Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Wildlife Photographer of the year : les lauréats

28/10/2019 | Sandrine Dippa

Yongqing Bao remporte le Wildlife Photographer of the Year avec The Moment. Le cliché réalisé dans les prairies du plateau tibétain du Qinghai met en scène une marmotte et une renarde.

Depuis 1965, le Wildlife Photographer of the Year (photographe de la faune), un concours organisé par le Musée d’Histoire Naturelle de Londres et le BBC Wildlife Magazine, récompense une photographie animalière prise dans un milieu naturel. Le concours souhaitant « célébrer la biodiversité tout en défendant le photographie animalière éthique » est ouvert à tous (sans distinction de niveau de pratique) via deux catégories : Adult et Young s’adressant aux moins de 17 ans. Après Marsel Van Oosten, l’an dernier, le photographe chinois Yongqing Bao remporte le prix de l’année avec The Moment. L’image sur laquelle on voit une marmotte et une femelle renard mêle drame et humour. À son propos, l’auteur explique : « C’était le début du printemps (…) et la neige commençait à fondre. Cette renarde avait trois renardeaux à nourrir. Au lever du jour, elle s’était cachée près d’un terrier de marmotte lorsque la jeune marmotte (que l’on voit sur la photo : NDRL) a surgi. En la découvrant, elle poussa un cri pour avertir la colonie du danger. La renarde ne bougea pas, faisant semblant de dormir. Seul son œil était à l’affut. Au bout d’une heure, la marmotte, semblant avoir oublié le danger, décida de sortir de son terrier (…). Pour la renarde, ce fut le bon moment. »

JPEG - 15.5 ko
© Cruz Erdmann - Wildlife Photographer of the Year

Avec son prix, Yongqing Bao remporte 10 000 £. À ses côtés, Cruz Erdmann, 14 ans remporte le Young Wildlife Photographer of the year et 1 000 £ avec un cliché intitulé Night Glow. Cette année, plus de 48 000 candidatures provenant de 100 pays ont été reçues par les organisateurs du concours. Dix-neuf catégories étaient proposées dont Les Animaux dans leur Milieu Naturel ; Portraits Animaliers ; Reptiles et Amphibiens ; Oiseaux ; Invertébrés ; Mammifères ; Plantes et Champignons ; Milieu Subaquatique ; La Faune Urbaine ou encore Les Milieux Terrestres.

Vous souhaitez tenter votre chance pour la prochaine édition ? Le concours 2020 est ouvert jusqu’au 12 décembre. L’envoi des dossiers se fait en ligne. Un livre, paru aux éditions Biotope, regroupe toutes les images des lauréats.

JPEG - 24.3 ko
© Thomas Easterbrook - Wildlife Photographer of the Year
JPEG - 29.7 ko
© Riccardo Marchegiani - Wildlife Photographer of the Year
JPEG - 25.9 ko
© Ripan Biswas - Wildlife Photographer of the Year
JPEG - 26.7 ko
© Max Waugh - Wildlife Photographer of the Year
JPEG - 59.2 ko
© Manuel Plaickner - Wildlife Photographer of the Year
JPEG - 7 ko
© Jérémie Villet - Wildlife Photographer of the Year
JPEG - 30 ko
© Ingo Arndt - Wildlife Photographer of the Year
JPEG - 77.3 ko
© Daniel Kronauer - Wildlife Photographer of the Year

Crédit image d’accueil : © Yongqing Bao - Wildlife Photographer of the Year

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages