Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

[PHOTOKINA 2018] « Reflex » deviendra-t-il numérique ?

28/09/2018 | Jean-Marie Sépulchre

Retour vers le futur avec un projet de reflex argentique qui ne manque pas de sel…

Nous avions relayé en 2017 le lancement sur Kickstarter d’un projet de nouveau reflex argentique et publié un entretien avec son créateur. Bonne et mauvaise surprise à la Kina, l’inventeur est là en chair et en os sur un toute petit stand... mais le prototype est resté au Royaume Uni, pas assez au point pour supporter d’être manipulé par tous les amateurs intéressés par le projet.

La phase de construction industrielle pose encore des problèmes de choix des fournisseurs, quoique de l’aveu du promoteur du projet on trouve tous les sous-traitants nécessaires en Chine à Shenzen, encore faut-il être certain de la qualité des pièces alors que le coût doit être modéré pour une petite série, c’est notamment le cas pour l’obturateur.

JPEG - 174.9 ko
Prototypes de 40 mm f/1,8 de marque Reflex.

Double surprise au cours de notre entretien, d’abord Reflex présente des prototypes d’un objectif maison, alors que le projet permettait d’utiliser tout objectif ancien de différentes marques du fait que la platine avant est interchangeable, et qu’il était prévu de réviser et revendre d’anciens Pentacon f/1,8 50 mm ou Helios f/2 58 mm pour les clients démunis d’anciens objectifs manuels.
Il a été jugé plus efficaces de faire construire dans objectifs neufs et j’ai pu prendre en main des prototypes d’un 40 mm f/1,8... dont un exemplaire en monture Sony E. Trahison de l’esprit du projet, ou adaptation de la petite entreprise aux réalités du moment ?

L’entrepreneur ne manque ni d’ambition ni de réalisme en indiquant que des débouchés vers le numérique peuvent l’aider à créer une gamme d’objectifs mais le financement déjà recueilli serait bien insuffisant pour financer la prochaine évolution qu’il envisage : un dos numérique pouvant s’échanger rapidement avec les dos argentiques. Ce concept connu sur les reflex moyen format a été testé seulement une fois par Leica sur ses reflex R8 et R9 et le succès a été mitigé mais depuis la miniaturisation des circuits électroniques a progressé, reste qu’il serait sage d’installer d’abord une base suffisante d’appareils argentiques avant de passer au numérique !

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Merci pour cet article, intéressant et agréablement écrit.

    A la mi-juillet, Reflex avait indiqué que d’autres produits étaient à l’étude :

    - ReflexLab : mini-lab C41, E6 et noir & blanc ; formats : du 110 au 13 x 18 cm ;
    - ReflexScan : numériseur de films ; formats : du 110 au 13 x 18 cm ;
    - trois focales fixes à grande ouverture.

    Des prototypes du Reflex, du ReflexScan et du premier des trois objectifs devaient être présentés à la Photokina.

    Des prototypes d’un 40 mm f/1,8 étaient effectivement exposés et on a compris que celui de l’appareil était immontrable (et probablement pour d’autres raisons que son pseudo-manque de robustesse ; il est probable que le prototype de style -celui qu’on voit sur les photos- ne soit pas fonctionnel et que le prototype fonctionnel ait encore les tripes à l’air).

    Mais quid du ReflexScan ? Un prototype était-il exposé ?

  • @Mistral75

    Hélas seuls les objectifs étaient présentés...assez décevant donc quand les premières livraisons devaient intervenir cette année...

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE