Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le verdict

16/11/2011 | SEPULCHRE Jean-Marie

LE VERDICT

- Caractéristiques :

Les longues focales macro ne sont pas si nombreuses sur le marché, et ce modèle doté d’un autofocus rapide et d’un stabilisateur efficace sera à l’aise dans sa fonction d’origine mais aussi pour le reportage, le sport et le portrait.

- Fabrication :

La fabrication est très pro malgré le manque d’un joint d’étanchéité, avec beaucoup de métal ce qui se ressent à la manipulation. La finition noire mate est beaucoup plus résistante en baroud que celle des générations précédentes de la marque.

- Ergonomie :

L’autofocus est rapide et reste très précis à faible distance. En mise au point manuelle la bague est progressive. Le stabilisateur est réactif mais parfois un peu audible, il faut toujours attendre une fraction de seconde avant de déclencher néanmoins et on pourra le débrancher si la lumière est suffisante pour adopter une vitesse élevée, indispensable de toute façon si le sujet est mobile.

- Qualité optique :

La qualité est proche du sans faute absolu, avec un piqué véritablement excellent, une aberration chromatique quasiment nulle, une distorsion presque invisible, seul le vignetage se mesure à pleine ouverture en format 24 × 36.

- Rapport qualité prix :

Le prix est plus élevé que celui des objectifs Canon et Nikon de focale 100 et 105 mm, avec l’atout d’une focale plus importante et pour une qualité globale très comparable. Globalement, toute la gamme pro Sigma présente un saut qualitatif très important avec ce qu’elle était il y a encore cinq ans mais les prix ne sont plus les mêmes !

NOTE GLOBALE : 8,5 / 10

"Ce qu’on a aimé"

- Très pratique et assez universel sur le terrain
- Très haute qualité optique

"Ce qu’on a moins aimé"

- Prix en hausse par rapport aux versions précédentes
- La construction pourrait être encore plus pro avec un joint d’étanchéité baïonnette

MDLP N°41, Novembre 2011
- Retrouvez l’intégralité de notre test du Sigma 150 mm f/2,8 EX DG OS HSM APO Macro dans notre numéro quarante-et-un du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque.
- Lire le sommaire du N° 41 de MDLP

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Bonjours,

    Très belle optique que ce Sigma150 f2,8 macro, test effectué avec un NIKON D3S et D700. Quand avez vous l’intention de tester les objectifs macro
    NIKON : AFS60 f2,8 macro et AFS105 f2,8 macro VR avec les mêmes boitiers D3S et D700 pour faire un comparatif (non encore testés dans votre revue
    a ce jour).

    Cordialement

  • Test rapiue Il manque même le nombre de lamelles de diaph, donnée que tout amateur de bokeh cherche à connaître avec d’acheter.
    _

  • Avec de tels zooms le bokeh se fait à pleine ouverture donc le nombre de lamelles de diaphragme importe peu. Mais si l’angoisse vous étreint quand même, je peux vous dire qu’il y en a 9 !