Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

1 Que valent les kits reflex experts ?

21/07/2009 | Michel Lion

MDLP passe en revue les principaux modèles de la gamme expert avec leurs optiques de base. Six couples sont concernés. Dans certains cas, il a fallu faire des choix, afin d’obtenir un comparatif équilibré. Au bout, des certitudes confortées, mais aussi quelques surprises…

Rien de telle qu’une confrontation directe avec ses concurrents pour jauger
du potentiel du dernier re-flex expert, le K-7. Tout nouveau, tout beau,
le reflex de Pentax bénéficie d’une pagination légèrement plus élevée
(deux pages en plus) par rapport aux autres modèles de ce comparatif.
Il est en effet testé pour la première fois dans MDLP. Avec le 18-55 mm WR,
lui aussi tout neuf.

Nous avons souhaité juger les performances des six re-flex ici présents avec leurs optiques de bases. Toutefois, il nous a fallu procéder à quelques ajustements. Contrairement à un exercice précédent qui a vu s’a-ffronter les kits re-flex d’entrée de gamme (cf. MDLP numéro 12), cela n’a pas toujours été possible avec ces APN situés un cran au-dessus. Nikon, par exemple, ne
propose pas de kit o-fficiel avec le D300. Ce dernier est vendu nu, la marque estimant que le public « expert » auquel il est destiné préfère choisir lui-même son objectif. Soit. Mais nous verrons qu’un kit avec cet appareil
n’aurait pas été super-flu. Loin de là ! Nous avons choisi de le tester avec le 16-85 mm, pour que la lutte avec le Canon EOS 50D, son opposant le plus direct, ne soit pas déséquilibrée. Ce dernier est vendu en kit avec le
17-85 mm de la marque. Pour l’Alpha-700, le choix s’est porté sur le 16-105 mm, qui o-ffre une plage de focales séduisante. Surtout, le 18-70 mm, avec lequel il est proposé, avait déjà montré des signes de faiblesse sur des modèles amateurs. Inutile d’en rajouter. En revanche, le Nikon D90 est bel et bien testé avec le 18-105 mm, tandis que l’Olympus E-30 part avec le 14-54 mm version II. Les kits en question, -officiels ou non, n’o-ffrent pas les mêmes garanties d’une marque à l’autre. Ainsi, selon les résultats, un utilisateur aura vite fait de se tourner vers un autre objectif. Dans l’autre cas, il pourra se réjouir d’acquérir le boîtier tant convoité à un prix raisonnable, et débuter avec une optique, qui, si elle n’est pas exceptionnelle, offre un compromis acceptable. Voire excellent, parfois. La plupart de ces modèles devraient
être remplacés très prochainement. L’Alpha-700 et le D300 sou-ffleront bientôt leurs deux bougies. Rien ne dit que le Canon EOS 50D ne soit pas évincé d’ici la fin d’année. Dans le pire des cas, ils constitueront des cibles de premier choix pour le photographe en quête de bonnes a-ffaires, désireux de franchir le palier amateur…

La rédaction.

Retrouvez l’intégralité de notre dossier spécial consacré au test comparatif des reflex experts dans notre numéro dix-huit du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque. 30 pages de tests, d’analyses et de verdicts pour faire votre choix parmi tous les reflex experts disponibles sur le marché. Lire le sommaire du numéro 18 de MDLP

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages