Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sigma 85 mm f/1,4 DG HSM Art, sur le terrain

17/02/2017 | Jean-Marie Sépulchre

Sur le terrain :

Notre premier souci a été d’évaluer le bokeh. Certes, ni sa qantification ni sa qualification ne sont des sciences exactes, mais notre test montre un flou arrière plus séduisant avec un premier plan très proche que celui procuré par les 35 et 50 de la marque, qui procurent plus de contraste et plus de détails dédoublés à l’arrière plan. Sur un sujet plus lointain le rendu d’arrière plan ne montre pas de détails dédoublés. Le test de portrait à f/1,4 nous montre une fois de plus que la profondeur de champ à 100% écran est inférieure à 1 centimètre, il sera quasi impossible à très courte distance d’obtenir une netteté suffisante sur les deux yeux à la fois !

- Test de bokeh

JPEG - 100.8 ko
Ci-dessus :Test de bokeh avec un premier plan proche, à f/1,4.
JPEG - 115.6 ko
Ci-dessus :Test de bokeh avec un premier plan proche, à f/2.
JPEG - 128.3 ko
Ci-dessus :Test de bokeh avec un premier plan proche, à f/2,8.
JPEG - 140 ko
Ci-dessus :Test de bokeh avec un premier plan proche, à f/4.
JPEG - 155.3 ko
Ci-dessus :Test de bokeh avec un premier plan proche, à f/5,6.
JPEG - 286.5 ko
Ci-dessus : Test de bokeh avec premier plan proche, pleine ouverture.
Ci-dessous : Test de portrait à f/1,4 et extraits 100% des deux yeux du bébé


50 Mpxl avec quelles optiques ?
Ce test, comme celui des focales fixes d’exception mesurées en 2016 – par exemple le Canon 35 mm f/1,4 II ou les Tamron série SP de dernière génération – démontre qu’avec des optiques adaptées au pouvoir séparateur d’un capteur très haute définition il est possible d’obtenir des résultats d’une qualité renversante en matière de mise en valeur des détails, une visualisation 100% écran équivalent d’ailleurs à un tirage de 2,3 m de large que l’on examinerait à 40 cm de distance. Mais quand on teste de façon simultanée des zooms il devient évident que l’ancienne supériorité des fixes, qui s’était estompée au fil des nouvelles générations d’objectifs à focale variable, est de retour : avec 50 millions de pixels en 24 × 36, absolument aucun transstandard n’est en capacité d’offrir un rendu tout à fait homogène au grade de piqué excellent aux grandes ouvertures. Lesquelles sont plus proches de f/2,8 ou f/4 que des f/1,4 ou f/1,8 qu’offrent les fixes ! Si l’on vise la perfection technique, il faudra investir dans des fixes triés sur le volet et se résoudre à un moindre qualité avec les zooms.
ACHETER EN LIGNE LE N°93 du MondedelaPHOTO.com [MDLP]
132 PAGES - Mars 2017 - 6,00 €
Nouveautés 2017 ■ Interview : Yann Arthus-Bertrand ■
4 ATELIERS PRATIQUES : N&B, 5 règles de base à savoir, Appréhendez les perspectives, la photographie animalière, le portrait au flash ■
- Lire le sommaire du N° 93 de MDLP
- Commander (envoi sous 48 heures) le N°93 de MDLP
NOUVEAU : MDLP est disponible sur tablette (iOs & Androïd)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.