Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sony FE 35 mm f/1,8 : léger et lumineux

09/07/2019 | Benjamin Favier

Cette optique rejoint les 50 et 85 mm f/1,8 dans la gamme FE. Un modèle intéressant sur le papier, qui se démarque par un poids plume et une distance minimale de mise au point plus courte par rapport à l’offre actuelle, à focale équivalente en monture E.

Présentation

Des 35 mm en monture FE, il en existe déjà plusieurs. Les Zeiss 35 mm f/1,4 et f/2,8 bien sûr, mais aussi les Samyang 35 mm f/2,8 et f/1,4. Ce modèle Sony s’apparente aux 50 et 85 mm f/1,8 FE actuels. Il n’appartient pas à la série G Master. Mais il est pourvu de joints d’étanchéité, précise Sony.

Les caractéristiques dévoilées sont plus alléchantes. Avec 280 g, il est plus léger que son homologue en monture Z, le Nikkor Z 35 mm f/1,8 S pesant 370 g ; tandis que le RF 35 mm f/1,8 Macro IS STM pèse 305 g. Ce dernier photographie à seulement 17 cm, avec un rapport 0,5 fois. Sans faire jeu égal, à 22 cm (grossissement 0,22x), le 35 mm f/1,8 FE affiche une distance minimale de mise au point bien plus courte que les modèles Zeiss et les deux Samyang cités en amont (respectivement 30, 35, 35 et 30 cm). Sur le Nikkor Z 35 mm, la distance minimale est de 25 cm.

Le fonctionnement de l’autofocus (moteur linéaire) promet d’être silencieux, en photo et en vidéo, d’après la marque (espérons qu’il soit plus performant que celui du 50 mm f/1,8). Un bouton permet de mémoriser la mise au point, mais il sera possible de lui attribuer une autre fonctionnalité. Pas de stabilisation, il faudra s’appuyer sur celle intégrée dans les A7 de seconde et troisième génération, dans les A9 et A6500 – la focale équivalent alors à un 52,5 mm sur ce dernier.

La formule optique (onze éléments en neuf groupes) comprend une lentille asphérique, tandis que le diaphragme compte neuf lamelles. Il sera possibilité d’utiliser des filtres de 55 mm de diamètre.

Disponibilité annoncée pour le mois d’août, pour environ 700 €.

Fiche technique

  • Formule optique : 11 lentilles en 9 groupes
  • Distance minimale de mise au point : 22 cm
  • Filtre : 55 mm
  • Diaphragme : 9 lamelles
  • Motorisation : STM linéaire
  • Stabilisateur : -
  • Joints d’étanchéité : Oui
  • Dimensions : 73 × 66 mm
  • Poids : 280 g
  • Accessoires : pare-soleil, bouchons, housse
  • Fabrication : nc
  • Monture : Sony FE

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Sony annonce déjà son 35/1,8 FE en avant-première avant "la fin du monde"
    prévue pour le 17 juiilet 2019 à 16 Hrs ! Préparez-vous à l’apocalypse !!!

    Avec cet objectif, on voit deux stratégies se profiler :

    La stratégie Nikon/Leica qui réalise des objectifs "sans concession" avec des HP dès la PO...et tant pis si
    la facture est salée !

    Et il y a la stratégie Sony/ Canon qui estime que le budget des clients potentiels des 35/1,8 est plus limité que celui des amateurs de 35/1,4 et qui s’adapte donc à leurs limites : Les 35/1,8 proposés par Canon / Sony sont plus légers, moins performants que les 35/1.8 Z ou 35 summicron SL Leica...mais ils ont néanmoins des perfs optiques "décentes" (MTF10 >60% revendiqués chez Canon et Sony).
    Ils sont surtout moins chers que les Nikkors (Le tarif du 50/1,8 S a passablement surpris les clients nikonistes habitués aux 50/1,8 AFD ultra-basiques !).

    On verra bien à quoi peut bien aboutir la stratégie Nikon (Pour Leica, les clients sont habitués paraît-il !)....

    Pour le reste, le tarif du Sony est sensiblement plus élevé que celui de Canon mais il s’agit d’un "Prix d’appel".
    Les SP permettront sans doute d’y voir plus clair dans les mois à venir...

  • L’apocalypse le 17 ?
    Tu prévois un ff Sony à 1000€ ?
    Attention, si certain présentent l’a9ii, d’autre imagine plutôt un apsc ! !!!

  • @Patchail
    Je reprends les "indiscrétions" obtenues par SAR :
    "Le matériel qui sera présenté le 17 est considéré par Sony comme beaucoup plus important que l’annonce des 600/4 et 200-600/5,6-6,3 ". Traduction en clair : Ils espèrent gagner quelques PDM avec cet appareil.
    "Sony veut conserver le secret absolu sur ce boîtier jusqu’au dernier moment"
    "Le boîtier présenté ne sera pas APSC" (On s’en doutait un peu : C’est pas un A6500 qui va relancer le marché photo !)
    "Ce boîtier ne sera pas un A7s III car le boîtier n’est pas prêt" (C’est pas un A7 sIII qui changera le monde !)
    "Ce boîtier ne sera pas un A9 II qui est attendu plus tard dans l’année voire début 2020" (Ça aussi, on s’y attendait un peu et puis un A9 II ne changera pas pas la face du marché pro ! Le A9 est déjà excellent.)

    K’é s’ki reste ? Il reste le FF "super-cheap" évidemment !

    Par ailleurs, nous possédons depuis quelques semaines d’autres informations qui vont, comme par hasard,
    dans le même sens :

    - Un des responsables Canon a officiellement déclaré que l’objectif de l’entreprise est de commercialiser un
    boîtier FF "moins cher que le RP".
    Qu’est-ce-que ça veut dire concrètement ? Ça veut dire que pour respecter l’échelle marketing mise en place
    par tous les fabricants, ce boîtier FF "cheap" ne devra pas coûter plus des 2/3 d’un RP, soit 1000 €.

    - Il existe également des rumeurs chez Nikon autour d’un boîtier "cheap" baptisé "Z1" qui coûterait 900 $
    soit 1000 €. Des spéculations totalement idiotes ont circulé sur les sites suggérant que ce Z1 serait APSC.
    C’est évidemment complètement faux car Nikon n’a pas les moyens de développer une nouvelle gamme
    S "DX" et, petit détail croustillant, la gamme S actuellement commercialisée ne comporte plus la mention FX.
    Pour toutes les raisons que j’ai maintes fois expliquées, les objectifs APSC coûtent en réalité plus cher à fabriquer à diamètre de pupille égale que du 24x36 car ils comportent plus de lentilles.
    Par exemple, le 45/1,2 MZD comporte 14 lentilles alors que le 85/2,4 Loxia n’en comporte que 7.

    Enfin, on sait depuis longtemps que le coût réel des capteurs FF n’est que de 3x à 5x supérieur à celui de l’APSC.
    Nous savons également depuis belle lurette que le coût d’un capteur APSC "sur étagère" n’est que de 100$.

    Nous savons également que la différence de coût entre un boîtier FF et celle d’un boîtier APSC provient essentiellement du surcoût du capteur FF.

    La preuve ?
    Vous allez sur un site japonais (Mapcameras par exemple...) et vous regardez la différence de coût
    entre un 6D Mk II et un 80D : C’est au plus 50.000 JPY (500 € à la louche !)
    Actuellement,
    le 80D (APSC), c’est 94.000 JPY TTC (Un boîtier APSC en fin de vie, bradé)
    le 6D Mk II (FF), c’est 148.000 JPY TTC, un boîtier dans la force de l’âge
    le RP "sec" (FF) est à 136.000 JPY TTC, un boîtier dans "la force de l’àge"
    Il y a quelques années, la différence de coût constatée entre 80D (APSC) et 6D Mk I était de l’ordre 20.000 JPY
    à 30.000 JPY, ce qui me permet de dire que le surcoût du FF est de 3x-5x celui de l’APSC, pas 10x.

