Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

DxOMark 2010 évalue reflex et optiques

23/06/2010 | LAURENT KATZ

DxO Labs fait évoluer son site informatif présentant les mesures relatifs aux reflex. L’édition 2010 s’enrichit de données relatives aux optiques.

DxOMark s’appuie sur l’énorme banque de données de DxO Labs, qui regorge de mesures effectuées sur les boîtiers (reflex et dos numériques) et les optiques. Des informations qui servent à établir les fameux modules servant de base au logiciel de correction, DxO Optics Pro.

JPEG - 78 ko
Comparaison de capteurs

Sont concernées les appareils de Canon, Fujifilm, Hasselblad, Konica Minolta, Leaf, Leica, Mamiya, Nikon, Olympus, Panasonic, Pentax, Phase One, Samsung et Sony. Le site y présente des valeurs sur la sensibilité réelle, le bruit (mesuré sur un gris 18%), la gamme dynamique... et une évaluation par type d’usage : portrait, paysage, sport. L’accès se fait sur une base globale, à partir d’une liste d’appareils, ou sur des critères de recherche prolongés par la faculté de comparer trois modèles au plus. S’y ajoutent des fiches techniques informant sur la nature du capteur (technologie, taille des photosites, profondeur d’échantillonnage des couleur...). Une mine d’informations pour qui souhaite confronter des reflex.
Comparaisons des sensibilités
La nouveauté majeure de l’édition 2010 est l’ajout de données sur les optiques, avec une fiche technique, une préconisation d’usage (voyage, portrait, sport, paysage, reportage) et des mesures. Ces dernières sont, au premier regard, sujettes à critiques, non dans leur validité, mais dans leur présentation. Si vous êtes habitués des tests de Jean-Marie Sepulchre sur notre site, vous ne manquerez pas d’être surpris de constater que pour un zoom, c’est une valeur unique de piqué, de distorsion, de vignetage, d’aberration chromatique… qui sont fournies. DxO Labs explique avoir agrégé des mesures, calculé des moyenne afin de fournir un chiffre global. Une simplification qui ne vaut que pour la fiche de base... heureusement complétée par de nombreux onglets permettant d’avoir les mesures détaillées, par focales et ouvertures selon le cas Vous pouvez ainsi vous faire une idée précise de la qualité d’une optique montée sur un boîtier particulier. Reste que, même pour la fiche récapitulative, les zooms auraient du faire l’objet d’un distinguo sur des focales emblématiques. Car on sait que le comportement, notamment avec les transstandards peut varier dans des proportions importantes entre les focales courtes et longues. Le site est unique par sa faculté de mettre en parallèle objectifs et boîtiers, même si un opticien comme Tamron est sous-représenté pour l’instant, et Tokina absent. On attend avec d’autant plus d’impatience la traduction du site… car la langue employée est l’anglais !

JPEG - 92.5 ko
Comparaison d’optiques

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.