Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST Sigma 24-70 mm f/2,8 DG OS HSM Art, Prise en main

27/09/2017 | Jean-Marie Sépulchre

1 449 € - Le 24-70 mm f/2,8 a la réputation d’être par excellence le « zoom pro » pour les focales de base, chaque constructeur s’applique à en produire une version haut de gamme. Le Sigma Art s’attaque à ce créneau avec un modèle stabilisé moins cher que ceux des fabricants de reflex 24 x 36. Mais Tamron est aussi sur son chemin...

À tort ou à raison, c’est le 24-70 mm f/2,8 qui est l’archétype de l’objectif pro en 24 x 36, bien que de nombreux photographes trouvent un 24-105 mm f/4 plus léger et plus pratique ! Mais ces zooms sont mis à rude épreuve sur les capteurs de haute définition, et nous n’en connaissons aucun capable d’être parfait à toutes les focales et ouvertures sur un capteur de 50 millions de pixels. Sigma tente à son tour le défi de vouloir proposer un zoom capable de rivaliser avec les fixes – les Art f/1,4 par exemple – à une telle définition. Challenge délicat, ni le meilleur des zooms 24-70 mm actuels, le Canon version II, ni le grand-angle 16-35 mm version III de la même marque n’y parviennent.

Prise en main et formule optique

Très bien fini et doté de joints de protection de l’humidité, cet objectif est dans la lignée des Art de focale fixe, mais offre de surcroît la stabilisation, laquelle est très efficace pour gagner trois crans de vitesse, voire quatre en retenant bien son souffle. L’autofocus est rapide et silencieux, mais nous avons noté qu’il peut manquer de répétitivité à pleine ouverture : sur plusieurs vues successives de notre mire il peut se produire de légers décalages sans pour autant que ceux-ci soient importants. On peut améliorer la chose en appuyant deux fois à mi-déclencheur avant la prise de vues. La formule optique mobilise 19 lentilles en 14 groupes, avec 4 asphériques et 3 verres SLD. Le diaphragme à commande électrique est un 9 lamelles pour de meilleurs flous arrière, attention l’objectif ne sera donc pas compatible avec les Nikon trop anciens. Le pare-soleil est fourni, tout comme un étui de transport.

JPEG - 53.1 ko
- Ci-dessus : le schéma de la formule optique du Sigma 24-70 mm f/2,8 DG OS HSM Art

Caractéristiques & formule optique :

- formule optique : 19 lentilles en 14 groupes (4 asphériques, 3 verres SLD)
- distance minimale de mise au point : 37 cm
- filtre : 82 mm
- motorisation : oui
- stabilisateur : oui
- joints d’étanchéité : oui
- dimensions : 88 x 107,6 mm
- poids : 1 020 g
- accessoires : bouchons, pare-soleil, étui
- fabriqué au Japon
- monture : Canon EF, Nikon F (diaph E), Sigma
- Prix Public Conseillé : 1 449 €

- Site officiel du fabricant : http://www.sigma-photo.fr

- La fiche technique officielle du Sigma 24-70 mm f/2,8 DG OS HSM Art [Source : Sigma France]

Le 24-70 en question ?
Plus de choix de cadrage pour seulement un cran d’ouverture en moins, les 24-105 et 24-120 mm f/4 peuvent sembler un choix tout à fait concurrentiel face à un 24-70 mm f/2,8, surtout quand leur tarif est nettement plus compétitif. La pleine ouverture ne s’impose pas souvent du fait du manque de lumière compte tenu des exceptionnelles capacités en haut Iso des capteurs contemporains et f/2,8 à 70 mm ne procure guère plus de bokeh spectaculaire que 105 mm à f/4. En revanche, coupler un 24-70 mm à un 70-200 mm est plus rationnel qu’avec un 24-105 mm… sauf à faire le choix 24-105 mm + 100-400 mm !

NUMÉRO SPÉCIAL, 212 PAGES, MDLP N°99 + [WORKFLOW Le magazine de la postproduction inclus]

