Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Sony Alpha 68 : sur les traces de l’A77 II

05/11/2015 | Benjamin Favier

Sur le marché des appareils à optiques interchangeables, Sony a clairement mis l’accent sur l’hybride, notamment avec ses Alpha 7 plein format en monture E. Elle envoie tout de même un signal, avec ce boîtier SLT, qu’elle ne délaisse pas la monture A pour autant… Elle lance l’A68, qui reprend notamment le système AF de l’A77 II, le jour de l’ouverture du Salon de la Photo, à Paris.

Présentation

Sony poursuit sa cadence infernale. Après les A7S II et RX1 R II annoncés le mois dernier. C’est au tour de la gamme SLT de faire l’objet d’une mise à jour. Cet Alpha 68 vient s’intercaler entre les A58 et A77 II. Son capteur Cmos Exmor APS-C serait nouveau, selon Sony, mais il n’est pas de type rétroéclairé comme ceux des A7R II ou RX10 II.

JPEG - 183.5 ko
Le capteur Cmos Exmor APS-C offre une définition de 24 Mpxl. Document Sony
JPEG - 263.6 ko
Le système AF du Sony 68 repose sur 79 collimateurs, dont 15 en croix. Document Sony

Et il offre en tout cas une définition et une plage de sensibilité égale à celle de l’A77 II : soit 24 Mpxl, avec une plage de 100-25 600 Iso. Il est bien sûr stabilisé. Surtout, il reprend le système AF du reflex SLT expert de Sony, basé sur la technologie 4D Focus et comportant 79 collimateurs (dont 15 en croix).

JPEG - 182.1 ko
Le viseur Oled se contente de 1,44 Mpts et d’un grossissement de 0,88x. Document Sony

Contrairement à ce dernier, le mode Rafale est légèrement moins ambitieux, ce qui est logique, étant donné le positionnement dans la gamme : l’A68 se contente de 5 im/s à pleine définition. Il peut atteindre une cadence de 8 im/s, moyennant un recadrage supplémentaire de 1,5x. Et au niveau de l’obturateur, il plafonne à 1/4000s, contre 1/8000s sur l’A77 II. Le processeur Bionz X est à la manœuvre pour diriger les opérations.

JPEG - 129.9 ko
Contrairement à l’écran de l’A77 II, celui de l’A68 est uniquement orientable sur un axe vertical.

Autre domaine où l’A68 est en retrait : la visée. L’EVF Oled est limité à 1,44 Mpts (avec un grossissement de 0,88x) contre 2,36 Mpts (1,09x) sur l’A77 II. Idem au niveau de l’écran, de 2,7 pouces et 460 kpts, face au LCD de 3 pouces et 1,22 Mpts du modèle situé à l’échelon supérieur. Il est orientable à la verticale, comme les A7 (celui monté sur charnière de l’A77 II autorise plus de mouvements), il n’y a, hélas, toujours pas de fonction tactile en vue… Cependant, le boîtier adopte exactement les mêmes dimensions que son aîné, et pèse une quarantaine de grammes de moins, accusant 690 g sur la balance.

Pas de vidéo Ultra HD au menu. L’A68 se contente de filmer en 1080p, à 50 im/s, mais avec une nouveauté par rapport à l’A77 Mark II : en plus du format AVCHD, il est possible d’opter pour l’XAVC S, qui permet de bénéficier d’une meilleure compression (50 Mbps). Il est possible de tourner avec un enregistreur externe via la sortie HDMI. Et d’utiliser un micro externe via la prise dédiée.

Il faudra patienter jusqu’au mois de mars 2016 pour mettre la main sur l’A68. Il sera proposé à 600 € nu. Et à 700 € avec le transstandard DT 18-55 mm SAM II.


- Le site de Sony

Fiche technique

- Capteur : Cmos 15,6 x 23,5 mm, 24 Mpxl
- Protection du boîtier : -
- Stabilisateur : Mécanique
- Anti-poussière : Oui
- Wi-Fi : Transfert de fichiers, contrôle à distance, géolocalisation
- GPS : -
- Définition maximale : [3/2] 6000 x 4000 pixels
- Vidéo : 1080p (24, 25, 30, 50 ou 60 im/s, H.264)
- Prise de son : Stéréo
- Sensibilités : Auto, 100-25 600 Iso
- Formats de fichiers : Jpeg, Raw, AVCHD, XAVC S, MP4
- Espace de couleurs : AdobeRGB, sRGB
- Monture : Sony / Minolta A
- Coefficient multiplicateur : 1,5x
- Autofocus : Module reflex à corrélation de phase TTL
- Collimateurs AF : 79 dont 15 croisés et 1 f/2,8, sensibilité -2 IL
- Illuminateur AF : oui
- Mise au point  : Autofocus simple, continu, automatique ; manuelle (avec peaking)
- Mode d’exposition : Auto, P, A, S, M, personnalisé (3)
- Plage d’exposition : -2 à 18 IL
- Mesure de l’exposition : Par le capteur principal sur 1200 zones
- Compensation d’exposition : +/- 5 IL par 1/3 ou 1/2 IL
- Bracketing d’exposition : NC
- Vitesse : 1/4000 à 30 s
- Vitesse de synchro X : 1/250 s
- Rafales : 5 im/s à pleine définition
- Balance des blancs : Auto, préréglée, mesurée, kelvin
- Prise flash : Griffe (TTL Sony), prise synchro-X
- Flash intégré : NG 12 à 100 Iso
- Visée : Oled 1,44 Mpts, 0,88x
- Moniteur : LCD 2,7’’ / 460 kpts, orientable
- Écran LCD de contrôle : Oui
- Modes d’affichage : NC
- Stockage : 1 slot MS Duo ou SD-SDXC (UHS-I)
- Interfaces : USB 2, alimentation, HDMI, micro, synchro X
- Accessoires fournis : NC
- Alimentation : accu Li-ion NP-FM500H
- Dimensions / poids  : 142,6 x 104,2 x 80,9 mm / 690 g (avec accu et carte mémoire)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages