Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Olympus M.Zuiko Digital ED PRO 17 et 45 mm f/1,2 : Le verdict

30/05/2018 | Jean-Marie Sépulchre

LE VERDICT

- Caractéristiques :
Le point commun de cette série d’objectifs fixes est l’ouverture ultra lumineuse f/1,2 qui permettra de ne pas trop monter en ISO, en revanche le bokeh progressif vanté par Olympus ne peut être aussi spectaculaire que sur un objectif 24 × 36 de même focale et ouverture.

- Fabrication :
La construction est très soignée avec une belle finition et une protection renforcée contre les poussières et intempéries.

- Ergonomie :
Dès lors que l’on s’habitue au passage instantané entre AF et MF en déplaçant d’avant en arrière la bague de l’objectif il n’y a pas de problème ergonomique.

- Qualité optique :
Le piqué est très élevé au centre dès la pleine ouverture avec une homogénéité un peu supérieure pour le 45 que pour le 17 mm, mais dès f/2 le rendement est exceptionnel. Le grand angle présente un petit peu de vignetage et souffre un peu plus de la diffraction.

- Rapport Qualité / Prix :
Le tarif semble justifié pour des produits haut de gamme mais reste quand même élevé quand on le compare aux modèles moins lumineux f/1,8 de la marque ou f/1,7 Panasonic : il faut vraiment avoir besoin de gagner un IL !

NOTE GÉNÉRALE 17 mm : 8,6 / 10


NOTE GÉNÉRALE 45 mm : 8,8 / 10

Ces deux objectifs sont incontestablement de haute qualité mais posent le problème plus général du choix du système, car par rapport à des 35 et 85 mm f/1,8 concurrents pour 24 × 36 permettant des cadrages identiques, le couple 17 + 45 mm Olympus est non seulement nettement plus cher mais aussi plus lourd. C’est plus du côté du boîtier et de son usage que le choix sera déterminant.

"Ce qu’on a aimé"

- Très haute qualité optique
- Finition luxueuse
- Protection contre les intempéries

"Ce qu’on a moins aimé"

- Prix élevé
- Volume important

ACHETER EN LIGNE LE N°106 du MondedelaPHOTO.com [MDLP]
132 PAGES - JUIN 2018 - 6,00 €
Actualités ■ Influences : s’inspirer d’Henri Cartier-Bresson ■ GRAND FORMAT : One breath around the world avec le photographe Franck Seguin ■ DOSSIER : MAÎTRISER LES VITESSES LENTES OU L’ART DE LA POSE LONGUE ■ 100% PRATIQUE : La photo d’architecture ■ ATELIER : Le collodion pas à pas ■ TUTORIELS : Dxo Photo Labs 1 [1 tutoriel] ■ Lightroom CC [2 tutoriels] ■ Nik Collection [1 tutoriel] ■ TESTS : Pentax k-1 Mark II ■ Canon EOS 2000D ■ Canon EOS 4000D ■ Philips 328P6AUBREB ■ Epson Expression HD XP-15000 ■ GoPro Hero ■ Thule Aspect ■ SanDisk iXpand Base ■ Sigma 14-24 mm f/2,8 DG HSM ART ■ Olympus M.Zuiko Digital ED PRO 17 et 45 mm f/1,2 ■ Cliquez sur ce lien pour le commander (envoi sous 48 heures)
NOUVEAU : MDLP est disponible sur tablette (iOs & Androïd)
NOUVEAU ! ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT DE DURÉE
MDLP lance en 2018 une offre d’abonnement sans engament de durée sur sa version numérique (disponibles smartphones, tablettes et ordinateurs). Vous êtes libre de résilier ou suspendre à tout moment votre souscription par l’envoi d’un simple émail à l’adresse émail à abonnement@lemondedelaphoto.com Afin de vous faire découvrir cette offre et cette nouveau mode pour vous procurer votre magazine préféré, nous vous proposons une offre préférentielle : vous payez 1€ le premier numéro, puis 3,90 € les numéros suivants. Paiement par CB 100% sécurisé par la société Générale. Cliquer sur ce LIEN pour bénéficier de cette offre.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • C’est vraiment 2 superbes objectifs ... même si je ne suis pas un grand fan des boîtiers m43.

