Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

TEST Sony FE 70-200 mm f/4 G OSS : Le verdict

14/10/2014 | Jean-Marie Sépulchre

LE VERDICT

- Caractéristiques :
Ce modèle est typique de ce que l’on attend d’une longue focale variable « pro léger » en 24 × 36 et de ce que propose la concurrence : un sans faute question cahier des charges.

- Fabrication :
La construction en métal inspire confiance et la finition est soignée, mais bien que l’objectif soit protégé contre les poussières et l’humidité on aurait préféré qu’il comporte aussi un joint d’étanchéité au niveau de la liaison avec le boîtier.

- Ergonomie :
Les reproches que l’on peut faire à l’autofocus notamment sur les sujets rapides ne semblent pas être imputables à l’objectif, mais plutôt aux boîtiers, et dans l’ensemble le maniement de ce zoom est très agréable.

- Qualité optique :
Si le piqué est de haut niveau sur un A7 la situation est moins enviable sur un capteur de plus haute résolution, et le vignetage mais surtout la distorsion peuvent nécessiter des corrections logicielles, qui pourront sans doute s’implanter par mise à jour de firmwares.

- Rapport Qualité / Prix :
Présenter un prix plus élevé que les produits concurrents, même si est livré le collier de pied qui est en option chez Canon ou Nikon, n’est pas un signe très incitatif à l’adoption d’un tout nouveau système.

NOTE GÉNÉRALE : 8/10

"Ce qu’on a aimé"

- Qualité de construction
- Bien intégré dans la gamme du constructeur
- Collier de pied fourni

"Ce qu’on a moins aimé"

- Piqué en retrait sur le capteur 36 Mpix
- Distorsion importante
- Autofocus à la peine sur les sujets rapides

MDLP N°70, Novembre 2014
- Retrouvez l’intégralité de notre test sur le zoom Sony FE 70-200 mm f/4 G OSS dans notre numéro soixante-dix du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque, et en vente sur le site (paiement par CB 100% sécurisé) :
- Lire le sommaire du N° 70 de MDLP
- Commander le N° 70 de MDLP
RÉALISEZ 32% D’ÉCONOMIE = ABONNEZ-VOUS !
WORKFLOW + LEMONDEDELAPHOTO.COM : Profitez de 32 % d’économie en souscrivant à notre offre d’abonnement de 1 an (14 numéros au total) au prix de 56 euros TTC.
Je souhaite m’abonner aux magazine Workflow & LemondedelaPHOTO.com

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Un télézoom Sony 70-200 f4 à 1500 euros... Amusant, je trouve. Quand on sait qu’un télézoom Nikon du même genre et récent se situe à un prix de 500 euros moins cher, et qu’un Canon 70-200 f4 se trouve à 600 euros sans stabilisation et à 1000 euros avec stabilisation...

    Comme vous l’avez si bien pointé du doigt, les optiques Sony sont toujours aussi chères et plus chères que la concurrence. On se demande bien pourquoi ? D’autant plus que généralement, la qualité optique des objectifs Sony ne surpassent pas celle de la concurrence...

    Cette mauvaise habitude de proposer des tarifs aussi chers et parfois prohibitifs de ses optiques vient du fait que Sony pense que son seul partenariat avec un opticien prestigieux tel que Carl Zeiss suffit amplement à justifier des écarts tarifaires aussi exagérés de ses objectifs photos par rapport à la concurrence...
    A cette allure, Sony demeurera toujours le symbole d’un constructeur possédant une gamme optique inexistante et onéreuse, refusant en plus de se remettre en question.

    A mon avis, Sony aurait du ne pas aller au delà de la fabrication de capteurs.

  • C’est la rançon du "prestige" qui, selon vous, manque à Samsung.

  • Je suis ................ N Kon.

    Un ] Déjà c’est le prix public du fabricant donc pas celui de la rue,

    Deux] Puis le Canon équivalent coute avec le collier de pied de plus de 1200€ chez des marchands plutôt pas cher.

    Trois] Comme il est produit et vendu en moins grande quantité c’est normal qu’il coute plus cher.

    Quatre] Certains diraient, logique qu’il coute plus cher qu’un Nikon ce n’est pas le même linge !!!!!!

  • Pour être contructif.

    On touche au limite du concept, un hybride c’est un outils merveilleux mieux qu’un reflex pour beaucoup de cas mais bien moins adapté pour d’autres.

  • Sony prétend vendre des appareils pas reflex et pas stabilisés plus chers que les reflex. Maintenant ils essaient de vendre du f/4 au prix du f/2,8. Et du f/4 très moyen qui n’est optimal qu’à f/8 !

  • "Sony prétend vendre des appareils pas reflex et pas stabilisés plus chers que les reflex. Maintenant ils essaient de vendre du f/4 au prix du f/2,8. Et du f/4 très moyen qui n’est optimal qu’à f/8 !" par P-M M

    C’est ça le pire justement...

    En plus, puisque ce télézoom est destiné avant tout aux A7-A7R-A7S, donc à des boîtiers COI, il est étonnant que Sony n’ait pas envisagé de réduire la compacité et la légèreté de cette optique, d’autant plus qu’il y avait de la place, le Sony 70-200 ouvrant seulement à f4.
    A titre de comparaison, l’Olympus 40-150mm f2.8 est légèrement plus compacte et à peine plus lourd, alors qu’il ouvre pourtant à f2.8 !

  • Ok, le prix est surfait. Quantités moindres ? Pas sûr. Sony se prend pour leica mais ce n’est que du Sony, càd, une firme qui fait du digital sans jamais avoir fait de l’argentique, contrairement à Fuji. Il suffit de voir les jpeg pour comprendre. ...
    Enfin, il est clair que les deux plus gros reproches qu’on puisse faire c’est 1) l’autofocus en peine, donc pas en symbiose boitier/optique, 2) le prix exagéré en liaison avec un encombrement trop important par rapport aux boitiers, mais ça, ce n’est pas que le probleme du 70-200. Sony ici n’a pas encore bien compris qu’il fallait une adéquation parfaite entre boitier et optiques....

  • @6"A titre de comparaison, l’Olympus 40-150mm f2.8 est légèrement plus compacte et à peine plus lourd, alors qu’il ouvre pourtant à f2.8 !" Attention à la comparaison entre des optiques faites pour des tailles de capteur bien différentes.

  • "Attention à la comparaison entre des optiques faites pour des tailles de capteur bien différentes." par Léo

    Pas faux.

  • Il est amusant de voir commenter cet articles par des personnes équipées de materiel concurrent...

    si si le prix officiel semble élitiste, il y a fort à parier qu’il sera d’ici peu aux alentours des 1200€ avec son collier de pied et voire moins avec un cashback dans les bonnes boutiques.

    il a été testé dans une revue concurrente sur A6000 et associé à un AF hybride, il faisait une MAP rapide et précise.

    le comparer à un olympus qui ouvre à f/2,8 est oublier de tenir compte de la taille du capteur qui fait que pour obtenir la même profondeur de champs, le Sony pourrait n’ouvrir qu’à f/5,6 si ce n’est pas f/8 !
    Par contre il est vrai qu’avoir 1diaph d’écart en faveur de l’Olympus peut être interessant quand la lumière vient à manquer.

    pour ceux qui ont un A6000 et un A7 (et j’en connais...qui le confirment) ; cet objectif est une aubaine et le reproche fait par les utilisateurs concerne la couleur pas très discrete pour les boîtiers noirs auxquels il est associé.