Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

2.L’interface graphique de Lightroom

22/03/2007 | Volker Gilbert

Lightroom place l’image au centre de son interface, approche entièrement nouvelle pour Adobe. L’interface graphique comporte cinq modules qui gèrent chacun des tâches particulières.

• Le module Bibliothèque reprend les fonctionnalités de Bridge (dans Photoshop CS2) et de l’Organiseur (dans Photoshop Elements). L’explorateur de Lightroom répertorie uniquement les fichiers importés au sein de son catalogue, ce qui est similaire au fonctionnement de l’Organiseur mais qui diffère de celui de Bridge. Dans Bibliothèque, plusieurs alternatives permettent de sélectionner des photos ou de limiter l’affichage à une sélection d’images ; il est également possible d’en afficher deux côte à côte pour faciliter leur comparaison. L’onglet Développement rapide du module Bibliothèque propose des outils de développement plus basiques que ceux du module Développement.

• Le module Développement est un véritable laboratoire de développement dédié aux fichiers RAW (bien que vous puissiez utiliser nombre de ses outils pour retoucher aussi vos fichiers JPEG ou TIFF). Il reprend l’intégralité des outils de Camera Raw et partage avec lui son moteur de développement. Vous y trouverez également quelques fonctionnalités de Raw Shooter, notamment les outils Fill light et Vibrance, ainsi que des Instantanés (snapshots), car son éditeur danois Pixmantec a très récemment rejoint le géant Adobe.

• Une fois vos images ajustées, vous pouvez les exporter (par une conversion des fichiers bruts vers un des formats TIFF, JPEG, PSD, ou DNG), créer des diaporamas (module Diaporama), imprimer (module Impression) ou créer des galeries d’images pour Internet (module web).

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.