Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

World Press Photo 2014 : Mads Nissen récompensé

17/02/2015 | Sandrine Dippa

Le photojournaliste danois Mads Nissen vient de remporter le premier prix du World Press Photo pour un cliché tiré de son reportage Homophobie en Russie.

Le jury de la cinquante-huitième édition du World Press Photo a décerné le premier prix au photojournaliste freelance Mads Nissen pour sa photo représentant un couple homosexuel.

Pris dans le cadre d’une série intitulée Homophobie en Russie, le cliché immortalise un moment d’intimité d’un jeune couple homosexuel, Jon 21 ans et Alex 25 ans, originaires de Saint-Pétersbourg. À travers cette photographie et son reportage, le photographe du magazine danois Politiken a voulu délivrer un témoignage sur la condition des LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenres) en Russie, pays dans lequel les gays et lesbiennes subissent encore, selon l’ONG Human Rights Watch, des violences encouragées par les autorités.

Choisi parmi près de cent mille photographies envoyées par 5692 photographes de 131 pays, ce cliché (sélectionné dans les catégories « Histoires contemporaines » et photo de l’année ) a été, selon la jurée Michele McNally, désigné pour son « esthétique puissante et pleine d’humanité ».

Retouche excessive

En effet, cette année encore, plus de 20% des images ayant atteint l’avant-dernière phase de la sélection ont été rejetées à cause d’un abus de retouches compromettant ainsi « clairement l’intégrité de l’image », selon les organisateurs, pointant particulièrement les photos de sport. Déçu par la quantité d’images retouchées de façon excessive dans cette catégorie le jury a d’ailleurs décidé de ne pas attribuer de troisième prix dans la section « Histoires sportives » faute de candidats ayant soumis des images originales.

Dans une interview accordée au Time le directeur du concours Lars Boering rappelle d’ailleurs que « les règles de notre concours établissent que le contenu de l’image ne doit pas être modifié. »

Lire à ce sujet la tribune de Patrick Baz, photographe de l’Agence France-Presse et membre du jury de cette édition, publiée sur le site de Rue89.

La photo du suédois Paul Hansen (lauréat du World Press Photo 2012), prise à Gaza lors de l’enterrement de deux enfants tués par un missile avait déjà été vivement contestée.
De même qu’en 2010 la photo retouchée de Stepan Rudik, lauréat du troisième prix dans la catégorie sport, lui avait valu d’être disqualifié au dernier moment.

Mads Nissen succède donc au photographe américain John Stanmeyer récompensé il y a un an pour sa photo de migrants africains publiée dans le National Geographic.

JPEG - 102 ko
Second prix « Reportage, actualité à chaud ».
Jérôme Sessini, France, Magnum Photos pour De Standaard

Cette édition 2015 du World Press Photo a en tout récompensé quarante-cinq photographes, dans différentes catégories (nature, portrait, sport…) pour leur travail effectué sur l’année 2014.

Parmi eux, le reporter français Jérôme Sessini de l’Agence Magnum remporte le deuxième prix dans la catégorie « Reportage, actualité à chaud » pour une série d’images de guerre prises en Ukraine.

- Crédit photo accueil : Prix World Press Photo 2014 ; Premier prix « Histoires contemporaines » ; Mads Nissen, Danemark, Scanpix/Panos Pictures

- Le site du World Press Photo

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages