Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le bilan du Zuiko ED 12-60 mm F/2,8-4,0 SWD

03/04/2008 | Jean-Marie Sépulchre

Le Zuiko Digital 12-60 SWD permet de profiter des qualités incontestables de l’Olympus E3, avec un cadrage qui va du grand angle au petit téléobjectif, en offrant dès la pleine ouverture une qualité d’image à la hauteur de la concurrence en format A3, même si l’appareil reste en retrait aux sensibilités les plus hautes. En pratique il est de maniement très agréable d’autant que l’autofocus est très rapide et précis !

Faut-il pour autant s’inquiéter si l’on ne possède pas tout de suite le budget pour l’acquérir ou que l’on dispose déjà du 14-42 mm de kit d’un boîtier Olympus grand public ? On sera certes un peu handicapé en basses lumières, l’autofocus est moins rapide, le choix de cadrage moins important, mais le piqué quoique qu’un peu inférieur reste cependant de bon niveau sur l’objectif économique.

- Points forts

- Piqué très élevé à toutes les focales
- Vignettage et distorsion bien maîtrisés
- Mise au point autofocus très rapide et silencieuse
- Construction tropicalisée et belle finition

- Points faibles

- Aberrations chromatiques un peu trop élevées
- Pas de correction automatique des aberrations chromatiques en RAW
- Prix un peu élevé hors kit

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages