Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le test des briques

09/05/2009 | Jean-Marie Sépulchre

Le test des briques

Ci-dessous champ couvert à 10 mm :



Les prises de vues de façades confirment les mesures sur mire, ce n’est qu’à 10 mm à pleine ouverture que l’on note une dégradation de la netteté dans les angles de l’image, alors que le piqué est toujours de haut niveau à f/8 à la même focale.





A 12 mm, le rendu est beaucoup plus homogène dès la pleine ouverture, et le reste bien entendu en fermant le diaphragme.





A 18 et 24 mm on observe un très bon rendement dès la pleine ouverture –plus réduite qu’à 10 mm il est vrai – comme le montrent les détails fins des persiennes et des cheminées situées tout à fait au bord supérieur gauche de l’image.









En conclusion le test de briques confirme les mesures sur mire : à 10 mm, évitez vraiment les ouvertures inférieures à f/5,6 en paysage (n’oubliez pas par ailleurs qu’à 1/20 s vous êtes en vitesse de sécurité pour déclencher sans bouger à cette focale !), à partir de 12 mm vous n’avez plus de crainte à avoir même si le rendement superlatif se mesure toujours à f/8.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.