Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Pentax K-5 : complément du test MDLP n°31

18/04/2014 | LAURENT KATZ

Dans le prolongement du test publié dans le numéro 31 du Monde de la Photo, voici la galerie du bruit, à toutes les sensibilités, qui sera enrichie au fil de la semaine par quelques éléments bonus sur le boîtier phare de la gamme Pentax.

GALERIE DU BRUIT

Voici un extrait d’une photo prise à toutes les sensibilités, le réducteur de bruit placé sur le réglage Automatique. Vous remarquerez la désaturation assez élevée aux fortes sensibilités, et l’importante perte des détails. L’extrait amplifie la baisse de qualité, les photos restant exploitables pour peu que l’on zoome pas dans l’image ou que l’on n’agrandit pas trop à l’impression.

JPEG - 261.9 ko
La photo intégrale
JPEG - 50 ko
Pentax K-5 : 80 Iso
JPEG - 51.6 ko
Pentax K-5 : 100 Iso
JPEG - 53.7 ko
Pentax K-5 : 200 Iso
JPEG - 53.8 ko
Pentax K-5 : 400 Iso
JPEG - 55.6 ko
Pentax K-5 : 800 Iso
JPEG - 56.9 ko
Pentax K-5 : 1 600 Iso
JPEG - 56.8 ko
Pentax K-5 : 3 200 Iso
JPEG - 56.1 ko
Pentax K-5 : 6 400 Iso
JPEG - 52.7 ko
Pentax K-5 : 12 800 Iso
JPEG - 52.8 ko
Pentax K-5 : 25 600 Iso
JPEG - 49.9 ko
Pentax K-5 : 51 200 Iso

LES MENUS

- Le diaporama enchaîne les écrans de prise de vue, de lecture, de configuration et de personnalisation.

PENTAX DIGITAL CAMERA UTILITY 4

JPEG - 387.6 ko
Pentax Digital Camera Utility 4
(Cliquez pour agrandir)

Le logiciel de transcription Raw d’appuie sur le moteur de conversion de Silkypix Image Processing Engine, d’Ichikawa Soft Laboratory, qui publie son propre logiciel généraliste. Et travaille aussi pour Fujifilm, Panasonic et Samsung, chaque version siglée par la marque ne lisant que les Raw correspondant. Des quatre, seule Pentax a fait l’effort de remodeler l’interface et d’y intégrer les modes de rendus que l’on trouve sur le K-5. C’est ce que montre la copie d’écran, en haut à droite, dans la section « Image personnalisée ». En-dessous, on retrouve les corrections des défauts optiques : vignettage (avec la traduction fantaisiste de « compensation marginale de la lumination »), distorsion et aberration.

LIEN COMMERCIAL : Achetez ce produit sur Amazon
Pentax K-5 - Reflex boîtier nu - 16,3 Mpix - Noir : 858,00 €

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Bonjour
    je comprendrai jamais l’utilité de ces "tests"
    - recadrer une photo à ce point n’a aucun intérêt pour beaucoup de photographes (amateurs mais aussi quelques pros)
    - prendre des photos en plein jour à 1600 iso ?????
    - si on veut des détails précis à ce point on utilise des boitiers pro (ce que ne prétend pas être les experts) ou de moyens formats voire des chambres mais surement pas le K-5
    ceci j’aime beaucoup vos fils rss et continuez comme ça

    • Bonjour,

      Il ne vous aura pas échappé que la photo n’a aucun intérêt photographique, que ce n’est pas une incitation à la débauche des Iso en plein jour, ni une ode au K-5 pour séduire les tenants du plein format. Cela dit, examiner les détails (sur l’extrait publié, mais aussi sur le feuillage, les cache-racines des arbres... et sur d’autres images du même type mais prises la nuit avec l’éclairage urbain), le lissage, la saturation des couleurs est riche d’enseignements sur la conversion interne du Raw. Surtout pour comparer les APN entre eux, à la fois par catégorie (compacts, bridges, reflex APS-C ou plein format), mais aussi entre eux dans une catégorie donnée. Et cela permet aussi de se rendre compte qu’examiner le bruit sur un gris 18% ou dans la vie réelle, ce n’est pas la même chose.

      Cordialement

      Laurent

    • Cher Laurent,

      Vous n’avez pas tort, mais un test en ambiance sombre (intérieur nuit, tungstène) serait plus intéressant car c’est l’usage habituel des "hautes sensibilités". Le contraste y est rendu différemment. Pourquoi ? Il y aurait une raison simple : entre 10 et 160 lux il y a bien 4 valeurs et un rapport de 1 à 16, comme entre 10000 et 160000, mais dans le second cas la différence est beaucoup plus importante et l’appareil peut mieux l’exploiter. Mais quand on réduit le temps de pose ou qu’on ferme le diaphragme, on va retrouver des valeurs de lumière effectivement reçue proches de celles obtenues en ambiance sombre. L’explication proposée ne tient donc pas. On constate pourtant qu’à sensibilité égale les images au flash semblent souvent bien plus nettes et définies : la plus ou moins bonne qualité du capteur et du traitement intervient-elle pour expliquer cet écart ? Ou bien cela n’a-t-il aucun rapport ?

      P-M M

    • (en complément de mon msg précédent)

      Un test consisterait à faire la même image avec un puissant flash de studio puis à la lumière de la lampe pilote. Comment s’en sortiraient les différents appareils ?

      P-M M

  • Donc à 80 Iso c’est nettement moins bon en dynamique qu’à 100 iso ?
    Etonnant, non ?

  • Je déconseille ce boitier ainsi que tout autre produit PENTAX à quiconque veut se lancer dans la photo ou faire une MAJ d’un ancien modèle de la marque, outre le faite qu’il ne soit pas compatible avec des accessoires tels que pocket wizard, doubleur focal sigma, certains modules lightroom, etc.. ils ne sont tout simplement pas fiable ! Le mien est tombé en raque après seulement quelques mois d’utilisation studio, les forums dédiés à la marque sont inondés de pareilles cas. Cerise sur le gâteau, le SAV refuse de réparer à cause d’une petite griffe sur l’écran... la marque ne possède pas de modèle full frame donc une fois le K-5 en main c’est le mieux que vous aurez. Si il fonctionne !

    • Surprenant cette agression sur le Pentax K5. J’en utilise un depuis deux ans, avec des objectifs Pentax et un zoom sigma 500. Aucun problème.
      Je ne suis qu’un petit amateur débutant. Est-ce pour cela que je suis si tolérant ? Si satisfait que je vais étendre ma panoplie d’objectifs en achetant un Pentax 12-24.
      En fait, je dois être nul en photo. Que me proposez-vous pour que je devienne un bon photographe ?
      CL

    • allez voir ce qui se passe chez canikon !
      entre les modules de stabilisation que Canon considère comme pièce d’usure, et les poussières récurrentes chez Nikon , c’est pas mieux !
      je dirais même que Pentax gère plus efficacement les problèmes éventuels comme les taches sur le capteur sur les premiers K5 !
      (appareil remplacé sans aucune discutions)
      je n’ai jamais eu de pannes avec mes réflex Pentax (K10, KX, K5)

Hors-séries Le Monde de la photo