  • D’un point de vue purement technologique, ces objectifs constituent une vraie réussite ;
    Olympus prouve qu’on peut faire d’excellents objectifs f/1.2 performants dès la PO....mais à quel prix (et quel poids) !

    Pour moi , ces objectifs constituent tout juste 2 démonstrateurs suggérant qu’un excellent 85/1.2
    ou un excellent 35/1.2 en FF sont théoriquement réalisables ...à condition de peser environ 1.6 Kg !

    On comprend dans ces conditions pourquoi Canon s’est contenté d’un 85/1.4 LIS (très peu de différence en terme de bokeh par rapport au 85/1.2 L II...et également très peu de différence photométrique réel entre ces deux objectifs du fait du rendement médiocre des CMOS pour les objectifs f/1.4 voire plus ouverts...)
    Idem pour le 35/1.4 L II alors qu’ils avaient , paraît-il envisagé un 35/1.2 L tout comme Samyang (qui a lui aussi renoncé).

    Ces 2 objectifs constituent en réalité une sorte de "vitrine technologique" pour la marque alors qu’ils auraient pu se contenter de f/1.4.

    Par ailleurs, le FF a déjà démontré qu’on faisait aussi bien voire mieux que ces objectifs avec
    le 35/2 IS USM plus léger, moins cher et meilleur que le 17/1.2 MZD
    ou le 85/1.8 AFS Nikkor , également plus léger, moins cher et capable de capter in fine plus de lumière que ce 45/1.2 MZD.

    Avec de telles initiatives de la part d’Olympus, je vais finir par me dire que le MFT est un produit réservé aux nantis....

  • @2 Comparaison ridicule 17, 35, 85... n importe quoi ! :

    Par ailleurs, le FF a déjà démontré qu’on faisait aussi bien voire mieux que ces objectifs avec
    le 35/2 IS USM plus léger, moins cher et meilleur que le 17/1.2 MZD
    ou le 85/1.8 AFS Nikkor , également plus léger, moins cher et capable de capter in fine plus de lumière que ce 45/1.2 MZD.

  • @3
    Non, non, c’est très pertinent au contraire !
    Un 17/1.2 est en réalité équivalent à un 35/2.4 en FF
    et un 45/1.2 est équivalent à un 90/2.4.

    Il se trouve que le FF propose des 85/1.8 AFS et 35/2 IS qui sont à la fois plus légers, meilleurs (au moins sur le plan photométrique) et moins chers.

    Pour reprendre l’exemple du 17/1.2, il coûte 1190 €.

    Un 35/2 IS se trouve dans une certaine officine Outre-Rhin pour 494 €...et il fait le job trèèèès honnêtement
    (J’en ai un !).

    Les partisans du FF ne cesseront jamais de vous le répéter : En MFT , y’a moins bien mais c’est plus cher...

  • Ce qui est extraordinaire, c’est que la majorité des commentaires vient de personnes qui n’aiment pas le m43....

    Vous n’aimez pas, c’est votre droit, mais revenir sans cesse rabâcher les mêmes commentaires sur du matériel que vous ne connaissez pas : c’est ridicule....on a parfois l’impression que vous essayez d’abord de vous convaincre... :-)

  • Malheureusement si, je connais !
    J’ai eu l’occasion d’acheter un E-410 à mon épouse en kit....et qui vient de tomber en panne.
    Évidemment, le SAV Olympus ne fonctionne plus et j’attends des nouvelles d’une hypothétique résurrection de cet appareil de la part d’un indépendant...
    Au bout du compte , le fait de ne pas connaître ce matériel ne change pas grand chose aux défauts objectifs du sytème
    et qui sont minimisés voire ignorés par la presse.C’est bien dommage.

    Je connais en revanche suffisamment l’optique photo pour dire que les artisans des "petits formats" se sont engagés dans une impasse à court ou moyen terme...
    Aux photographes d’ouvrir (enfin) les yeux...