Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Les hautes sensibilités (2)

20/12/2007 |

On ne peut dans le cadre d’un essai d’optique épuiser le sujet de la haute sensibilité en numérique, d’autant que le D3 offre quatre réglages de gestion du bruit (réduction désactivée, faible, normale ou élevée) et que Capture NX utilise un mode rapide ou un mode haute qualité. J’ai quand même essayé d’évaluer la dégradation de qualité d’image en Jpeg sur une nature morte éclairée par une lampe incandescente de 75 watts, en Jpeg avec réduction du bruit normale.

Outre la montée du bruit, le choix de plus hautes sensibilités supprime progressivement les détails dans les ombres alors que les hautes lumières sont préservées, on perd donc de la dynamique utile. Mais il est stupéfiant de constater qu’il y a peu de désaturation des couleurs et que le logiciel de l’appareil préserve à ce point le contour des détails. Ceci mériterait, en fait, de conclure un autre essai uniquement consacré aux progrès en hauts Iso des appareils récents ! Mais pour avoir récemment, dans ces colonnes, jugé très bon le Sony Alpha-700 sur ce critère, je suis assez stupéfait par le niveau atteint par le Jpeg du D3 en réglage standard !

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP