Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Peak Design : quatre sacs en approche contributive

16/08/2016 | Laurent Katz

Deux sacs à dos, un sling, un fourre-tout et une discrète annonce surprise, voilà un programme bien chargé pour la marque américaine qui est en train de se faire un nom dans la famille des accessoiristes haut de gamme.

Après le sac d’épaule The Everyday Messenger en version 15 pouces, décliné en taille 13 pouces, voici que Peak Design prépare une salve de quatre sacs que l’on découvre sur le site de financement participatif Kickstarter.
Des pages Web qu’il convient d’explorer longuement, car rarement des projets de sacs sont mis en scène avec tant de détails. Le plus intéressant sont les vidéos (quatre à ce jour), accessibles dans l’onglet Actus et la navigation vers les Actus précédentes, illustrant les questions des internautes et les réponses des concepteurs, avec force démonstrations mettant en scène des prototypes très aboutis des sacs. On y découvre que Peak Design prépare une gamme de trois pochons destinés à recevoir des optiques (70-200 mm pour le plus grand d’entre eux) ou des accessoires, à ranger dans les sacs ou porter à la ceinture. Usant d’un Velcro unidirectionnel pour une ouverture presque silencieuse, comme sur les ThinkTank Retrospective ou les Tenba DNA.

JPEG - 55.4 ko
La structure modifiable des inserts module l’espace interne.


Les sacs à dos sont proposés en deux tailles, d’une contenance maximale de 20 l ou 30 l (capacité minimale : 12 l ou 18 l). Avec de nombreuses astuces : ceinture ventrale escamotable, séparateurs à géométrie variable façon origami, sangles de maintien pour trépied ou objet encombrant, ouverture complète sur chaque côté, rabats avec poche et séparateurs en tissu élastique, double poche pour tablette et ordinateur 15", poignée sur le dessus et sur un des côtés. Et une finition gris clair ou foncé. Comme sur les Messenger, l’ouverture supérieure repose sur des échelons, libérant un espace plus ou moins grand.

JPEG - 65.3 ko
Le cabat Tote se porte à la main, mais aussi à l’épaule ou sur le dos.


La même philosophie se retrouve sur le fourre-tout, avec là encore une paire d’accès latéraux et un aspect qui n’évoque en rien le sac photo. Un cabas aux modes de portage variés, dont l’ouverture principale est magnétique. Les rangements sont en nombre, normal pour un sac polyvalent, capable d’embarquer du matériel photo et informatique, des effets personnels, avec des sangles pour trépied et les fameuses séparations déformables. Un sac tout aussi pratique pour déambuler en ville avec un enfant en bas âge, pour emporter à la plage avec un drap de bain ou même faire son marché.
Le sling, lui aussi est modulable, avec un compartiment extensible. Suite à une enquête en ligne, PeakDesign vient de lui ajouter un centimètre afin qu’il puisse embarquer un portable 13". Sachez que l’on peut y caser un plein format et son 70-200 mm, ou avec son duo 14-24 mm/24-70 mm.
Les sacs ne sont ni les plus légers ni les plus lourds de leur catégorie : 1,32 kg, 1,54 kg, 1,09 kg et 0,68 kg, réalisé dans un tissu Kodra rugueux et résistant à l’eau. Nulle housse antipluie n’est prévue. Inutile de dire que l’objectif financier du projet est explosé. Les contributions pour les quatre modèles démarrent à 189 $, 219 $, 145 $, 115 $, mais il en reste peu à ce tarif. L’expédition, dans le mode entier, est prévue pour décembre.

- Le site de Peak Design
- Le site de l’importateur Digit Access

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages