Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Phase One IQ4 : CaptureOne inside

04/09/2018 | LAURENT KATZ

Nikon pratique l’Xspeed, Canon le Digic, Sony le Bionz X quand Fujifilm joue du X-Processor Pro. Chez Phase One, la sortie de la famille IQ4 de dos numériques à très haute définition, 150 Mpxl maxi, s’accompagne de la mise en place d’une structure numérique, la plate-forme Infinity qui pour cette première incursion publique fait tourner des procédures issues du logiciel CaptureOne Pro.

Avec les IQ4 150MP (151 Mpxl), IQ4 100MP Trichromatic (101 Mpxl) et IQ4 150MP Achromatic (151 Mpxl), on entre dans une autre dimension de la photo. Le capteur de 151 Mpxl est de type BSI, une première sur un moyen format. La dynamique accrue et le bruit diminué devraient en être les bénéfices. Mesurant 5,34 x 4 cm, ce capteur est d’une taille supérieure à celle des hybrides moyens-format comme le Fujifilm GFX 50S, mais il ne faut pas s’enthousiasmer trop vite, car la densité de photosites est plus élevée. Chacun mesure 3,76 µm de côté sur les 151 Mpxl et 4,6 µm sur le 100 Mpxl.

Les plages de sensibilités diffèrent : 50-25 600 Iso pour le IQ4 150MP, 200-102 400 Iso pour le IQ4 150MP Achromatic et 35-12 800 Iso pour le IQ4 Trichromatic. Des gammes qui pourraient évoluer puisque le tableau des caractéristiques indique que ce sont des valeurs préliminaires.

Les photos sont inscrites sur une XQD ou sur une CFexpress, comme pour les récents Nikon Z6 et Z7, mais, contrairement à la « marque jaune », le spécialiste danois n’a pas fait l’impasse sur la SD.

JPEG - 43.4 ko
Comparaison des tailles de capteur plein format, moyen format version hybrides et moyen format version dos numérique.
(doc. Phase One)

La plate-forme Infinity est la nouvelle armature informatique des IQ4. Phase One indique qu’elle est prête pour les futures évolutions du flux de travail et augmente le nombre d’images par seconde. Mais pas de quoi photographier en rafale, car c’est 1,4 im/s en acquisition 14 bits et 0,7 im/s en 16 bits. En légère amélioration comparée à la gamme IQ3, puisque pour le modèle couleur standard, la cadence est restée identique alors qu’il y a 51 Mpxl supplémentaires à acquérir. Phase One y fait tourner les fondamentaux de son logiciel Capture One Pro, en fait son moteur de traitement d’image. Pas pour manipuler le contenu de la carte mémoire comme sur un ordinateur, mais pour assurer la transcription en Jpeg, améliorer l’affichage sur l’écran LCD tactile de 3,2 pouces, qui est étalonné nous a confirmé le fabricant, et intégrer les styles IIQ. On n’en est pas encore au développement in situ après la prise de vue.

JPEG - 64.8 ko
Le dos et le capteur apparent.
(doc. Phase One)


Les IQ4 ne sont pas chiches en mode de prise de vue connectée, filaire ou pas. Selon les circonstances, par exemple la distance entre l’appareil et l’ordinateur, pourront être mis à contribution le port Ethernet, la prise USB-C ou le Wi-Fi (802.11 n). L’Ethernet assure aussi un interfaçage direct avec un disque dur, un Nas, un appareil mobile. Si l’USB-C s’avère aussi utile pour la recharge de la batterie, la prise RJ-45 l’est également avec la norme moins connue PoE (Power Over Ethernet).
.

JPEG - 41.4 ko
Les lecteurs de cartes.
(doc. Phase One)

- Les prix

Les XF IQ4 150MP, IQ4 100MP Trichromatic et IQ4 150MP Achromatic seront disponibles en octobre 2018, aux prix ci-dessous qui incluent la fourniture du boîtier, d’un prisme, une optique Blue Ring au choix, le tout assorti d’une garantie de cinq ans. Les montants en euros ne sont pas encore connus. Nous mettrons à jour dès que Phase One nous les aura fournis.

- XF IQ4 150MP : 51 990 $
- XF IQ4 150MP Trichromatic : 47 990 $
- XF IQ4 150MP Achromatic : 54 990 $

- Plus d’informations sur le système IQ4 et la plateforme Infinity ici
- Le site de Phase One

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Nikon pratique l’Xspeed, Canon le Digic, Sony le Bionz X quand Fujifilm joue du X-Processor Pro, et les journalistes copient collent les "inventions" des services marketing.
    Au moins, pour une fois, on échappe à Kickstarter ! et de toute façon, quand on aime on ne compte pas !

  • PhaseOne pense aux fans de la carte SD :)

  • A qui s’adresse LMDLP ?
    Au grand public, il me semble...
    A qui s’adresse ce genre de produit ?
    Aux studios photo vraissemblablement.

  • @3
    Pourquoi LMDLP ne s’adresserais qu’au grand public ? Qui à dit ça ... il s’adresse à tous le monde, je dirais ?
    c’est intéressant de voir se qui se fait même dans l’inabordable ... car ça fini toujours par descendre d’une manière ou d’une autre dans les gammes "inférieures"

  • Comme #3 je trouve que cet article est pauvre en information, ce sujet demande beaucoup plus de travail que cette simple pub.
    PhaseOne en force !

  • Bonjour,
    effectivement le Monde de la photo est quasiment exclusivement tourné vers le marché grand public. systématiquement Adobe Adobe et encore Adobe ; avec de pauvres incursions "politiques" sur Luminar DXO...
    Materiels : Sony, Fuji, Nikon ; alors oui on y a droit :-)
    Jamais d’articles récurrents sur le logiciel Capture One qui est un des plus performants qu’il soit ( a priori je sais de quoi je parle, ou du moins a peu près, car j’ai les deux logiciels).
    Materiels : Jamais d’articles récurrents sur Phase one, Leica. Hasselblad. Chers me direz vous ?
    OK, jamais d’articles de fond sur les appareils Sigma DP, FP, jamais d’articles récurrents sur Ricoh. Bref votre journal tourne en rond.... et est "payé" par les équipes marketing des majors, ce que je conçois fort bien. D’ou ma décision de me désabonner. Bonne continuation
    NB : un petit point d’objectivité : j’ai eu la chance de tester en prêt gratuit un petit moyen format, le Fuji 50 millions, pendant 4 jours. J’ai pu comparer avec mon matériel Monochrom 246, donc un 24X36 et Phase one petit moyen format (50 millions) : c’est rigolo, je n’arrive pas aux mêmes conclusions que vous sur Fuji... la mienne étant : il n’y a pas photo !! mon bon vieux 24X36 leica est au dessus, quant au Phase One , la différence devient stratosphérique, en faveur de Phase one. Mais chuuuut, faut pas le dire, on ne va pas facher Fuji !!!!!!

Hors-séries Le Monde de la photo