Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Verdict

13/05/2011 | Jean-Marie Sépulchre

Caractéristiques

Pentax a choisi le « cadrage naturel » comme objectif standard, et ce choix n’est pas critiquable car la gamme optique annoncée est assez large pour que tour le monde trouve « chaussure à son pied ».

Fabrication

La fabrication est très sérieuse, en monture métal et avec des joints de tropicalisation et la finition est très bonne. Le parasoleil tulipe est fourni.

Ergonomie

L’autofocus est précis et réactif, tout en restant bien silencieux. L’ouverture est commandée par les molettes de l’appareil et l’usage de l’objectif est très aisé.

Qualité optique

Le piqué est globalement excellent et régulier, et permet d’obtenir de très grands agrandissements très détaillés. Si l’on expose en 30 × 40 cm ou même en A2, le piqué obtenu est au maximum de ce que l’œil peut distinguer. Ce n’est qu’en 60 × 80 cm que l’on pourra constater en regardant à faible distance un léger écart de piqué entre les angles et le reste du champ. Vignetage et distorsion sont bien maîtrisés, mais subsistent des traces d’aberration chromatique.

Rapport qualité/prix

On ne peut comparer le rapport qualité prix d’un tel appareil, que nous conseillerons de prendre en kit, qu’avec ses concurrents comme Hasselblad ou Leica, car le moyen format apparaît toujours très cher à l’habitué du petit format. Mais un tel appareil autorise un niveau de détails sur très grands tirages que les meilleurs 24 × 36 actuels ne peuvent obtenir.

TOTAL

8,7/10

Les +

- Très haut niveau de détails
- Beau rendu d’image et beau modelé en portrait
- Très maniable en extérieur
- Prix bien maîtrisé par rapport à la concurrence en numérique haute définition

Les –

- Prix très élevé de l’ensemble par rapport à un moyen format argentique
- Trop d’aberration chromatique
- Impose des investissements supplémentaires en logiciels

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Vous dites :

    « Les –

    - Prix très élevé de l’ensemble par rapport à un moyen format argentique
    - Trop d’aberration chromatique
    - Impose des investissements supplémentaires en logiciels »

    C’est en effet assez cher 10 000€ pour un moyen format, quand on retrouve des kits similaires de Pentax 645 argentique en occasion à 500-800€.

    En revanche comparé à la concurrence du moyen format numérique, c’est largement sous les prix des concurrents à taille de capteur égal.

    Vraiment intéressant cet article, ça donnerai presque envie de sauter le pas vers le MF :)

  • J’en rêve mais il va falloir que je rentabilise un peu mon D3X avant de changer.

    Merci pour ce test !

  • Très bonne promotion pour le Moyen-Format qui aura plus de facilité à s’imposer chez les pros/experts fortunés avec des tarifs qui tendent à devenir raisonnables.

    La gamme optique déjà présente pour ce 645D est un autre atout important contrairement à Leica et son S2 (pour le moment en tout cas !)
    et Hasselblad avec son H4D...

  • Bonjour Monsieur JMS,
    voilà un bien bel outil plaisant mais pas à ce prix ,
    pour les photos d’action ,les reflex apsc et 24x36 actuels sont bien suffisants,
    pourquoi ne pas créer un appareil genre reportage très simple mais performant pour des paysages très détaillés comme le fuji 645 dont je ne me rappelle plus du nom exact mais qui avait je crois un obj. fixe de 45 mm équivalent 28mm en 24x36 !
    avec un équivalent 20 ou 24mm ce serait encore mieux,même pas besoin de visée reflexe ni de télémètre couteux avec un très grand angle !
    avec ce capteur kodak ou un capteur aussi performant que celui du sony a77 mais en 24x36 ce qui l’amènerait aux alentours de 40mpix et 3000 euros maxi, moi je serai partant et je ne serais sûrement pas le seul !

    • les reflex actuels bien suffisants ?
      oui ! pour ceux qui ont besoin d’un 24X36
      non ! pour ceux qui aime ou ont besoin des spécificités du MF.

      Mais le MF numérique ou pas ne s’achète pas seulement pour ses pixels....
      mais surtout pour son rendu, son modelé que même le 24X36 numérique n’atteint pas.
      et ne peut pas atteindre par construction, puisque c’est une histoire de taille de film ou de capteur.
      J’utilise avec bonheur un numérique 24x36 pour son domaine d’intervention idéal.
      Mais en complément, le MF numérique pour un rendu spécifique et très beau sur des portraits ou de la photo
      de rue avec une faible pdc douce et progressive.

      le 645d à l’avantage de l’autonomie et de sa bonne sensibilité
      pour le pro, l’absence de liaison avec l’ordi et la syncro trop basse sera un handicap, car peu d’objectifs à obturateur central existent (il y en a t il du reste ?)

      Mais, me concernant et en complément de mon M9 il me ait sacrément de l’oeil....

    • les reflex actuels bien suffisants ?
      oui ! pour ceux qui ont besoin d’un 24X36
      non ! pour ceux qui aiment ou ont besoin des spécificités du MF.
      Un MF n’est en effet pas fait pour la photo d’action....mais le 645D ne semble pas obligatoirement
      rivé au studio, ce qui fait tout son intérêt.

      Mais le MF numérique ou pas ne s’achète pas seulement pour ses pixels....
      mais surtout pour son rendu, son modelé que même le 24X36 numérique n’atteint pas.
      et ne peut pas atteindre par construction, puisque c’est une histoire de taille de film ou de capteur.
      J’utilise avec bonheur un numérique 24x36 pour son domaine d’intervention idéal.
      Mais en complément, le MF numérique pour un rendu spécifique et très beau sur des portraits ou de la photo
      de rue avec une faible pdc douce et progressive.

      le 645d à l’avantage de l’autonomie et de sa bonne sensibilité
      pour le pro, l’absence de liaison avec l’ordi et la syncro trop basse sera un handicap, car peu d’objectifs à obturateur central existent (il y en a t il du reste ?)

      Mais, me concernant et en complément de mon M9 il me ait sacrément de l’oeil....