Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

6 Mpxl en entrée de gamme

09/07/2007 | Jean-François Vibert


Les « petits » K100D et K110D, en 6 Mpxl, ont remplacé les *istDs et *istDs2. On les trouve encore cet été 2007, respectivement en dessous des 550 et 500 €, en kit avec un zoom simple ou encore sous forme de kit double objectif, car ils sont sortis du catalogue, remplacés par le K100D Super, stabilisé et compatible avec les nouvelles optiques SDM, à motorisation ultrasonique. Il est vendu 499 € nu, 549 € avec le zoom de base et 749 € en double kit.

Il n’existe pas de clone Samsung de ces modèles qui adoptent un nouveau design plus moderne que leurs ancêtres.

Ils doivent leur prix d’appel à l’absence de pentaprisme, remplacé ici par un pentamiroir. Tous les Pentax K sont caractérisés par leurs écrans 2,5 pouces et l’arrivée du système de stabilisation (à l’exception du K110D) qui repose sur le déplacement du capteur, à l’image du Sony Alpha et de certains Olympus récents… Une solution démocratique qui profite à toutes les optiques, même les moins chères. Accessoirement, on note une plus grande hauteur du flash déployé, afin de limiter le risque de yeux rouge ».


* K100D (mai 2006) : 6 Mpxl. viseur pentamiroir, autofocus 11 zones, stabilisation.


* K110D (mai 2006) : 6 Mpxl. viseur pentamiroir, autofocus 11 zones, pas de stabilisation.

Pentax et Samsung se livrent à un véritable jeu de mécano électronique combinant, supprimant ou ajoutant les fonctionnalités selon le public visé (une mode initiée il y a longtemps déjà par Canon). L’avantage est que chacun y trouve un modèle adapté à son budget, mais le risque de confusion augmente à chaque nouveau modèle proposé. Quant au marché de l’occasion, il devient absolument incompréhensible au photographe amateur…

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP