Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le verdict

12/11/2008 | Jean-Marie Sépulchre

Le bilan des Carl Zeiss ZF 28mm f/2 - 50 mm f/2 - 100 mm f/2

Les trois optiques mesurées sont de très haut niveau, dès lors que l’on fait attention, avec les 28 et 50 mm f/2 au vignetage à pleine ouverture et à la netteté dans les angles dans les mêmes conditions. Pleinement utilisables en reportage dans la zone du centre et des lignes de tiers dès f/2, ils deviennent excellents sur tout le champ à partir de f/4, avec un piqué superlatif. Le Makro Planar 100 mm quant à lui est impérial dès la pleine ouverture et fera merveille sur tous les sujets…à condition de modérer la netteté quand on souhaite des portraits adoucis !
Le rendu saturé et contrasté est homogène entre ces magnifiques objectifs qui forment une collection de rêve pour les fans d’optiques fixes manuelles.

Points forts

- Piqué de niveau exceptionnel, sur tout le champ à partir de f/4 pour le 28 et le 50 mm, dès la pleine ouverture pour le 100 mm
- Vignetage bien maîtrisé sur le 100 mm
- Excellent rendu des couleurs saturées et des contrastes et micro contrastes
- Aberrations chromatiques très bien contenues sur les trois optiques
- Construction de haut niveau en métal
- Parasoleil en métal avec flocage anti reflet

Points faibles

- Manque de piqué dans les angles avec le 28 mm aux grandes ouvertures
- Vignetage un peu fort avec les 28 mm et 50 mm
- Franges ou reflets violets à contre jour à grande ouverture
- Bouchon d’objectif en plastique trop léger et délicat à clipser quand le parasoleil est en place
- Manque de magasins disposant de la gamme en France

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



CEWE