    Enfin, ces prédictions confirment deux déclarations faites par Canon il y a quelques années :

    - En 2003, au moment de la présentation du 300D "L’APSC à 1000 € !" et les EF-S, Canon a bien précisé que les
    EF-S n’étaient que PROVISOIRES.
    Malheureusement, la presse n’a pas cru aux saintes prophéties de Canon...ou ils ont fait semblant de ne pas y croire (Ça perturbe le business !).
    Les autres fabricants ont fait semblant de ne rien entendre....

    - En 2005, CI a rapporté (une information de Canon affirmant que l’objectif de Canon était de généraliser le FF
    en ramenant le coût du capteur de 10x celui de l’APSC à 2,5x-3x celui de l’APSC.

    La stratégie consistant à diminuer le coût des capteurs FF était connue dès 2003 (L’annonce initiale de Canon ne doit rien au hasard) : Elle consiste à investir sur une nouvelle fonderie permettant de réduire le taux de rebut des capteurs FF (qui était évalué à ....90% en 2002 au moment de l’annonce du 1 Ds).
    Cette nouvelle fonderie adopte quelques innovations comme le passage aux wafers 300mm Vs 200mm
    ainsi que des stepppers capables de couvrir le format 24x36.

    Cette fonderie Canon a été inaugurée en 2010 et une première vague de "démocratisation" avec le 6D (2100 € prix d’appel puis diminution progressive à 1700, 1500, ....puis 1000 € en fin de vie (comme je l’avais annoncé du reste dans l’article de LMDP de 2012...et que personne n’a cru !).

    Alors pourquoi les fabricants ont-t-ils mis autant de temps pour proposer du FF 1000 € ?
    L’explication la plus "raisonnable" consiste à dire que les fonderies coûtent chères et sont amorties essentiellement par les clients pro et prosumers sur lesquels Canon réalise le plus de marges bénéficiaires.

    Pour rappel, l’APSC a mis 8 ans chez Canon pour amortir sa fonderie "200mm" en passant du
    Canon D30 (vers fin 2000) à ...3000 € (Non, c’est pas cher !)
    au Canon 1000 D (vers fin 2008)...qu’on trouvait régulièrement en SP à ...300 € !

    Si Canon annonce son FF "cheap" cette année, il aura donc mis 9 ans pour démocratiser le FF Vs 8 ans pour l’APSC.

    Un FF à 1000 €, prix d’appel, ça veut dire concrètement un boîtier FF à 500 € en fin de vie (déstockage) :
    L’APSC et le MFT explosent !

    La course à la démocraisation du FF est en réalité un secret de polichinelle chez tous les professionnels.
    Des boîtes comme Fuji ou Olympus sont au courant depuis toujours mais ont continué à mentir implicitement à leur clientèle.
    Une attitude totalement irresponsable...

  • En admettant que les fabricants envisagent de ne plus proposer que des FF, cela leur permettrait d’améliorer leurs marges en standardisant les composants des boîtiers et en réduisant la gamme d’objectifs

    Ce choix serait motivé par de banales raisons commerciales.
    Rien d’autre.

    Les autres formats ont encore de beaux jours devant eux, n’en déplaise à l’excité de service aveuglé par ses phantasmes.

  • Merci de ne pas répondre aux logorrhées de Eric -p.
    Ce monsieur n’attend que cela pour exister. Il faut l’isoler en restant muet, la source se tarira d’elle-même.
    LMDLP ne fait rien pour éviter cette pollution, l’audience leur profite.
    LMDLP n’est plus crédible, ici, dans la « gestion » de cette plateforme partisane réservée au bonimenteur Eric - p, avec un P comme prosélyte ou pénible.

  • Ça y est , encore une couche :
    fuji, olympus : des irresponsables et des menteurs
    pentax : des imbeciles
    nikon : des loosers
    leica : des escrocs qui vendent tout trop cher
    mais , jesus revient a dit le prophète , Canon alléluia va tous nous sauver avec un boîtier encore plus’mauvais que le RP et encore plus léger, en plastique , tout ça pour pouvoir le vendre à moins de mille euros....

  • Vous êtes vraiment pathétique à vous faire la guerre d’une marque à l’autre, ça en devient agaçant vraiment...
    Si on parlait plutôt du 35mm f1.8, objet de cet article !?!

  • @7
    Toujours la même tactique pour essayer de discréditer les gens qui vous dérangent...mais ça ne changera rien à ce qui arrivera...que ça vous plaise ou pas.
    Au bout du compte il arrivera ce que j’ai précisément décrit.
    Pourquoi ne pas accepter l’inéluctable ???

  • @5
    Le but de toute entreprise est de faire des bénéfices...parce que sinon elle périclite ...et tout le monde sera mécontent.
    Si je m’en tiens à ma "marque fétiche", elle doit gérer 4 gammes optiques différentes :
    EF, EF-S, EF-M et les RF tout récemment.
    Il est assez évident que Canon ne pourra pas faire plaisir à tout le monde et développer des optiques dans tous les formats sans tenir compte de l’évolution du marché et de la rentabilité par secteur.
    Forcément, il va y avoir une restructuration.
    Dans les années "argentiques",le succès de Canon/Nikon était dû pour une bonne part (c’était moins le cas de Nikon) à leur concentration sur UNE MONTURE. Ils avaient des boîtiers télémétriques....qu’ils ont abandonné
    contrairement à Leica ou Contax.

    On oublie également le point de vue du client qui, lassé d’avoir plusieurs boîtiers qui dorment essentiellement dans un placard, préfèrera se concentrer sur un boîtier et liquider tout ce qui dort...

  • @7
    Ne perdez pas votre temps à répondre à ce foldingue qui jouit de votre propos, pour à nouveau, en remettre une couche, et ainsi de suite...

  • @6, 7

    Vous avez tout à fait raison.

    "LMDLP ne fait rien pour éviter cette pollution, l’audience leur profite."

    Mais à la longue, cette incapacité chronique de la rédaction à gérer les débordements d’un illuminé risque d’en lasser plus d’un.

    "LMDLP n’est plus crédible, ici, dans la « gestion » de cette plateforme partisane réservée au bonimenteur Eric - p, avec un P comme prosélyte ou pénible"

    En effet, sans la complaisance d’MDLP, cette tribune ne serait pas monopolisée depuis si longtemps par ce parasite missionnaire borné.

  • @11
    "Ne perdez pas votre temps à répondre à ce foldingue"
    Je note avec plaisir le niveau de vos interventions.C’est très révélateur de ce que vous êtes en réalité.
    Ainsi, les masques tombent.
    C’est en effet extrêmement élégant d’insulter les gens par écran interposé.
    Vous seriez en face de moi, je ne suis pas sûr que vous seriez capable de tenir le même genre de discours.

  • @12
    "incapacité chronique de la rédaction à gérer les débordements d’un illuminé"
    Idem que pour 11, vous devriez relire la charte sur le contenu des intervenants.
    La courtoisie n’est visiblement pas votre fort.
    Ne venez donc surtout pas vous plaindre alors que vous vous comportez comme le dernier des scélérats
    sur un forum.

  • Sauf que ce n’est justement PAS un forum.
    c’est juste COMMENTER CET ARTICLE.

  • @13
    "C’est en effet extrêmement élégant d’insulter les gens par écran interposé."
    C’est ce que vous faites régulièrement.
    Alors, commencez par prendre des cours de savoir vivre.

    "Vous seriez en face de moi, je ne suis pas sûr que vous seriez capable de tenir le même genre de discours."
    Parce que vous, vous insulteriez vos interlocuteurs comme vous le faites ici si vous étiez en tête à tête ?
    Le pseudo eric-p est bien commode pour cet exercice.

    Faites votre examen de conscience et vous verrez qui se comporte comme le dernier des scélérats à longueur de temps.

  • @13-14
    Vous qui êtes un expert en insultes et mépris, êtes surpris lorsque des lecteurs de ce site se fâchent.
    Cocasse.

