Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le test des briques

10/06/2007 | Jean-Marie Sépulchre

Le piqué examiné sur les briques :

Tous mes essais de fond sur une optique ont toujours compris des tests dits des briques, consistant à photographier une façade à une distance d’environ 25 m du centre de l’optique (selon l’angle, bien sûr, car les détails plus éloignés des bords de l’immeuble seront saisis en grand angle et ignorés en longue focale, et pourront alors être à 100 mètres ! ).
J’essaie toujours que les prises de vues de référence aient lieu par temps couvert (pour faire ressortir le contraste sans soleil). Ici ont été analysés les Jpeg Fine du 5D, en style normal. Les extraits des fichiers ont été compressés avec Adobe Photoshop Elements.
Pour chaque focale, on regarde un morceau de fichier (affiché ici à 100%) au centre de l’image (à gauche) et sur une zone bord/angle (à droite). Toutes les focales sont examinées à pleine ouverture et à f/8. Pour les focales les plus courtes on trouvera une comparaison avec le zoom 17-40 f/4 L qui complétera utilement le 24-105 dans la plage 17 à 24 seulement sans doute. Même à pleine ouverture, le piqué en zone centre/tiers reste toujours de haute qualité.


L’immeuble cible, ci-dessus à la focale de 17 mm, ci-dessous à 105 mm.


17-40 L, 17 mm f/4


17-40 L, 17 mm f/8


17-40 L, 24 mm f/4


24-105 L, 24 mm f/4


17-40 L, 24 mm f/8


24-105 L, 24 mm f/8

A 24 mm, les deux zooms présentent la même performance au centre, mais le 24-105 mm génère plus de franges sur les bords. Si l’on utilise les deux optiques, et sauf besoin d’utiliser le stabilisateur, peut-être sera-t-il positif de changer d’optique plutôt autour de la focale de 35 mm ! Au bout du range, en effet, le 17-40 semble perdre de son efficacité sur les bords de l’image et l’aberration chromatique se fait trop présente.


24-105 L, 35 mm f/4


24-105 L, 35 mm f/8


17-40 L, 40 mm f/4


17-40 L, 40 mm f/8


24-105 L, 50 mm f/4


24-105 L, 50 mm f/8


24-105 L, 70 mm f/4


24-105 L, 70 mm f/8


24-105 L, 105 mm f/4


24-105 L, 105 mm f/8

Les essais sur briques confirment les mesures, l’optique présente un haut niveau de piqué à toutes les focales. Certes, entre 70 mm et 105 mm il est délicat (compte tenu de la profondeur de champ) de conserver un haut piqué entre centre et bords, plus éloignés. Fermer le diaph à f/8 permet de disposer d’un haut niveau de netteté sur tout le champ examiné.
Sauf si l’on souhaite disposer d’un très grand angle, le piqué sera du plus haut niveau dès 24 mm, de ce fait le 17-40 L ne sera vraiment utile qu’entre 17..et 24 !

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.