ACHETER EN LIGNE LE N°99 du MondedelaPHOTO.com [MDLP]
212 PAGES - OCTOBRE 2017 - 7,90 €
NOUVELLES MAQUETTES, NOUVEAUX CONTENUS, NOUVELLES SIGNATURES : DOSSIER SPÉCIAL [30 PAGES] LA PHOTO DE RUE ■ ATELIER PHOTO : Photographier à grande ouverture ■ Réaliser un portrait fort ■ TUTORIELS : Spécial Lightroom [12 PAGES] ■ TESTS : Canon EOS 6D Mark II ■ Canon EOS 200D ■ Sac MIGGO Agua ■ Porte filtre Cokin EVO ■ Lomo Petzval 58 Bokeh Control ■ Prynt Pocket ■ Sigma 24-70 mm f/2,8 DG OS HSM Art ■ + LE MAGAZINE DE LA POSTPRODUCTION, WORKFLOW [64 PAGES]
Cliquez sur ce lien pour le commander (envoi sous 48 heures)
NOUVEAU : MDLP est disponible sur tablette (iOs & Androïd)
ABONNEMENT : OFFRE EXCEPTIONNELLE
À l’occasion de ses 10 ANS, MDLP vous offre 100 € pour toute souscription à notre offre d’abonnement d’une durée de 1 an au magazine MDLP (10N°/ an)
MIGGO AGUA MESSENGER 75 Ce sac d’épaule, totalement étanche (norme IPX3) a un look d’enfer : un « must » dans son genre ! Moderne et multi-usage, ce sac 2 en 1 conçu pour affronter les conditions les plus difficiles est idéal pour combiner prise de vue et balades. Son double système de portage (en position « messenger » ou « shoulder ») grâce à une sangle ajustable offre un grand confort pour profiter de vos déambulations en ville, d’un week-end photo prolongé ou d’une marche en forêt. Il peut accueillir un reflex équipé de sa poignée et de son objectif (jusqu’à 70-200 mm) + deux à trois optiques supplémentaires ainsi que différents accessoires dans un insert photo rembourré amovible et un trépied que l’on fixe sur sa face avant. Il dispose en outre d’un espace de rangement pour ordinateur portable (15“). Indéniablement, cet Agua Messenger 75 ne ressemble à aucun autre, comme MDLP.
DÉCOUVREZ NOTRE NOUVELLE FORMULE & ÉCONOMISEZ 100 EUROS ! - ÉCONOMISEZ 100 EUROS ! - MDLP vous propose une offre d’abonnement exceptionnelle : Payez 159 € et recevez pendant 1 an le magazine LemondedelaPHOTO.com (10 Numéros) + la version numérique pour tablettes et smartphones (iOs / Androïd) + le sac étanche photo MIGGO AGUA MESSENGER 75 (d’une valeur de 179 €).
Voir les modalités de l’offre ICI

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • On nous sort des boîtiers avec une résolution incroyable, mais souvent des optiques qui ne suivent pas sur les bords, même en payant des sommes astronomiques (pour un amateur) pour ces optiques.
    On peut voire qu’avec des boîtiers comme le 5Ds ou D850, peut d’optiques sont capable de restituer fidèlement les détails sur les bords extrême de l’image. Seul quelques optique fixes telles que les Sigma Art ou autres sont à la hauteur.
    Rem : c’est pareil avec l’APS-C en 24M Pix ! La taille des pixels sur un D7200 est à peu de chose près la même que sur un D850.

  • @Petit Vincent
    Je me répète encore : La plus belle fille du monde ne peut donner...que ce qu’elle a !
    Un zoom est un compromis optique entre plusieurs focales fixes.
    Le zoom 24-70 qui serait parfait "d’un bout à l’autre du range" n’existe pas, c’est un fait,
    mais on ne doit pas oublier tous les progrès qui ont été accompli depuis 2001, date de sortie du premier
    24-70/2.8 EX Sigma !
    - La finition est bien meilleure
    - Les performances optiques sont bien meilleures (Les mauvaises langues diront que ce n’était pas difficile)
    - L’AF bébéficie de l’USM
    - La stabilisation optique permet de photographier des sujets fixes en TBL et en limitant le recours aux hauts isos (source de bruits dans l’image et perte de définition)
    - Le tarif reste relativement "raisonnable" malgré l’accroissement de la complexité du zoom :
    Un 24-70/2.8 EX était vendu à 807 € officiellement en 2001, soit 950 € de nos jours.
    La nouvelle version est donc vendue 52% plus chère...mais avec des gains non négligeables.
    On ne regrettera pas l’ancienne version, croyez-moi !
    Je rappelle que le 24-70/2.8 remplace au bas mot 5 focales fixes tout en étant beaucoup plus pratique.

    Pour ce qui est de la capacité des focales fixes à résoudre la définition des meilleurs capteurs, ils ne sont pas tous à égalité.

    Enfin, on n’est pas obligé de chercher la moindre paire de ligne dans les coins d’une image d’un 24-70 pour pouvoir apprécier ce qu’on peut faire avec ;
    la définition globale d’un 24-70/2.8 L II EF a été évaluée à 30 P-MP par DXO (contre 44 MP pour les meilleures
    focales fixes) ; ce n’est déjà pas si mal...