Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

World Press Photo 2019 : les finalistes

26/03/2019 | Sandrine Dippa

S’il faut attendre le 11 avril prochain pour découvrir le nom du World Press Photo de l’année, les finalistes sont d’ores et déjà connus. Voici les six photos en lice cette année.

Depuis l’an dernier, les organisateurs du World Press Photo dévoilent les travaux des finalistes avant l’annonce publique du vainqueur. Si le nom du gagnant du célèbre concours créé en 1955 ne sera officiellement dévoilé que le 11 avril, les travaux des six photojournalistes retenus pour le Prix de l’année ainsi que ceux des autres catégories (World Press Photo Story of the Year, Environment, General News, Sport, Nature, Portrait, Contemporary Issues et Spot News) ont été dévoilés bien en amont.

Cette soixante-deuxième édition brasse une nouvelle fois marquée par des thématiques nous plongeant au cœur de l’actualité. Parmi elles, un reportage de Catalina Martin-Chico, que nous avions rencontré il y a quelques mois, sur l’explosion de la natalité des ex-combattantes FARCS ; l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi via The Disappearance of Jamal Khashoggi de Chris Mc Grath ou encore la situation des familles traversant la frontière entre les États-Unis et le Mexique avec les Crying Girl on the Border de John Moore. Toutes les images retenues peuvent être consultées sur le site du World Press.

JPEG - 394.2 ko
Petronella Chigumbura (30 ans), membre d’une unité de lutte contre le braconnage entièrement féminine appelée Akashinga, participe à une formation sur la dissimulation dans le parc animalier de Phundundu, au Zimbabwe.
© Brent Stirton, Getty Images, Akashinga - the Brave Ones
JPEG - 191.5 ko
Un homme non identifié tente de contenir la presse alors que des enquêteurs saoudiens se rendent au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, en Turquie, suite à la disparition du journaliste Jamal Khashoggi.
The Disappearance of Jamal Kashoggi
© Chris McGrath, Getty Images
JPEG - 277.9 ko
Yorladis est enceinte pour la sixième fois, après cinq autres grossesses au cours de ses années chez les FARC. Elle dit avoir réussi à cacher sa cinquième grossesse à son commandant jusqu’au sixième mois en portant des vêtements amples.
Being Pregnant After FARC Child-Bearing Ban
© Catalina Martin-Chico, Panos
JPEG - 150.9 ko
Un orphelin passe devant un mur de dessins représentant des lance-grenades, à Bol, au Tchad. De nombreux enfants orphelins, y compris des réfugiés nigérians, vivent dans des madrasas (écoles coraniques) et sont envoyés mendier une bonne partie de la journée.
© Marco Gualazzini, Ghosts of Guano Islands, The Lake Chad Crisis
JPEG - 157.8 ko
Un homme et un enfant sont soignés après l’attaque au gaz présumée sur al-Shifunieh, dans la Ghouta orientale, en Syrie, le 25 février 2018.
© Mohammed Badra, European Pressphoto Agency, Victims of an Alleged Gas Attack Receive Treatment in Eastern Ghouta-

- Le site du World Press Photo

- Crédit image d’accueil :
Photo John Moore, Crying Girl on the Border

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.