  • @16
    QUI ai-je jamais insulté sur ce forum ???
    Vous pourriez au moins citer un seul de mes posts où j’insulterais un des intervenants ?
    Personne !
    Donc, n’inversez pas la situation. Certaines personnes essayent de me salir personnellement...en pure perte.Les gens qui lisent mes interventions savent bien ce qui se trame derrière tout ça.
    Concernant les insultes vis-à-vis des entreprises comme Olympus ou Fuji, je les assume entièrement et je dis précisément pourquoi.
    Il n’y a aucune méchanceté "gratuite" dans ce que je dénonce.
    Vous devriez au contraire me remercier chaleureusement pour toutes les précieuses informations que je vous donne gratuitement.
    Bon, il est vrai que nous sommes en France et que les citoyens de ce pays ont pris l’habitude d’insulter, agresser, vilipender toute personne qui ne "pense" pas comme eux , si on peut dire "penser".

  • @17
    Je suis courtois avec toute personne qui accepte de dialoguer en bonne intelligence avec moi.
    Je suis discourtois avec les énergumènes qui essayent de me faire la leçon alors qu’ils ne comprenent rien
    à l’optique ni même à la photographie. La preuve : Ils ne savent même pas (ou ils font semblant ?) la différence qualitative qu’il peut y avoir entre deux formats photo.
    Au XXème siècle, où personne n’aurait osé remettre en cause la difféerence entre un 645 et un 24x36, on n’aurait jamais imaginé qu’on en serait arrivé là en 2019 !

  • @18
    QUI ai-je jamais insulté sur ce forum ???
    ET
    Concernant les insultes vis-à-vis des entreprises comme Olympus ou Fuji, je les assume entièrement
    Tout cela dans le même post !
    Vous devriez au contraire me remercier chaleureusement pour toutes les précieuses informations que je vous donne gratuitement.
    Faudrait payer et vous remercier pour votre blabla qui nous saoule !

  • @19
    Vous n’êtes pas seul ici et les gens n’en peuvent plus de votre arrogance.
    L’histoire de la photo, on la connaît aussi bien que vous, sinon mieux.
    Quant aux lois de l’optique : double Gauss, Tessar, etc., à petite dose ça passe, mais avec vous c’est le mouvement perpétuel et à la fin ça me pompe l’air et je reste poli.
    Encore une fois, vous prenez les autres pour des neuneus qui ne connaissent rien en matière photographique alors qu’ici des pros utilisent au quotidien la chambre reflex et autres formats plus légers, du 24x36 au smartphone, selon le besoin.
    Les amateurs itou, tout le monde dans le même sac !...
    La courtoisie commence par le respect de l’autre. Vous êtes le MIROIR de ce que vous distribuez ici.
    Faut pas pleurez, si à poursuivre comme vous le faites depuis TRES LONGTEMPS, vous récoltez aujourd’hui ce que vous avez semé.
    Vous devriez vous faire aider.

  • Quoi qu’il en soit, érudition n’a jamais signifié intelligence.

  • @18
    "QUI ai-je jamais insulté sur ce forum ???"
    Et maintenant, le coup de l’amnésie.

    Relisez vos torchons de juin jusqu’à aujourd’hui et faites preuve d’honnêteté intellectuelle (si vous pouvez) pour une fois.

  • @23
    Aucune amnésie de ma part.
    Je crois au contraire que c’est vous qui, dans vos délires paranoïdes, imaginez des insultes qui n’existent pas, tout simplement.
    C’est tout simplement dû au fait que je dénonce l’ignorance et le formatage (!) d’un certain nombre de photographes amateurs voire certains professionnels (!) qui refusent tout simplement d’admettre qu’ils ont été manipulés par des entreprises qui ont évidemment intérêt à exploiter leur ignorance et leur crédulité.

    Si ces personnes connaissaient la "réalité", à savoir qu’elles acceptent implicitement de payer plus cher pour avoir moins bien, les petits formats
    auraient disparu depuis longtemps !

    En l’an de grâce 2019, je suis encore obligé d’intervenir sur des threads pour dire par exemple
    que, non, un objectif de focale X ouvert à f/n n’est définitivement pas équivalent à un objectif
    de focale équivalente Y ouvert à f/n !

    Si vous faites partie de ces gens là, je vous traiterai d’ignorant et, contrairement à ce aue vous penserez, ce ne sera pas une insulte pour autant , simplement une description objective de la réalité.

