel prix pour les amateurs de portraits et de bokeh. A confimer par un test.

    • ce n’est pas ce que eric voulait dire. l’élitisme n’a rien à voir. je pense qu’il voulait dire que Pentax depuis des années n’arrive plus à mettre sur le marché des optiques vraiment nouvelles, intéressantes ET performantes, sans compter que tout le monde attend (depuis très longtemps) le plein format mais je doute que Pentax ait les reins assez solides que pour se lancer dans cette aventure pour le moment. Il se contente de reprendre des vieux "classiques" faciles (et bon marché) à fabriquer et dont la formule optique date vraisembablement du temps de l’époque glorieuse de Pentax. C’est bien que Pentax fabrique des optiques peu coûteuses mais qui va acheter un 50 f1,8 pour un aps-c ? je pose la question car le 50 mm au départ est quand même une optique destinée au FX . D’accord rien n’empêche de l’utiliser en aps-c, nous voilà avec un petit téléobjectif pas cher mais le problème est que Pentax, c’est bien mais tous les autres font mieux pour le même prix. Pentax propose-t-il des grands angulaires lumineux ? des optiques à décentrement ? des zooms performants à grande ouverture ? une compatibilité totale avec les anciennes optiques Pentax ? à chaque fois, la réponse est non, hélas. Comme Eric, je crains fort que si Ricoh ne change pas vite son fusil d’épaule (regardez la "bonne" idée du K-01 et de leur système "mini", à mourir de rire !), les jours de Pentax ne soient comptés dans cette jungle photographique...

[
0
]