Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Fujinon XF 23 mm f/1,4 R, Prise en main

14/02/2014 | Jean-Marie Sépulchre

929 € Nous avons obtenu d’excellents résultats de test avec le Fujinon 35 mm f/1,4, qui cadre comme un 52 mm de 24 × 36, mais voici que se présente le 23 mm de même ouverture qui cadre comme un 35 mm. Dilemme…

Les fans de la visée télémétrique « à la Leica » connaissent bien ce débat entre les adeptes du standard à 35 mm et ceux du standard à 50 mm, il est normal qu’il se fasse jour dans la série Fuji X largement inspirée du style de l’illustre 24 × 36. En fait, si l’on se base sur la diagonale du format de la surface sensible pour évaluer une focale standard, il manquerait un 28 mm pour mettre tout le monde d’accord. Fujifilm en présente d’ailleurs un en version pancake, mais pourquoi pas un 28 mm f/2 moins encombrant que ce 23 mm f/1,4 dont la formule optique de type télécentrique a entraîné une prise d’embonpoint très importante ?

Prise en main et formule optique

On peut admirer la belle construction du nouvel objectif de taille imposante (c’est le plus gros de tous les fixes de la gamme actuelle), basé sur un fût en métal et une baïonnette de même trempe, et pourvu d’une belle bague de diaphragme et d’une large couronne de mise au moint manuelle que l’on active en la tirant vers soi, dévoilant alors une échelle de profondeur de champ, le grand luxe de nos jours. La formule optique comporte 11 lentilles en 18 groupes dont une lentille asphérique. L’autofocus est assez silencieux et très précis.

JPEG - 32.9 ko
Ci-dessus : coupe transversale du Fujinon XF 23mm f/1,4 R.

Caractéristiques & formule optique :

- formule optique : 11 lentilles en 8 groupes
- distance minimale de mise au point : 28 cm
- filtre : 62 mm
- motorisation : oui
- stabilisateur : non
- joints d’étanchéité : non
- dimensions : 72 x 63 mm
- poids : 300 g
- accessoires : bouchons avant et arrière, pare-soleil
- fabriqué au Japon
- monture : Fujifilm X
- Prix Public Conseillé : 929 €

- Site officiel du fabricant : http://www.fujifilm.fr

- La fiche technique sur le site officiel du fabricant

LIEN COMMERCIAL : PROFITEZ DE REMISES EXCEPTIONNELLES
Jusqu’au 15/01 de nombreuses remises (jusqu’à 450 €) sont offertes sur la gamme X Premium (X-T1 et objectifs Fujinon) dans la boutique officielle Fujifilm. Cliquez ICI Pour en profiter
MDLP N°63, Mars 2014
- Retrouvez l’intégralité de notre test sur le zoom Fujinon XF 23 mm f/1,4 R dans notre numéro soixante-trois du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque, et en vente sur le site (paiement par CB 100% sécurisé) :
- Lire le sommaire du N° 63 de MDLP
- Commander le N° 63 de MDLP
RÉALISEZ 32% D’ÉCONOMIE = ABONNEZ-VOUS !
WORKFLOW + LEMONDEDELAPHOTO.COM : Profitez de 32 % d’économie en souscrivant à notre offre d’abonnement de 1 an (14 numéros au total) au prix de 56 euros TTC.
Je souhaite m’abonner aux magazine Workflow & LemondedelaPHOTO.com

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • 11 lentilles en 18 groupes me semble difficilement possible... :)

  • C’est bien sûr 11 lentilles en 8 groupes, légère faute de frappe, merci de nous la signaler ;o)

  • Dommage que Fuji oubli la compacité et le coté pratique, un 23 f2 serait plus logique avec un hybride.

  • Ben le 23/2 existe : C’est le Fuji X100 !
    Comme vous ne l’ignorez pas, la formule optique de ce 23/2 comporte
    une lentille qui frôle le capteur.
    Ce n’est pas gênant pour un compact mais ça le devient pour un mirrorless.
    Fuji a donc décidé de revoir sa copie plutôt que de refaire un deuxième 23/2
    plus encombrant qui ne pose pas de problème au montage/démontage.
    Accessoirement, ça donne un argument supplémentaire pour que le client préfère le mirrorless aux compacts.

  • @JMS

    Il y a deux erreurs dans cette partie de l’article :

    1-Une coquille s’est glissée en rédigeant votre article ;
    la formule est de 11 lentilles en HUIT groupes (bien que les schéma donne l’impression de n’en voir que 7)

    2-La formule optique du 23/1.4 R n’est pas télécentrique en ce sens
    que l’inclinaison des rayons est tout à fait comparable à celle des
    35/1.4 pour reflex 24x36.
    Certes, les rayons sont moins inclinés que ceux d’un 35 Summilux pour Leica M mais on est loin des formules "quasi-télécentriques"
    utilisées par Olympus/Panasonic pour les optiques FT.
    La conséquence est qu’il reste un vignetage résiduel à f/4 et au delà comme
    vos confrères d’Optyczne ont pu le mesurer dans leur propre test
    (sans doute sur des Raws).

    Concernant l’encombrement relatif du 23/1.4, il est quasiment identique
    à celui des 35/1.4 pour reflex 24x36 :

    - Nikon AiS = 3.44 x focale
    - Fuji 23/1.4= 3.5x focale
    - Canon 35/1.4 L = 3.7 x focale
    - Nikon 35/1.4 G = 3.9 x focale
    - Samyang 35/1.4 = 4.4 x focale
    - Zeiss 35/1.4 ZF/ZE = 4.75 x focale

    Notez l’augmentation relative de l’encombrement de ce type d’objectif depuis le pionnier 35/1.4 AiS dont la formule remonte pratiquement à 1970...
    Bien sûr, ce n’est pas le fait du hasard.
    Fuji aurait peut-être pu faire un 23/1.4 encore moins encombrant mais celà se serait fait aux dépens des performances optiques et de la distorsion. Compte tenu du prix demandé à la clientèle (Plus de 900 boules !), Fuji a joué la prudence...

    À noter également que Fuji a effectivement été plus audacieux avec le 18/2 XF...mais celà a eu des conséquences : Une distorsion Maousss Costaud et des répercussions sur l’homogénéité générale de la qualité image.