Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

La réduction des vibrations

25/02/2008 | Jean-Marie Sépulchre

L’efficacité du système Nikon de réduction des vibrations est bien connue, et ce modèle n’échappe pas à la règle. Il est quand même conseillé de multiplier les essais quand on est en situation critique…

Ici, j’ai fait en faible lumière un essai dans de mauvaises conditions, puisqu’à travers les vitres d’un train…à 200 Iso j’étais au 1/15e de seconde à f/3,5, et il n’y avait guère d’écart de luminosité entre l’intérieur du train et l’extérieur ! Heureusement le train était encore à l’arrêt, car le stabilisateur ne peut rien sur un sujet en mouvement…

- Prise de vue à 16 mm pleine ouverture

J’ai visé le panneau situé sur le quai en me positionnant à la focale de 85 mm où la pleine ouverture n’est hélas que de f/5,6, et la vitesse d’obturation est tombée à 1/6 de seconde… alors que la vitesse de sécurité est de 1/125 (équivalent de l’inverse de la focale en tenant compte du coefficient de recadrage). Nous sommes donc aux limites des possibilités annoncées par Nikon (4 vitesses d’écart)…

Sans surprise, la vue prise sans stabilisateur est floue. Pour avoir pris plusieurs vues avec le VR actif, j’ai constaté qu’elles étaient toutes exploitables, à condition de bien prendre la précaution d’attendre une fraction de seconde, voire parfois une seconde, avant de déclencher, pour que le système se stabilise. La plupart des photos ratées au stabilisateur proviennent d’un oubli de lecture du mode d’emploi qui explique bien qu’il faut marquer un moment d’arrêt, déclencheur à mi-course, pour que la mécanique interne s’active (NDLR : ce que l’on peut considérer comme un défaut conceptuel, car un stabilisateur se doit d’agir en temps réel, sans délai de latence !).

Ci-dessus, sans stabilisation, ci dessous avec stabilisation

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Merci pour votre test, comme toujours, excellent et instructif. C’est vous qui m’aviez décidé pour l’achat d’un Nikon D300 dont je suis absolument satisfait.Je l’ai équipé d’un 16-85.

    Un petit détail : Quand vous parlez de VR actif, je suppose que vous voulez parler de VR sur ON et en position NORMAL. Car le VR sur ON et en position ACTIF est réservé, d’après le mode d’emploi, au fait d’être dans un véhicule en mouvement...Ce qui ne semble pas être le cas puique vous étiez en arrêt dans la gare. Il faut dire que le mode d’emploi n’est pas très clair, d’où ma question...

    Merci de votre réponse.

  • Bonjour,
    A la recherche d’informations sur le 16-85 mm de Nikon, je suis un peu frustré de ne pas trouver la suite de ce test très intéressant qui s’arrête malheureusement à la page 9 sur 11. Pouvez-vous y remédier ?