  • Mais personne ne vous oblige à quoi que ce soit !
    Pour rappel :
    400 € un kit en APS-C ou MFT.
    1800 € un kit en FF.
    Alors oui, le FF c’est peut-être mieux, mais c’est beaucoup plus cher.
    Factuel et vérifiable dans n’importe quel magasin qui en vend.

  • @Fred2
    Vos comparaisons sont caricaturales :
    Les kits dont vous parlez ne sont pas comparables.
    Dans mon épicerie préférée d’Outre-Rhin, on trouve bien un kit 6D II + 24-105 pour 1900 €
    Vs 420 € pour un APSC Canon 2000 D + 18-55
    La gamme des boïtiers n’est pas la même, les objectifs offerts sont très différents.

    On trouve aujourd’hui des 6D ou des Alpha 7 autour de 900 €.
    Compte tenu du meilleur rapport Q/P des objectifs FF, l’amortissement du boïtier FF est vite fait.
    Je suis sympa : Je ne parle même pas du marché pléthorique des objectifs 24x36 d’occaz, alors...

  • Je vais être encore plus sympa que vous :
    6D à 900€ + 24-105 à 400 €, le tout en neuf : 1300 €
    Soit 3 fois plus cher que le premier prix en APS-C.
    Juste rappeler qu’on peut se faire largement plaisir pour une modeste somme.
    La caricature serait d’opposer les capteurs nains au MF.
    Là oui, je serais d’accord.
    Mais opposer avec autant de violence les MFT/APS-C au FF Canon (parce qu’avec vous, point de salut hors Canon), là oui c’est de la caricature outrancière.
    Oui, vous faites parties des 0.01% de photographes qui ne jurent que par le FF Canon.
    99,99% des autres, dont je fais partie, ne jurent par rien du tout.
    Juste que l’on est capable de reconnaître et de choisir des systèmes et des marques selon les besoins et les moyens spécifiques à chacun.
    Avec un compact à capteur 1" on peut ramener des photos qu’aucun FF ne pourra jamais faire.
    Je vous laisse réfléchir pourquoi, parce que je l’ai vécu pas plus tard que la semaine dernière.
    La photographie n’est pas une pratique au singulier FF Canon.
    La photographie est plurielle, tout comme les photographes sont pluriels.

  • @Fred2
    Comme d’habitude, vous caricaturez mes interventions comme étant issues d’un "agent canoniste foule-frêmiste invétéré".
    Si vous preniez le temps de lire tous mes messages (je comprends que vous ne le faites pas), vous verriez que mes positions sur les autres marques sont beaucoup plus nuancées que vous ne pouvez l’imaginer.
    Ainsi, si j’ai la dent dure contre Nikon à cause de leurs légendaires erreurs stratégiques ( cadeau incroyable de l’USM
    à Canon, choix du CCD, retard sur le FF, retards systématiques sur le programme optique Canon à quelques rares exceptions près, pas de fonderie propre, refus d’adopter le "FLD" pour favorise Hikari,etc,etc....),
    ben, c’est normal de le dire, non ?
    Bon, sur le programme optique,ça va heureusement un peu mieux : Ils ont bouché de nombreuses lacunes par rapport
    à Canon et quand ils font du bon travail, je le dis aussi (Nikon D3, D850,etc...).
    En ce qui concerne Sony, ils font un excellent travail en FF et je le dis aussi.

    Que dire des autres ?
    Ben, ils sont pas à la hauteur, c’est tout.
    Olympus se livre à de l’acharnement thérapeutique sur le MFT,
    Fuji fait semblant d’ignorer le FF...tout en commercialisant du MF 33x44 : Du pain béni pour les commerciaux du FF !
    Les autres ? Ils ont TOUS du FF à proposer, même le zombie du marché photo : Pentax !!!

    Notez qu’avec Pentax je suis vaaaachement indulgent car ils arrivent à faire beaucoup avec très peu.
    D’autres boîtes comme Minolta ou Samsung, à priori mieux placées que Pentax, ont tiré le rideau depuis longtemps...

  • @Fred2
    Encore un truc : je n’ai rien contre les compacts/bridges 1" voire APSC (Eh oui encoooore Canon !) à cause de leur capacité à se porter dans une poche intérieure ou extérieure, et le fait qu’ils soient plus facilement "dronable" qu’un reflex FF.
    Ceci dit , des drones capables de porter un reflex/mirrorless FF existent mais ça douille !

    Pour ce qui est de la thèse de la "cohabitation pacifique et amicale des formats dans un monde merveilleux et paisible",
    ben.... j’y crois pas du tout !!!
    On a déjà vu ce qui s’est passé au XXème siècle avec l’argentique : Le 24x36 faisait des scores "nord Coréen"
    et les petits formats récoltaient les miettes !
    Pentax a même essayé le format FT argentique, (vous savez, celui qu’on appelait le 110 !) et...çà n’a pas marché !

    Encore un truc : Sony a commercialisé son compact RX1 avec capteur FF et focale fixe 35/2 .
    Il pèse 482g dans sa première version de 2012 .

    Devinez quoi ? AUCUN acteur des petits formats n’a jamais été capable de proposer un compact équivalent
    au RX1 :

    ça fait 7 ans que j’attends un compact au format APSC avec un objectif 24/1.4 (éq. 35/2 format 135)
    çà fait 7 ans que j’attends un compact au format FT avec un objectif 17/1.0 (éq. 35/2 format 135)
    Mon petit doigt me dit que je devrai attendre la Saint Glin-Glin pour en voir un dans le futur !

  • J’ai posé un élément de réponse.
    "Avec un compact à capteur 1" on peut ramener des photos qu’aucun FF ne pourra jamais faire.
    Je vous laisse réfléchir pourquoi, parce que je l’ai vécu pas plus tard que la semaine dernière."
    Ma question est : pourquoi ?
    Notez que j’oppose de manière encore plus caricaturale deux capteurs très différents : le 1" en format 4:3 et le 24x36 en format 3:2.
    En trouvant la réponse à cette question simple, vous aurez vos réponses sur le pourquoi des photographes achètent autre chose que du FF. Quelle que soit la marque.
    Autre chose, j’étais Nikon, et j’aurais dû le rester.
    Les boîtiers Canon m’emmerdent tellement avec leurs prises en main anti-ergonomique au possible pour mes mains que je les sors que très épisodiquement.
    Alors que mon Nikon D90 (que je regrette) m’a accompagné partout quand je l’avais tellement il était pour moi plaisant à utiliser. Car oui, j’ose et revendique le PLAISIR d’utiliser un objet !!!
    Mais pour l’instant, je suis en Canon, et je fais avec.

  • @Fred2 (m-30)
    À part des applications très particulières nécessitant beaucoup de discrétion ou un appareil sur soi à tout moment,
    le compact 1" ne fait rien de plus qu’un DSC 24x36. L’inverse n’est pas vrai.
    Il y a aussi le fait de pouvoir utiliser plus facilement un drone avec un compact 1" bien plus léger qu’un reflex/mirrorless.
    Tout celà est tout de mëme assez marginal et une large majorité de photographes se contentent d’un reflex/mirrorless.
    N’oubliez pas non plus que les compacts se sont faits dévorer par les super-blattes américaines comme Google Pixel 3 XL & Co...

  • @31 : malheureusement si l’inverse est vrai.
    Il est des photos qu’on peut ramener avec un compact 1", et pas avec un MFT ni un reflex.
    Sinon, j’aurais emmené mon 6D, croyez-moi !
    Et la raison est tellement, mais tellement simple...
    (et malheureusement, je n’ai pas de compact à capteur 1", ce qui a été pire encore)

  • @fred2
    À ce compte là, vous pouvez aussi bien faire ces mêmes photos ...au smartphone !!!

  • Vous vous plaignez des personnes qui ne répondent pas à vos questions, mais la mienne reste toujours en suspens...
    Pratiquant la photo dans le cadre de mes besoins professionnels, il est de nombreux cas où un FF est tout simplement inenvisageable.
    Et j’ai bien dit « besoins professionnels ».
    Je ne suis personnellement pas un photographe professionnel, ne pas confondre.

  • Si seulement vous pouviez penser « utilisateur », « contexte » et « utilisation ».
    Vous commenceriez - peut-être - à comprendre pourquoi il n’y a pas que le FF dans la vraie vie.