Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

2 Sigma 18-35 mm f/1,8 DC HSM Art, Le piqué

07/08/2013 | Jean-Marie Sépulchre

Le piqué a été mesuré grâce à un Canon EOS 7D de 18 Mpxl configuré en Style d’image « Paysage », les Raw étant convertis par Canon DPP. Nous avons en effet noté à plusieurs reprises que sur ce modèle la netteté manque de vigueur en mode « Standard » ou « Neutre », sans doute pour garder de bons résultats en bruit quand on monte en sensibilité. Le Sigma 18-35 mm fait preuve d’un caractère assez rare : il est optimisé pour les grandes ouvertures et dont ses performances diminuent aux ouvertures où les zooms grand public sont à leur maximum, soit f/8 ou f/11. Ce constat est surtout marqué à 18 mm où les angles ne sont qu’au grade très bon aux ouvertures moyennes, alors qu’à 24 et 35 mm l’excellente est totale de f/4 à f/8. En tout état de cause, dès f/1,8 le piqué est proche du maximum au centre, zone des tiers et bords et les coins de l’image risquent fort d’être dans le flou d’arrière plan.


Carte de piqué pour le format 35 × 52 cm : les cases bleues indiquent les très bons et excellents résultats en matière de netteté.


Graphique détaillé du piqué à 18 mm selon l’ouverture (mesures pour le format 35 × 52 cm).


Graphique détaillé du piqué à 24 mm selon l’ouverture (mesures pour le format 35 × 52 cm).


Graphique détaillé du piqué à 35 mm selon l’ouverture (mesures pour le format 35 × 52 cm).

Mise au point précise exigée

La précision de mise au point des grands angles dans les lointains n’est généralement pas une préoccupation des photographes qui se mettent souvent à f/8 ou f/11 pour que « tout soit net » avec un 18 mm…il en va bien entendu autrement d’un objectif ultra lumineux où un écart se verra en 100 % écran. Il faut donc être attentif à ce que l’AF accroche bien sur le sujet que l’on veut mettre en valeur quand on est à pleine ouverture, d’où le conseil de choisir un seul collimateur et de « titiller » le déclencheur en mémorisation MAP pour resserrer la plage de mise au point. Il est à noter que ce modèle est compatible avec le « dock USB » Sigma qui permet le cas échéant d’ajuster un micro-réglage par focale et par distance… encore une première mondiale.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.