Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

La fonction Relight dans LightZone

11/11/2008 | Sébastien ABRIC

MDLP continue sa série de tutoriaux sur LightZone avec ce second opus. Sébastien Abric détaille la technique pour "déboucher" une image avec LightZone.


- Étape 1 ci-dessous :

La fonction RELIGHT ou comment redistribuer les zones sombres et les zones claires d’une image


Pour activer le RELIGHT, cliquez sur le second icône de la barre d’outils (en partant de la gauche). Son action a pour but de répartir différemment la tonalité d’une image en redistribuant les zones sombres et claires. Son effet est proche de ce qui se fait en HDR (High Dynamic Range). Exception faite que l’image reste en 16 Bits.

- Étape 2 ci-dessous :

La fonction Shadows - Highlights ou comment déboucher et corriger l’exposition de son image


Shadows éclaircit les zones d’ombres : Il ramène la partie gauche de l’histogramme vers la droite. Alors la différence de son acolyte, Highlights décale entièrement l’histogramme vers les basses ou les hautes lumières. Il doit donc être utilisé en premier pour caler l’exposition à la limite des HL.

- Étape 3 ci-dessous :

La fonction Detail ou comment jouer sur le contraste local d’une image


L’utilisation des curseurs Detail et Depth permet de jouer sur le contraste local et d’atténuer l’effet de voile créé la nouvelle répartition de la tonalité de votre cliché. . Une augmentation de la valeur de Detail étend le masque de contraste aux détails de l’images. Il est conseillé de garder la valeur par défaut.

- Étape 4 ci-dessous :

La fonction Depth ou comment ajuster l’intensité d’un masque de contraste


Depth règle l’intensité du masque de contraste. La valeur par défaut est toutefois exagérée et demande souvent à être revue à la baisse pour éviter des ombres trop irréelles. Pour vous en convaincre, comparez la figure précédente et celle-ci en portant votre attention sur les zones indiquées par les flèches.

- Étape 5 ci-dessous :

Corriger les AC et halos


Alors que l’utilisation du Shadows peut venir à accentuer les aberrations chromatiques (en Bleu), l’écart de valeurs entre Depth et Detail conduit à de disgracieux halos apparaissant en limite de zones de basse et forte lumières (en Rouge). Fuzz permet de corriger/atténuer les franges colorées et halos.

- Étape 6 ci-dessous :

La fonction Fuzz ou comment corriger les franges colorées et halos d’une image


Pour utiliser Fuzz, zoomez au rapport 1 :1 et scrutez votre cliché. Une fois les aberrations trouvées, réglez le curseur jusqu’à trouver la bonne valeur. Le juste équilibre n’est pas toujours facile à trouver. Rappelez vous que quelquefois, il vaut mieux faut atténuer qu’éliminer les défauts…

- Étape 7 ci-dessous :

Ajuster le point noir


Pour régler le point noir, ouvrez un calque ZoneMapper. Parcourez les segments gris jusqu’au moment ou le point jaune se trouve en pied de l’histogramme. Maintenez le bouton gauche de votre mulot enfoncé et allez jusqu’au bas du barre-graphe (en rouge).

- Étape 8 ci-dessous :

Réduire le bruit


Après un rattrapage des ombres, une montée du bruit est normale. Utilisez Noise Reduction en choisissant un zoom de rapport 1 :1 pour surveiller l’effet. Un masque de fusion « Darken » (en rouge) sera préférable pour ne dé-bruiter que les parties sombres de la photo et préserver les détails au maximum.

- Étape 9 ci-dessous :

Optimiser les couleurs


Dans certains cas, une perte de saturation ou la modification de teinte dans les nuages ou le ciel peut survenir. Utilisez alors Hue/Saturation en association avec Color Selection (rouge), par pointage et isolement de la teinte à corriger. Au besoin complétez votre sélection avec les REGION (bleu).

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • C’est une plaisanterie ? Le contraste de la photo originelle est excellent, celui de la photo "relightée" anti naturel et plat au possible.

    PR

    • Bonjour,

      Le but est de présenter l’outil. Les effets sont volontairement exagérés pour qu’ils soient visibles. Libre à chacun de l’appliquer de manière plus sporadique.

      Il va de soit que tout les goûts sont dans la nature et je comprends que vous préfériez la photo d’origine. C’est le grand débat des aficionados de la HDR.

      Maintenant, rien ne vaut une bonne retouche localisée.

    • Effectivement, j’aurais moi aussi du dire bonjour, mais j’étais tellement interloqué par ce que j’ai vu...

      Bon, Bonjour donc.

      Je ne vous suis pas du tout : il est tout à fait possible de présenter un outil de façon utile et non exagérée, il fallait prendre une autre photo où les ombres étaient réellement plus ou moins bouchées.

      Enfin, c’est votre site, vous faites ce que vous voulez !

      Cordialement,

      PR

      P.S. Eclaircir ou déboucher les ombres et faire de la photo HD sont deux choses différentes : votre site s’adresse en priorité aux débutants, vous allez les embrouiller.

    • Tout comme vous, je pense que les lecteurs feront la part des choses et trouveront le juste milieu dans l’utilisation de cet outil.

      La photo HDR est un vaste débat sur lequel je ne m’étendrai pas. Pour recaler mes propos, je dirai, que la limite entre "le trop et le pas assez" appartient à chacun.

      Comme tout les outils de remapping, le principal défaut et de récupérer toutes les ombres, ce qui n’est pas toujours nécessaire. Mais dans le cas de cette photo, je peux vous assurer qu’à l’heure où elle a été prise, les ombres n’étaient pas légions ! Sauf celle provenant le contre-jour.

      Sébastien Abric

      PS : Ce n’est pas mon site mais soyez assuré que la rédaction et moi-même prenons bien note de vos remarques et que nous veillerons à les prendre en comptes lors des prochaines publications :-)

    • Je suis étonné de votre réaction. Je fais également des tutos sur ce site et ’idéal est d’exagérer les effets pour bien mettre em évidence ce dont on parle.
      Quant à votre remarque sur les débutants, libre à vous, mais je pense que même un expert peut en apprendre tous les jours...

      Gilles.

      Voir en ligne : Gilles

    • Bonjour Gilles,

      "et ’idéal est d’exagérer les effets pour bien mettre em évidence ce dont on parle"

      Non : il ne faut pas prendre les élèves pour des demeurés. Qui pensez vous convaincre de l’utilité d’une technique en transformant une photo bien contrastrée en une image fade et plate ? C’était tellement simple - et tellement évident - de prendre une photo où les ombres étaient réellement bloquées.

      Cordialement,

      Pascal

    • Pascal,

      Je serai heureux de pouvoir échanger sur le bien fondé du choix de telle ou telle image pour ce pas à pas.

      Vous pouvez me contacter via le lien en fin de page.

      Malheureusement pour cette fois-ci, le tuto est déjà en ligne.

      Nous n’avons rien à vendre ni personne à convaincre. Le but est de rentrer dans les détails de l’outil en précisant quel sont les effets de tel ou tel curseur. Certains effets doivent être accentués pour faire ressortir par exemple l’apparition d’halos et d’aberrations chromatiques. Toutes les images ne s’y prêtent pas.

      Mais n’hésitez pas, toutes vos remarques sont les bienvenues surtout lorsque c’est pour le bien de tous :-)

      Voir en ligne : Me contacter

    • Gill - Hi Ken !I agree that LR is very good, but I have a few buts’ ;) Some of its features only work with the full vesiorn of PS and not with PS Elements, which I have, and , means that instead of paying the GBP equivalent of $299, it would cost me $399 just because I’m in the UK. I would have to love it a LOT to pay that much for it. BibblePro, on the other hand, costs $130 and I’ll get a free upgrade to the new vesiorn when it’s released.

  • Merci !!!

    Merci Sébastien pour ce tuto, et surtout pour les explications de chacune des fonctions de base de Relight.

    Non, Sébastien, ton site ne s’adresse pas seulement aux débutants et oui, la pédagogie passe parfois par la caricature : elle n’en est que plus pertinente.

    Merci encore pour tout le temps que tu passes à nous faire partager ton expérience. Les mécontents n’ont qu’à en faire autant !

    FX Belloir

    • Bonjour et félicitations,

      Ayant moi-même fait quelques tutoriels sur Youtube notamment, je puis dire que la critique est chose aisée.
      Comme dit le proverbe :"Il est plus facile de détruire que de construire" et les gens critiquant de façon non constructive n’apportent rien à la communauté.

      Merci de me faire découvrir ce produit que je n’ai pas connu lors de sa sortie.

      Bonnes photos à vous !