Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Viveza en action (1er exemple)

26/06/2008 | Volker Gilbert

Ajouter des points de contrôle
Nous l’avons déjà évoqué : Viveza n’offre que des points de contrôle de couleur, le plug-in ne se prête donc pas à la correction de la balances des blancs – assurez-vous de l’avoir effectuée dans votre logiciel de développement RAW ou dans Photoshop, à l’aide des outils Courbes ou Niveaux. Mais soyez rassurés, Viveza offre tout de même une grande souplesse pour corriger vos photos de manière sélective.

L’image suivante, prise à contre-jour, n’aurait pas été aussi simple à corriger sans recourir à une correction localisée. Il fallait déboucher les visages des enfants sans pour autant éclaircir le ciel et le paysage à l’arrière-plan. J’ai commencé par créer un premier point de contrôle de couleur (via le bouton Ajouter un point de contrôle) pour éclaircir le visage du garçon au premier plan de l’image : en limitant le diamètre de la sélection circulaire au visage et aux mains, puis en déplaçant le curseur L pour augmenter la luminance de la zone sélectionnée. J’ai ensuite placé deux points de contrôle sur les parties droites (CCP 2) et gauches (CCP 3) du ciel pour réduire sa luminosité, puis un dernier point sur le visage de la petite fille à l’arrière-plan pour augmenter à la fois Contraste ( C ) et Luminosité (L) de la sélection.

Aperçu en mode Normal et mode Masque de la région définie par le point de contrôle CCP 4

Les quatre points de contrôle et leur pourcentages respectifs ; cliquez sur les petites flèches situées à droite de chaque item de la liste pour passer en mode Masque…

...qui révèle les régions de l’image auxquelles s’applique la correction définie pour chaque point de contrôle

Voici un aperçu rapide des différentes commandes associées aux points de contrôle :

Curseur Taille


Le curseur Taille détermine la portée du point de contrôle de couleur. En augmentant la valeur de ce curseur, vous appliquerez les corrections aux zones similaires à celles définies par le point de contrôle de couleur, mais plus éloignées de celle-ci. En sélectionnant une valeur de 100%, le point de contrôle tient compte de la couleur, la tonalité et la texture d’un détail de l’image pour déterminer s’il doit ou non lui appliquer la correction souhaitée. En diminuant la valeur de ce curseur, le point de contrôle de couleur n’affecte que les parties de l’image situées à proximité d’un point de contrôle et ayant une couleur, une tonalité ou une texture proches de la région définie par celui-ci.

Curseurs Luminosité, Contraste, Saturation, Teinte, Rouge, Vert, Bleu et Chaleur


Chaque point de contrôle de couleur affiche, outre le curseur Taille, les curseurs pour contrôler les paramètres Luminosité, Contraste, Saturation, Teinte, Rouge, Vert, Bleu et Chaleur (groupe de curseurs « Tout ») ou uniquement les trois curseurs Luminosité, Contraste et Saturation. Il suffit de cliquer sur le petit triangle situé au bas de chaque point de contrôle pour afficher soit l’ensemble des curseurs, soit les trois curseurs CLS (Contraste, Luminosité et Saturation).
Notez qu’il suffit de placer un nouveau point de contrôle « neutre » (aux réglages par défaut) pour protéger certaines zones d’une image des corrections d’un point de contrôle voisin.
En cliquant sur le bouton Détails vous afficherez les valeurs de chaque point de contrôle. En appuyant sur le bouton Réinitialiser vous pouvez remettre toutes les valeurs à zéro.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.