Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Canon EF 24-70 mm f/4 L USM : Le piqué

15/03/2013 | SEPULCHRE Jean-Marie

Le piqué

Le piqué a été mesuré avec un EOS 5D Mark III en réglage standard, ce modèle étant actuellement le boîtier Canon de la plus haute définition avec son capteur de 22 Mpix. Nos résultats sont donnés pour un tirage de 38 × 58 cm, très proche donc du format A2 de 42 × 59,4 cm. Dès f/4 au centre le piqué est toujours excellent à pleine ouverture à toutes les focales, mais les angles sont au grade très bon à 24 et 35 mm, et seulement au grade bon à 50 et 70 mm. En soi, ces résultats sont de haut niveau, d’autant que quand on ferme d’un cran le piqué s’améliore dans les zones critiques (angles et bord) et que de f/5,6 à f/16 toute l’image est au grade supérieur. Cependant, si ces résultats sont excellents dans l’absolu, il restent en retrait par rapport au nouveau 24-70 mm f/2,8 de la marque, que nous avons noté excellent sur toutes les zones de l’image et à toutes les focales quand il est fermé à f/4.
Par rapport au 24-105 mm, que nous avons mesuré dans le cadre d’un ouvrage consacré au Canon EOS 5D Mark III, il offre une meilleure netteté à ouvertures équivalentes à 50 et 70 mm, mais bien sûr il est plus limité en focale.


- Ci-dessus : Carte de piqué pour le format 38 × 58 (A2 avec marge) : les cases bleues indiquent les très bons et excellents résultats en matière de netteté.

- Le piqué à 24 mm :

Ci-dessus : Graphique détaillé du piqué à 24 mm selon l’ouverture (mesures pour le format 38 × 58 cm)

- Le piqué à 35 mm :

Ci-dessus : Graphique détaillé du piqué à 35 mm selon l’ouverture (mesures pour le format 38 × 58 cm)

- Le piqué à 50 mm :

Ci-dessus : Graphique détaillé du piqué à 50 mm selon l’ouverture (mesures pour le format 38 × 58 cm)

- Le piqué à 70 mm :

Ci-dessus : Graphique détaillé du piqué du 70 mm selon l’ouverture (mesures pour le format 38 × 58 cm)

Faut-il oublier le Canon EF 24-105mm f/4L IS USM ?
Quand on le compare au 24-105 mm L, on s’aperçoit que le nouveau Canon 24-70 marque des points en matière de piqué en focale moyenne, mais surtout en matière de vignetage à 24 mm et de distorsion. Or ces défauts se corrigent assez facilement en post-traitement. La position macro est par contre un plus du nouveau modèle, qui de surcroît n’induit pas de recouvrement de focale avec un classique et excellent 70-200 mm f/4 L IS USM. Mais si la différence de tarif, y compris en kit avec le nouvel EOS 6D, permet d’acheter en plus un 17-40 mm f/4, il n’est pas certain que la clientèle oubliera rapidement le 24-105 mm pour adopter le 24-70 mm.

À LIRE AUSSI :
- Le test du Canon EF 24-105mm f/4L IS USM

MDLP N°54, Avril 2013
- Retrouvez l’intégralité de notre test sur le zoom Canon EF 24-70 mm f/4 L USM dans notre numéro cinquante-quatre du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque.
- Lire le sommaire du N° 54 de MDLP

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.