Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Prise en mains et Formule optique

16/02/2011 | Jean-Marie Sépulchre

1 169 €. Sigma rejoint le camp des constructeurs qui proposent des 85 mm F1,4 avec un modèle dont le prix est relativement serré par rapport à certains concurrents, tout en annonçant une qualité très élevée. Disons tout de suite, après avoir testé l’objectif sur un Nikon D3 et sur un Nikon D7000 que le pari est gagné : Sigma – comme pour beaucoup de produits récents – a bien fait un pas en avant qualitatif sur ses produits expert et pro ! Reste à améliorer quelques détails de finition.

Le 85 mm Sigma est un bel objet, dense et bien construit, avec une superbe frontale. La bague de mise au point manuelle est progressive et la finition est soignée, bien que l’on ait toujours un peu peur d’égratigner la peinture semi brillante. La construction comporte 11 lentilles dont 1 verre SLD à faible dispersion et 1 lentille asphérique, et l’autofocus est rapide, précis et silencieux. Sigma livre deux parasoleils selon que l’on utilise l’appareil en 24 × 36 ou APS, ce qui est une rare attention. Par contre un petit effort sur la tropicalisation avec un joint de baïonnette ne serait pas superflu compte tenu de la classe de l’optique.

Caractéristiques

- Formule optique : 11 lentilles en 8 groupes dont 1 verre SLD et 1 asphérique
- Distance minimale de mise au point : 85 cm
- Filtre : 77 mm
- Motorisation : oui
- Stabilisateur : non
- Joint d’étanchéité : non
- Dimensions : 84,7 x 87,6 mm
- Poids : 725 g
- Accessoires : bouchons et parasoleil
- Fabrication : Japon

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.