Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Les réglages pour l’éditeur externe Photoshop

14/08/2013 | Gilles Théophile

Pendant de nombreuses années, les photographes ont eu tendance à comparer et même opposer Lightroom et Photoshop, alors qu’il s’agit de deux logiciels parfaitement complémentaires, l’un pour l’organisation du travail et le développement des fichiers Raw, l’autre pour la retouche et les travaux de transformation des images.



Lightroom, Photoshop et Photoshop Elements ont été conçus pour travailler ensemble, en facilitant le transfert des fichiers et des réglages de l’un à l’autre.

Les ingénieurs et développeurs d’Adobe ont peaufiné le mécanisme permettant aux deux logiciels de bien communiquer, notamment le retour automatique des fichiers traités dans le catalogue Lightroom, ou encore la possibilité d’ouvrir une image en tant qu’objet dynamique à partir de Lightroom, ce qui permet la réversibilité des corrections, sachant que, dans tous les cas, on quitte le flux Raw pour travailler avec un fichier bitmap (Tiff ou PSD).

Ce tutoriel a pour but de vous expliquer quels sont les réglages à effectuer dans Lightroom, Photoshop CS ou Photoshop Elements (PSE), pour conserver un flux de travail de haute qualité, et pour assurer une gestion des couleurs cohérente.

Étape 1

Lorsque Lightroom et Photoshop sont installés, ce dernier apparaît automatiquement dans la 1re section de l’onglet Édition externe, dans les Préférences de Lightroom.

Étape 2

Si Photoshop CS et PSE sont tous deux présents, c’est toujours le premier qui est prioritaire (1), PSE devant être sélectionné en tant qu’éditeur externe supplémentaire (2).

Étape 3

Choisissez le format dans lequel les originaux seront convertis lors du transfert dans Photoshop. Préférez le Tiff au PSD, plus universel, et acceptant tout aussi bien les calques.

Étape 4

Retenez également l’espace colorimétrique le plus large : ProPhoto RVB. Celui-ci est l’espace de travail de Lightroom, et il faudra régler le même dans Photoshop (étape X).

Étape 5

La profondeur de couleurs doit être de 16 bits/composant mais, pour PSE, 8 bits pour accéder à tous les outils (au pire, les 16 bits sont conservés au retour dans Lightroom).

Étape 6

Deux éléments à oublier : la compression (rester sur Sans) et la résolution qui est anecdotique, sachant que ce paramètre est important uniquement à l’exportation des images.

Étape 7

Dans le menu Couleurs de Photoshop CS6, sélectionnez l’espace de travail ProPhoto RVB et Conserver les profils incorporés, pour éviter les avertissements intempestifs.

Étape 8

Dans le menu Couleurs de PSE, cochez Me laisser choisir : lors de l’enregistrement avant retour dans Lightroom, l’image restera en ProPhoto RVB, même si PSE ne le gère pas.

Étape 9

Il est également important que la version de Camera Raw soit alignée avec Lightroom, puisque ce module Photoshop peut assurer le pont en arrière-plan entre les deux logiciels.

- Collaborateur au Monde de la Photo, Gilles Théophile est également auteur de plusieurs ouvrages. Le dernier en date, publié aux éditions Eyrolles, est consacré à la version 5 de Lightroom : Lightroom 5 par la pratique

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages