Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sur le terrain

16/02/2011 | Jean-Marie Sépulchre

Bien que nous en n’ayons disposé que peu de temps, l’objectif a été mobilisé pour un reportage complet à l’occasion d’un concert amateur au cours du Télethon 2010, raison pour laquelle les extraits présentés ne montrent pas les visages. L’ouverture maximale permettait d’être autour de 1/500ème à 3 200 ISO…mais au prix d’une profondeur de champ très faible. Chaque fois que la lumière est suffisante ou que les mouvements sont lents, des résultats plus probants pour le visage des chanteuses ont été obtenus à 1/125ème F2,8 !


- Ci-dessus : Excellent rendu général sur une série faire à F1,4


- Ci-dessus : La profondeur de champ est réduite à pleine ouverture.


- Ci-dessus : Extrait de la vue précédente


- Ci-dessus : Pour une prise de vue de face, il faut composer avec différentes zones de flous (netteté sur le micro).


- Ci-dessus : Comme pour la plupart des objectifs ouverts à F1,4 il est possible de repérer de petites franges violettes sur les reflets métalliques.


- Ci-dessus : DxO Optics Pro corrige très bien ces reflets violets, mais ne dispose pas encore d’un module dédié au Sigma 85 mm, d’où la nécessité de réglages manuels.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.